REVIEW SANS SPOILER: Fear the Walking Dead, la première saison 1


FTWD Season 1 revew

A quelques jours à peine du lancement de la sixième saison de la série The Walking Dead adaptée du comics book du même nom et paru aux éditions Image Comics, AMC nous laisse juste le temps de faire un compte rendu de sa série spin off : Fear the Walking Dead. Alors est-ce une réussite ou un flop? Le pour et le contre? UDC.com est au rendez-vous pour vous faire part de ses impressions. N’hésitez pas, après lecture, à nous laisser les vôtres dans les commentaires.

Nous avions déjà fait une review après la diffusion du premier épisode. Nous en étions revenu optimiste pour la suite de la série car tout nous promettait du tout bon pour la suite. Est-ce que la série a tenu ses promesses? C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Ce spin off fait donc bien partie de l’univers TWD. L’intrigue se passe au berceau de l’épidémie, sur la côté ouest des Etats Unis. On suit les événements précurseurs de ceux de la série mère à travers une famille reconstruite qui tente d’évaluer ses chances et ses possibilités face à cet ennemi inconnu dont personne n’a encore entendu parlé et qui semble échapper à tout contrôle.

L’intrigue qui se construit autour des épisodes est pour le moins intéressante. Malgré qu’elle ait tendance a beaucoup ralentir dans la deuxième moitié de la saison, on nous plonge dès le premier épisode dans le vif du sujet ce qui est une bonne chose. Une demi saison sans zombies aurait vraiment été une perte pour l’univers. Et le dernier épisode est pour le moins intensif. Donc dans l’ensemble l’histoire vaut le coup même si le fait que cela se ralentisse fortement peut en inquiéter certains pour la suite des événements.

Les personnages principaux sont tout autant intéressants car on s’identifie facilement. Via cette famille recomposée, on se pose facilement la question : « qu’aurait-je fait? » On sent malgré tout l’influence de la grande soeur sur les comportements des personnages de celle-ci. On tergiverse moins longtemps sur le sort des gens infectés, on fait directement ce qui doit être fait, ce qui se faisait beaucoup moins dans les premières saisons de TWD. Un point négatif par rapport aux personnages de cette série est que, à part Travis, aucun n’est réellement attachant. Alors est-ce une conséquence du fait qu’on sait que dans l’univers TWD, les gens ne vivent pas longtemps, donc on s’attache moins? Est-ce juste le fait que c’est une nouvelle série et qu’il nous faut du temps pour rentrer dedans? Ou y a-t-il réellement un soucis? Le débat est ouvert.

Malgré ce point négatif la performance des acteurs reste bluffante. Les acteurs ont été bien choisis et rentrent parfaitement dans leur personnage. Et ce avec un petit plus pour les deux acteurs Frank Dillane et Cliff Curtis qui jouent les rôles de Nick et Travis. Ces deux là font vraiment la différence et apportent un grand point positif à la série. Cela dit, il reste intéressant de souligner que les personnages de Alicia, Madison et Chris sont ceux qui risquent d’avoir les caractères les plus changeant dans la prochaine saison et que cela peu devenir très captivant.

Techniquement parlant certains diront qu’ils ne se sont pas trop foulés pour trouver l’ambiance visuelle et sonore de la série car il est vrai que les développeurs ont repris les même lignes de conduite que pour la série mère et les ont appliquées à la petite soeur. Des ambiances très jaunes, des musiques glauques et crispantes,… Mais est-ce que cela est un mal? Je ne trouve personnellement pas. L’univers en est tout de suite repérable et deux ambiances différentes auraient sans doute trop éloigné les deux séries. Et puis, il faut garder en tête que quand on crée une série spin off d’une série telle que TWD, il faut être sûr de son coup. Alors pourquoi ne pas s’inspirer de ce qui a marché dans la première et l’adapter à sa sauce? Cela ne me choque pas et au contraire apporte beaucoup à la série.

En bref, dans l’ensemble, la série continue de nous promettre du beau pour la suite. Cette première saison se différentie bien de TWD mais rend tout autant accro. La saison 2, qui comptera 15 épisodes, pourrait réellement être très intéressante car les personnages seront mis devant le fait que le monde a, plus que probablement, irrémédiablement changé et qu’il faut s’adapter. Les personnages en seront plus attachants mais il faut espérer que l’intrigue ne continue pas de ralentir car malgré un premier épisode qui a démarré sur les chapeaux de roues, l’intrigue peine à décoller.

Voili voilou, cette review s’arrête ici, laissez nous vos commentaires pour nous donner vos impressions sur cette première saison de Fear The Walking Dead. Quant à la saison 2 de la série, celle-ci reviendra durant l’été 2016.


A propos de Dav Cools

Producteur-adjoint de la chaine YouTube de L’Univers des Comics, Dav est au rendez-vous à chaque sortie de film dans « Let’s Review This ! » et tous les trois mois dans « Le Passage des Saisons ». Vous pouvez aussi le suivre chaque semaine sur le site dans « Les Archives Marvel »


Laisser un commentaire

Commentaire sur “REVIEW SANS SPOILER: Fear the Walking Dead, la première saison