COUP DE COEUR COMICS: Sin City


Le printemps est là, les oiseaux chantent et les bourgeons naissent… Mais Coup de Cœur Comics est là pour vous le faire oublier le temps d’une lecture un peu plus rainy ! Il s’agit d’un très célèbre comic book, notamment pour sa première adaptation co-réalisée par l’auteur lui-même. J’ai nommé : Frank Miller et son incroyable Sin City.

Sin City

Sin City a donc été écrit et dessiné par Frank Miller, à qui nous devons aussi 300. Il a été publié chez Dark Horse à partir de 1991 et compte 7 tomes. Les dessins sont encrés en noir et blanc, bien que de temps en temps se glissent quelques couleurs, renforçant certains aspects des personnages ou des scènes. Le scénario est très controversé pour son contenu violent et sexuel. Il aborde aussi bien le viol que la violence conjugale, la pédophilie et la corruption. Ce comic book est donc à tenir à l’écart d’un public trop jeune. Découvrez mieux comment l’auteur place des telles thématiques dans ce synopsis issu du premier tome nommé sobrement « Sin City » ou – dans sa version originale – « A Hard Goodbye » :

Basin City est une grande ville crade et perdue dans la campagne américaine. Elle est surnommé « Sin City », la ville du péché.

Les hommes politiques y sont des truands, les flics sont corrompus, et les pires crapules déambulent dans les rues. Dans les bas-fonds de Sin City, Marv, un colosse alcoolique sur les bords. Trop brutal, trop timide, trop laid de par son visage ravagé, il n’a jamais eu de femme dans sa vie. Il ne peut même pas se payer les services d’une prostituée. Cependant, un soir, la sublime Goldie l’aborde et lui propose d’aller chez lui… Trop saoul et trop excité, Marv ne se demande même pas ce qui peut bien pousser cette beauté fatale à désirer une brute comme lui. Marv fait l’amour avec Goldie sans se poser de questions.

Le lendemain matin, Marv se réveille à côté du cadavre de Goldie. Il n’a pas le temps de réfléchir que les flics sont déjà en route pour venir le coffrer. Totalement perdu, Marv n’a cependant plus qu’un seul objectif : retrouver le meurtrier de Goldie et la venger, coûte que coûte…

A ce point, vous commencez probablement à mieux comprendre pourquoi les avertissements. Mais si je peux vous assurer une chose : c’est que vous n’oublierez pas d’aussitôt cette surprenante ville et ses habitants. Car le point qui mérite le plus d’être mit en valeur dans cette série de comics sont les personnages. Ces anti-héros qui d’apparence n’ont rien pour plaire auront tôt fait de vous émouvoir. Laissez-moi donc vous introduire les principaux protagonistes du premier tome à travers cette petite présentation :

Sin City Marv

 

Marv

Comme vous l’aurez compris grâce au résumé, Marv est le personnage principal de ce premier opus. Il est laid et brutal et a bien conscience de sa marginalité. Il prend des pilules obtenues illégalement chez son agent de probation et passe ses soirées dans un bar où il assiste aux spectacles de Nancy, sa petite protégée.

Sin City Lucille

 

 

 

Lucille

Lucille est le contrôleur judiciaire de Marv. Lesbienne, au grand dam de ce dernier, elle est l’un des seules personnes qu’il considère comme des amis.

Sin City Nancy

 

 

Nancy Callahan

Nancy est une jeune danseuse au Kadie’s Bar, une boite de country où Marv à l’habitude de traîner. Forcée d’y travailler après un passé tragique, elle attire la convoitise de nombreux hommes.

 

 

Je ne vous en dévoilerai pas plus sur les autres personnages, en dehors du fait que certains d’entre eux sortent tout droit des cauchemars des plus tordus d’entre nous. Bien d’autres sont à découvrir dans le reste de la saga qui est vraiment à ne pas rater.

Pour faire bref, si vous n’avez pas peur des histoires sans tabous et que vous voulez découvrir un style qui a marqué l’histoire du comics, Sin City vous attend à bras ouvert !

Sin City Movie

 

Je vous conseille tout aussi vivement son adaptation, réalisée par Robert Rodriguez et Frank Miller, ainsi que Quentin Tarantino qui a travaillé sur l’une des scènes. Il existe probablement très peu de film respectant aussi rigoureusement ses origines, aussi bien dans le graphisme que le scénario.

 

Merci d’avoir consacré du temps à la lecture de cet article, n’oubliez pas de partager avec nous vos comics préférés, qui auront peut-être droit à leur propre Coup de Cœur Comics.

Laisser un commentaire