Clins d’oeil et références dans « Jessica Jones » 2


Jessica Jones references

La série Jessica Jones est maintenant sortie il y a plus de deux semaines. Vous l’avez déjà vue ? J’espère que oui car cet article est rempli de SPOILERS ! Voici tous les clins d’oeil et références que nous avons trouvé dans la série.

 

Les Avengers

Jessica Jones se situe bel et bien dans le même univers que les Avengers. Luke Cage fait à un moment référence au « big green guy and his friends ». Comprenez bien sûr Hulk et les Avengers. De même, plus tard, Jessica fait référence à nouveau au « big green guy » mais aussi au « flag waver », qui pourrait être traduit par celui qui porte un drapeau, entendez Captain America. On voit d’ailleurs un enfant déguisé en Captain America lors d’une scène dans les rues de Hell’s Kitchen.

 

La Bataille de New York

La Bataille de New York opposant les Avengers aux Chitauri dans The Avengers a visiblement marqué les esprits des habitants de Hell’s Kitchen. On entend à un moment à la radio : « depuis que des aliens sont descendus sur terre ». Cela fait donc clairement référence aux Chitauri, qui arrivaient via un trou spatio-temporel dans le ciel de New York City.

 

Luke Cage et son t-shirt jaune

La première fois que Luke Cage apparait dans la série (à une fenêtre, espionné par Jessica Jones), celui-ci porte sa « tenue » typique des comics : un t-shirt jaune et un jeans bleu.

 

Sweet Christmas

A deux reprises dans la série, Luke Cage dit sa phrase fétiche des comics : « Sweet Christmas ». « Sweet Christmas » peut éventuellement être comparé à « Oh my God » au niveau de sa signification. Luke la prononce lorsque Jessica et lui découvrent un entrepôt rempli de cannabis, mais aussi la première fois qu’ils font l’amour.

 

Patsy

Trish Walker est une ancienne enfant star connue sous le pseudo Patsy. Dans les comics, Trish Walker est la super-héroïne Hellcat et se nomme réellement Patsy Walker. Elle a également les cheveux roux, et non blonds. On retrouve également une référence à cela lorsque, petite, elle devait porter une perruque rousse pour son personnage de Patsy. Peut-être a-t-elle eu aussi les cheveux teints à un moment dans sa vie, un fan lui disant « I miss your red hair« .

 

Jewel

Lors d’un flashback nous montrant une discussion entre Jessica et Trish, cette dernière propose un costume à Jessica pour combattre le crime. Ce costume ressemble étrangement à celui que Jessica Jone porte dans les comics. De plus, Trish lui propose le surnom Jewel, surnom que Jessica adoptait à ses débuts dans les comics.

 

« It could be your alias »

Dans la même discussion, Trish insiste pour que Jessica adopte le surnom Jewel et lui dit « it could be your alias« . Rien de particulier à première vue, mais les mots ne sont sans doute pas choisi au hasard. Les comics qui ont introduit le personnage de Jessica Jones se nomment tout de même Alias !

 

« You’re gonna come back and tell him you have his baby »

Le vieil homme aidant Luke Cage à son bar jette une fois gentiment Jessica Jones dehors en lui disant qu’elle ferait pareil que toutes les femmes qui veulent absolument fréquenter Luke et qu’elle finirait par revenir en lui disant qu’elle porte son bébé. Il s’avère que, dans les comics, Jessica Jones et Luke Cage sont mariés et les heureux parents d’une petite Danielle.

 

Carl Icahn

Lorsque Jessica Jones et Luke Cage font une enquête en rue, Jessica dit à un passant que Luke se prend pour Carl Icahn. Carl Icahn est un milliardaire américain mais le plus intéressant reste le prénom. Dans les comics, le véritable prénom de Luke Cage est Carl Lucas, qu’il changea pour Luke Cage après l’expérimentation qui lui donna ses pouvoirs.

 

Angela Del Toro

Jessica Jones essaie à un moment de rediriger des clients vers une autre détective privée : Angela Del Toro. Le personnage d’Angela Del Toro existe bel et bien dans les comics et est d’ailleurs mieux connue sous son pseudonyme : White Tiger.

