REVIEW SANS SPOILER: Ant-Man


antman-ants-Featured-582x327

Ant-Man est (déjà) le douzième film de l’Univers cinématographique Marvel et celui-ci montre à nouveau que Marvel est toujours dans la place et peut se diversifier. Le film nous introduit au personnage de Scott Lang (incarné par Paul Rudd), ancien voleur de renom qui sort de prison. Il va rapidement se retrouver mêlé à un casse qui changera à jamais son existence.

Pendant le premier acte du film, on voit en alternance la vie de Scott Lang et de ses nouveaux coéquipiers Luis (Michael Peña), Kurt (David Dastmalchian) et Dave (Tip « T.I. » Harris) et celle de Hank Pym (Michael Douglas) et de sa fille Hope (Evangeline Lilly) dans leur plan pour stopper Darren Cross (Corey Stoll). Ce n’est que plus tard que leurs chemins se croiseront et qu’un casse monumental se mettra en place. L’intrigue est donc vraiment bien pensée et le spectateur n’a pas le temps de s’ennuyer.

L’avantage qu’a Scott Lang comparé aux Steve Rogers, Tony Stark et autres Thor est qu’il commence véritablement en bas de l’échelle, il est un homme comme les autres, qui doit travailler pour (sur)vivre et se bat pour pouvoir voir sa fille dont il a perdu la garde après son incarcération. Le spectateur peut ainsi plus s’attacher au personnage qu’à un autre super-héros.

Les acteurs sont tous parfaitement dans la peau de leurs personnages, ce qui rend l’alchimie entre les personnages d’autant plus crédible. Paul Rudd jongle superbement entre les scènes d’action et l’humour mais c’est sans doute Michael Peña qui détient la palme de l’humour dans le film, incarnant un Luis excentrique et excité avant chaque mission. Corey Stoll arrive également à rendre à l’écran la terreur qu’on pourrait ressentir face au méchant Darren Cross.

Le film est dans son ensemble très dynamique et les plans aériens sont assez spectaculaires. Les scènes d’actions sont à couper le souffle et celles avec les fourmis sont beaucoup plus cool qu’on aurait pu l’imaginer. Les effets de rétrécissement sont aussi superbement réalisés sans avoir l’air trop kitsch, en faisant toutefois de légères références aux anciens films du genre tels que Chérie, j’ai rétréci les gosses, notamment dans la scène où Ant-Man doit échapper à un aspirateur.

En bref, Ant-Man vaut vraiment le coup d’oeil et est à nouveau une réussite pour Marvel Studios. Tant au niveau de l’histoire et des personnages qu’au niveau visuel, Ant-Man réussit là où ses détracteurs pensaient qu’il échouerait. De plus, le film comporte de nombreuses références aux autres films Marvel qui sont chouettes à repérer sans être trop intrusives pour autant.

Qu’est-ce que vous faites encore là ? Enfourchez Antony et envolez vous vers la salle de cinéma la plus proche, vous ne le regretterez pas !

Ant-Man est actuellement dans les salles.


A propos de Timo Masson

Editeur-en-chef du site et producteur de la chaine, Timo vous donne rendez-vous chaque mois dans ses chroniques « L’Edito » et « Le Top 5 ». Sur la chaine, vous pouvez le retrouver dans l’intégralité des émissions, dont notamment « L’Hebdo des Comics » chaque dimanche

Laisser un commentaire