REVIEW SANS SPOILER: Le premier épisode de « Legion »


Après les longs métrages X-Men, Marvel Studios et FX se sont attaqués au format télévisé le 8 février dernier avec la série Legion.

En gros, le pilote est très bon pour ne pas dire excellent (restons sur la réserve car tout dépendra des prochains épisodes – ils doivent être du même rythme que le premier épisode pour gagner le statut de série culte).

La série met en place le mutant le plus puissant de l’univers Marvel : David Haller (alias Legion) un schizophrène. On le retrouve dans un « hôpital psychiatrique » qui n’est en fait, qu’une mise en scène (mais cela on le voit dans la deuxième partie de l’épisode).

Effectivement, on peut largement découper l’épisode pilote en trois parties :

  • La présentation du héros et de ses autres personnalités
  • L’envers du décor
  • La rébellion

La première partie est assez cérébrale puisque Noah Hawley joue un peu avec les figures de style pour nous mettre un peu dans la tête de David Haller et sur l’ambiance qui règne dans l’hôpital. Et ce tour de force est assez compliqué ; mais le résultat est plutôt réussi car on est tout de suite happé par la folie qu’il y règne.

En gros, on s’amuse à essayer de déchiffrer les indices que Noah Hawley a bien pu mettre dans la réalisation du pilote ; et avec la performance de Dan Stevens, on perd les pédales tellement qu’il est magnifique dans le rôle de David Haller. Mais il faut également dire que Rachel Keller (Sydney Barrett) et Aubrey Plaza (Lenny Busker) sont excellentes ; en revanche Rachel Keller l’a été un peu moins dans la dernière partie du pilote.

En plus des performances des acteurs, les montages visuel et sonore ont été très travaillés. Noah Hawley a tout fait pour que le spectateur soit avalé par l’esprit très complexe (un peu psychédélique) du personnage principal mais aussi par l’ambiance mise en place dans l’épisode (très psychédélique dans certains passages) ; et cela sans oublier d’introduire l’intrigue de la série. Un vrai tour de force !

Pour conclure, la série Legion est un ovni dans l’univers des séries Marvel. Il fallait avoir une bonne dose de folie pour la réaliser. Noah Hawley a su transformer cette folie en excellence.

Toutefois, la fin du pilote est un peu expéditive et brouillon. C’est le seul point négatif qu’on pourrait lui donner ; celui-ci amène malheureusement des questions qui peuvent mettre en péril le reste de la saison voire de la série :  est-ce que la série va continuer sur cette lancée novatrice ? A savoir de rester dans un concept de schizophrénie ; ou va-t-elle tourner dans une suite plus musclée qui pourrait décevoir ceux qui ont été hypnotisés par le premier épisode ?

On pourra avoir un début de réponse à ces questions après le prochain épisode. En attendant, le pilote est une tuerie !

 

Legion est diffusée chaque mercredi soir sur FX.

Laisser un commentaire