 

Brett Mahoney

Lors de la fameuse scène du commissariat où tous les policiers sont contrôlés par Kilgrave, l’un d’eux n’est autre que Brett Mahoney, le seul policier du bon côté de la loi dans la série Daredevil.

 

Sur le mur du commissariat…

Dans cette même scène, on peut apercevoir un cadre un peut particulier sur le mur du fond. En effet, comme dans Daredevil, on retrouve un portrait du soi-disant ancien commissaire de la ville, qui n’est autre que Stan Lee ! On retrouve aussi une coupe de journal parlant du scandale de Union Allied, qui était la fameuse société écran par laquelle Wilson Fisk opérait dans Daredevil.

 

WHIH News

L’Univers cinématographique Marvel n’a visiblement qu’une seule chaine d’info et celle-ci s’appelle WHIH News, chaine d’info qu’on retrouve dans plusieurs films de l’UCM ou encore dans des vidéos promotionnelles pour Avengers: Age of Ultron et Ant-Man plus tôt cette année.

 

« Purple is his favorite color »

Jessica évoque Kilgrave en disant que le mauve est sa couleur préférée. Kilgrave est dans les comics connu sous le nom de Purple Man. On retrouve aussi une évocation à ceci lorsque Kilgrave prend une dose extrêmement forte de médicament vers la fin de la saison et que ses veines ressortent d’une couleur mauve.

 

Le Goldfish

Le yacht que Kilgrave « emprunte » se nomme le Goldfish. Ceci est une référence aux comics A.K.A. Goldfish, publiées par Caliber Comics et Image Comics et écrites par Brian Michael Bendis à qui on doit le personnage de Jessica Jones.

 

Les pilules de Simpson

Will Simpson fait visiblement partie d’un programme militaire un peu spécial. Alors que son nom faisait déjà fortement penser à Frank Simpson, on peut maintenant être sûr qu’il s’agit bien de l’adaptation du méchant Nuke. Comme dans les comics, Simpson prend des pilules pour avoir une force surhumaine : des rouges pour lancer le processus, des blanches pour le stabiliser et des bleues pour le faire redescendre. Ces couleurs sont également les couleurs du drapeau américain, drapeau que le méchant Nuke arbore dans un tatouage sur son visage.

 

IGH

IGH est une société pharmaceutique à l’origine des pilules de Simpson et des pouvoirs de Jessica. Aucune référence claire n’existe dans les comics mais IGH se rapproche fortement de MGH ou mutant growth hormone, présente dans les comics. Evidemment, Marvel Studios ne peuvent pas utiliser le terme « mutant » (qui appartient à la FOX). Se pourrait-il qu’IGH signifie Inhuman Growth Hormone ?

 

Claire Temple et Daredevil

Une infirmière vient aider Luke Cage et Jessica Jones dans le dernier épisode et celle-ci n’est nulle autre que Claire Temple, déjà apparue dans la série Daredevil. Des références à son ami Matt Murdock surgissent d’ailleurs à plusieurs reprises, évoquant un ami qui combat pour la justice et qu’il se questionne sans cesse sur la manière dont il le fait, ou encore en répondant « Trust me, you’e not my first » quand Jessica lui dit qu’elle n’a jamais soigné de personne avec des pouvoirs.

 

Malcolm et Alias Investigations

La toute dernière scène de la série nous montre Malcolm décrocher le téléphone d’Alias Investigations. Dans les comics, ce dernier devient l’assistant de Jessica dans sa boite de détective privée.

 

 

Voilà, il y en avait un bon paquet ! Toutefois, si vous en avez encore trouvé, n’hésitez pas à nous le dire !

Jessica Jones est actuellement disponible sur Netflix.


A propos de Timo Masson

Editeur-en-chef du site et producteur de la chaine, Timo vous donne rendez-vous chaque mois dans ses chroniques « L’Edito » et « Le Top 5 ». Sur la chaine, vous pouvez le retrouver dans l’intégralité des émissions, dont notamment « L’Hebdo des Comics » chaque dimanche


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Clins d’oeil et références dans « Jessica Jones »