Clins d’oeil et références dans « Deadpool » 7


Deadpool ReviewAvez-vous vu Deadpool, le nouveau film de l’univers cinématographique X-Men ? Attention, si vous ne l’avez pas vu, cet article contient pas mal de spoilers, car le film regorge de clins d’oeil et références. Nous ne nous attarderons cependant que sur les références aux comics.

 

Rob Liefeld

Dans le générique du film, vous avez sans doute pu apercevoir un gobelet de café à la Starbucks avec un nom inscrit dessus. Le nom ? Rob L. Ceci est très certainement en référence à Rob Liefeld, créateur du personnage de Deadpool. On le voit d’ailleurs apparaitre en chair et en os pour un cameo dans le bar de Weasel, Wade le saluant en le nommant « Liefeld ».

 

Fabian Nicieza et Tim Miller

Lors de la fameuse scène sur le pont, on peut distinguer plusieurs panneaux indiquant des rues. Deux panneaux côte à côte nomment les rues « Nicieza » et « Fabian », en référence à Fabian Nicieza, co-créateur du personnage de Deadpool. A leur droite, un autre panneau indique « Miller Street », sans doute en référence à Tim Miller, réalisateur du film.

 

Stan Lee

Autre cameo, plutôt habituel pour un film basé sur Marvel Comics, celui de Stan Lee, légende vivante de l’éditeur dont est tiré le personnage.

 

X-Men Origins: Wolverine

Deadpool fait allusion à sa première apparition ratée en disant que quelqu’un a déjà essayé de lui coudre la bouche et que cela n’avait pas fonctionné. Il fait bien sûr allusion au patchwork de mutants que Deadpool était devenu dans X-Men Origins: Wolverine. On voit même apparaitre une figurine de cette version du personnage dans l’appartement de Vanessa.

 

Green Lantern

Un autre objet vous a peut-être sauté aux yeux dans le générique. On y voit effectivement une carte de Green Lantern, super-héros de DC Comics. Mais que fait-il là ? Souvenez-vous : Ryan Reynolds, acteur principal du film, avait notamment incarné le personnage dans le film Green Lantern de 2011. Film que Reynolds regrette amèrement et ne manque pas de faire un clin d’oeil à ce flop avec la phrase « don’t make the suit green, or animated », Reynolds n’ayant particulièrement pas aimé d’avoir un costume en image de synthèse dans celui-ci.

 

Blade

Une référence à Blade, le vampire chasseur de vampires de Marvel, se glisse également dans le film lors de l’arrivée d’Ajax et Angel Dust dans le bar de Weasel. En plus de citer un personnage Marvel, il est intéressant de se souvenir que Ryan Reynolds avait notamment joué dans le troisième volet de la trilogie du personnage, Blade: Trinity.

 

Les X-Men

Deadpool est bel et bien présent dans le même univers que les X-Men. On y voit à plusieurs reprises l’école de Charles Xavier où est basée l’équipe. Colossus et Negasonic Teenage Warhead apparaissent même dans des rôles prépondérants dans le film.

 

Beast

Hank McCoy, alias Beast, a l’air bel et bien vivant à l’époque du film Deadpool (qui reste encore floue actuellement), Deadpool demandant à Colossus que Beast arrête de « ch*er sur sa pelouse ».

 

La continuité floue de l’univers

Depuis X-Men: Days of Future Past, la continuité de l’univers cinématographique X-Men est pour le moins floue. Deadpool y fait d’ailleurs directement allusion en se demandant de quel Professeur Xavier Colossus parle : Patrick Stewart (qui a incarné le Professeur dans la première trilogie et Days of Future Past) ou James McAvoy (qui incarne le personnage dans la nouvelle trilogie) ?

 

« I was bitten by a radioactive Shar-Pel »

En-dehors du fait qu’il s’agit d’une référence à un numéro de Deadpool dans lequel le personnage fait le même genre de réflexion, le « mordu par une … radioactive » fait clairement penser aux origines de Spider-Man, que Deadpool a toujours bien aimé parodié. Il n’y a qu’à regarder la cover de la première apparition de Deadpool dans les comics, parodie de celle de la première apparition de Spidey dans Amazing Fantasy #15

 

Robin

Deadpool dit à Blind Al qu’elle est son Robin. Ici à nouveau, claire allusion à un autre duo de personnages de comics : Batman et Robin, de DC Comics.

 

Captain Deadpool

Au moment de choisir son nom, Deadpool évoque la possibilité de se nommer Captain Deadpool. Certains y verront une référence subtile à Captain America, autre personnage de Marvel mais j’y ai personnellement vu une référence au costume de pirate que Deadpool arbore à de nombreuses reprises dans les comics.

 

Ryan Reynolds

Je vous entends déjà dire que ce n’est pas une référence ! Hé ben si, Deadpool citant à un moment le nom de l’acteur (qui incarne Deadpool, vous voyez comme c’est décalé) en disant qu’il a réussi grâce à sa belle gueule.

 

Hugh Jackman

Autre belle gueule citée à plusieurs reprises, et dont Deadpool est visiblement jaloux : Hugh Jackman. On voit l’acteur sur une couverture de magazine « Sexiest Man Alive » et Deadpool utilise une photo de l’acteur comme masque sur la fin du film. Cette petite rivalité est d’autant plus marrante car Jackman incarne Wolverine dans le même univers, personnage qui ne peut tout simplement pas supporter Deadpool. Il fait aussi référence au personnage en citant à un moment un « mot qui rime avec Polverine ».

 

Cable

Deadpool 2 est bel et bien en développement, comme en atteste la scène post-générique du film. Et Deadpool y affirme que Cable, mutant venu du futur avec qui il partage beaucoup d’aventures dans les comics, sera présent dans la suite du film.

 

Samuel L. Jackson

Deadpool incite l’audience à quitter la salle en leur demandant s’ils s’attendaient à voir Samuel L. Jackson débarquer avec un cache-oeil et une longue veste en cuir. Il fait ici référence à la scène post-générique de Iron Man (qui a lancé cette mode des scènes post-générique), dans laquelle Nick Fury venait retrouver Tony Stark dans sa maison.

 

Comme vous voyez, il y en a pas mal ! Si vous en avez vu d’autres, n’hésitez pas à nous les rapporter !


A propos de Timo Masson

Editeur-en-chef du site et producteur de la chaine, Timo vous donne rendez-vous chaque mois dans ses chroniques "L'Edito" et "Le Top 5". Sur la chaine, vous pouvez le retrouver dans l'intégralité des émissions, dont notamment "L'Hebdo des Comics" chaque dimanche


Laisser un commentaire

7 commentaires sur “Clins d’oeil et références dans « Deadpool »

  • Rudy Bourbotte

    La bataille de fin se passe devant et sur un héliporteur du ShIELD, dans cette même bataille de fin, Deadpool fait causette avec un des hommes d’Ajax en le nommant Bob en référence à Bob l’agent d’HYDRA.

  • LittleFox

    Il y a aussi le clin d’œil à IRON MAN lorsqu’il porte le masque de Hugh Jackman sur le plan de derrière on peut clairement reconnaitre le masque d’IRON MAN trous des yeux coupés en rectangle et la forme du masque

  • Maxou

    Un autre aussi (je pense), quand Wade Wilson rencontre pour la première fois le type en costar dans le barqui est sensé le soigner du cancer :

    Wade passe devant le black en disant : Bruce
    Celui ci repond : Wade

    Dans le feu de l’action on entend « Bruce Wayne » 🙂