REVIEW SANS SPOILER: Agents of S.H.I.E.L.D., la troisième saison


Agents of SHIELD mid-season finale

La série-phare de l’Univers cinématographique Marvel, Agents of S.H.I.E.L.D., vient de terminer sa troisième saison et il est temps de revenir dessus, notamment pour ceux qui voudraient avoir un avis avant de se lancer dans cette saison.

C’est en regardant en arrière qu’on se rend compte qu’en trois saisons, S.H.I.E.L.D. a énormément évolué, passant d’une simple série d’espionnage à véritablement une des meilleurs séries de super-héros. La saison 3 de la série continue à se centrer sur l’émergence d’Inhumains et le S.H.I.E.L.D. qui tente de former une force de frappe composée d’Inhumains, sous le nom de code Secret Warriors, une équipe menée par Mack et Skye, qui se fait maintenant nommer par son véritable nom, Daisy Johnson.

A nouveau, l’intrigue fait mouche et nous emporte tout le long de la saison, avec un final à couper le souffle et une dernière scène qui vous donnera indéniablement l’envie de voir la saison 4. Pas à un seul moment, la saison ne s’essouffle pour des épisodes bouche-trou comme d’autres séries que je ne citerai pas. On soulignera encore l’épisode « tie-in » avec le film Captain America: Civil War, qui nous rappelle encore que « tout est connecté » dans l’Univers cinématographique Marvel.

Les acteurs sont tout simplement de mieux en mieux dans leurs rôles. On soulignera les évolutions surprenantes sur une saison de Chloe Bennet et Brett Dalton. Et ce sont de bons acteurs qui font de bons personnages : des personnages autrefois plus en retrait sont finalement devenus les meilleurs personnages de la série, la relation Coulson-Johnson continue d’être explorée, … Les personnages sont attachants et nous font passer par un tas d’émotions tout le long de la saison.

Visuellement, cela reste du gros budget et la série coûte sans doute extrêmement cher à produire, au vu des nombreux Inhumains présents. On soulignera aussi la musique, qui est loin d’être répétitive, toujours dans l’émotion de la scène, changeant l’ambiance en un clin d’oeil. Je ne suis peut-être pas très objectif ici mais Bear McCreary (qui bosse aussi sur The Walking Dead) reste selon moi l’un des meilleurs compositeurs à la télévision.

Vous l’aurez remarqué, il est difficile de trouver un point négatif à Agents of S.H.I.E.L.D., qui ne cesse de se bonifier avec l’âge. Personnages, intrigues, acteurs, musique, visuel, connections avec un univers plus grand, … tout est présent pour en faire la série que vous devez regarder.

Agents of S.H.I.E.L.D. revient cet automne pour une quatrième saison.


A propos de Timo Masson

Editeur-en-chef du site et producteur de la chaine, Timo vous donne rendez-vous chaque mois dans ses chroniques "L'Edito" et "Le Top 5". Sur la chaine, vous pouvez le retrouver dans l'intégralité des émissions, dont notamment "L'Hebdo des Comics" chaque dimanche

Laisser un commentaire