COUP DE COEUR COMICS: Arkham Asylum 1


De nos jours, tout le monde connait Batman, ou presque. Ce personnage emblématique apparaît dans plus de 13000 comics, que ce soit pour une  page ou pour un tome. Même pour les non lecteurs, passer à côté est un challenge considérant les seize longs métrages, les séries animées et la petite centaine d’adaptations en jeu vidéo ayant été réalisés. Avec tout ça, il faut être un fan particulièrement assidu pour pouvoir se vanter de tout connaitre de l’univers du célèbre Chevalier Noir.

Mais aujourd’hui, Coup de Cœur Comics vous propose de découvrir les fous de Gotham à travers un tome qui sort de l’ordinaire : Arkham Asylum.

Batman Arkham Asylum

Arkham Asylum est un one-shot réalisé par Grant Morrisson et Dave McKean et publié par DC Comics en 1989. Une version plus récente existe chez Urban Comics depuis 2004 et contient une centaine de pages bonus permettant de parcourir la vision du scénariste et ses recherches pour créer ce chef-d’œuvre.

Ce qui le rend unique en son genre n’est pas tant moins son scénario passionnant que son style graphique à couper le souffle. Dave McKean apporte à Batman une nouvelle personnalité en utilisant collage, peinture, photographie et crayonnage tout en s’adaptant à chaque scène. Passant ainsi du bleu glacé au rouge profond ou du gris mystérieux au vert luxuriant. Ouvrez un passage au hasard et vous aurez toujours la sensation de plonger dans l’esprit d’un fou. Mais n’en disons pas plus, avant de découvrir le synopsis :

1920. Suite au décès de sa mère démente, Amadeus Arkham, brillant psychiatre, aménagea la demeure familiale en un établissement médical dédié à soigner la folie de ses patients. Il ne se doutait pas de l’enchaînement d’évènements alors mis en branle. Quelques décennies plus tard, l’Asile d’Arkham est devenu un lieu maudit de tous, un labyrinthe hanté par la folie des criminels qui y sont enfermés. Seul espoir en ces murs : celui que le chaos prenne un jour sa revanche. Ce jour est arrivé. Emmenés par le Joker, les patients de l’asile contraignent le Chevalier Noir à les rejoindre au cœur même d’Arkham.

Afin de ne pas gâcher le plaisir de la découverte pour un récit bien trop court, nous n’aborderons ci-dessous que les trois principaux protagonistes de cette histoire :

Batman_Batman-arkham-asylum01

 

 

Batman

Evidemment, qui d’autre ? Le Chevalier Noir n’apparaît ici que comme une ombre fantomatique nous transportant dans la folie de ses rencontres, mais surtout à travers la sienne.

 

 

Joker_Batman-arkham-asylum02

 

 

 

Le Joker

Plus fou que jamais, il ne manque pas de s’en faire le roi. Encore une fois le plus célèbre vilain de Gotham vient jouer les catalyseurs et trouve un nouveau moyen de torturer son vieil ennemi.

 

Amadeus Arkham - Batman Arkham Asylum

 

 

Amadeus Arkham

Présent sans l’être, le fondateur de la fameuse institution s’exprime à travers un journal révélateur. Plus encore que ses pensionnaires, il permet à l’histoire de prendre toute son ampleur.

 

 

 

 

Fini les simples mégalomanes en quête de pouvoir, Batman Arkham Asylum vous invite à découvrir le vrai visage de ses vilains. Que vous aimiez donc Batman ou que vous souhaitiez juste découvrir l’aspect plus artistique du roman graphique, ce comics est ouvert à tous les amateurs. Batman Arkham Asylum Video Game

Vous pouvez aussi découvrir le jeu vidéo du même nom de Rocksteady Studios, fortement inspiré du comics et y rendant hommage par de nombreux clins d’œil. Vous y visiterez le manoir d’Arkham dans la peau du Chevalier Noir et découvrirez ses secrets tout en combattants ses célèbres pensionnaires.

Merci d’avoir consacré du temps à la lecture de cet article, n’oubliez pas de partager avec nous vos comics préférés. Et si un Batman vous a semblé encore meilleur que celui-ci, dites le nous !


Laisser un commentaire

Commentaire sur “COUP DE COEUR COMICS: Arkham Asylum