COSTUME CORNER: Iron Man (partie 1)


Après un Costume Corner plutôt long sur Daredevil (partie 1 et partie 2), voyons si on arrive à faire mieux.

Nous avions également vu les costumes de Captain America et Winter Soldier. Pour cette nouvelle chronique, j’ai demandé autour de moi quelques avis et surtout quel héros pouvait avoir une chronique ; et Iron Man est sorti du lot.

L’idée m’a bien motivé mais je vous l’annonce tout de suite, il y a beaucoup d’armures.  Mais alors vraiment beaucoup d’armures !

Ne perdons plus de temps et lançons-nous dans la recherche et la présentation des armures que Tony Stark a bien pu contruire et mettre.

Armure Alpha (1963)

Elle est apparue dans le numéro – Tales of Suspense #39

Dans ce numéro, Tony Stark était un prisonnier de guerre de Wong Chu. Il a dupé Chu et a équipé une armure. On y trouvait les fameux jets d’amorçage, un disrupteur de champ magnétique, une torche de soufflage et une scie à doigt. C’est à ce moment-là que Iron Man est né.

 

Armure numéro 1 (1963)

Après son premier combat contre Chu, cette nouvelle armure apparait dans – Tales of Suspense #40


L’armure a vu des améliorations ; ensuite, on peut la considérer comme la première version de l’armure d’Iron Man. Cette armure a été portée avec les Avengers contre Loki pendant la période Golden Age.

Armure numéro 2 (1963)

Cette armure fut créée dans – Tales of Suspense #48 – Il a presque été tué dans un combat contre Mister Doll. Cette armure est devenue la référence technologique qui a fait Iron Man célèbre.

Armure numéro 3 (1965)

Deux ans plus tard, Tony Stark apporte des améliorations sur l’armure –  Tales of Suspense #66 –Dans cette version, les rayons répulseurs voient le jour.


Armure numéro 4 (1976)

Dix ans passent et Tony Stark apporte encore des améliorations à son armure standard – Iron Man #85 – ces améliorations sont dues à un combat que Tony Stark a eu avec un vilain « The Freak ». C’est également la même armure que James Rhodes porta lorsqu’il prit la place de Tony en tant que Iron Man.

Armure numéro 5 “armure spatiale” (1981)

Cette première armure spatiale est apparue dans – Iron Man #142 – Tony l’avait conçu pour enquêter sur des sources de micro-onde provenant d’espace. Elle ressemble à l’armure traditionnelle à la différence qu’elle est plus lourde.

Armure numéro 6 (1981)

En plein milieu de la Guerre Froide (1981), les communistes sont vus comme une menace pour les américains. Afin de combattre cette nouvelle menace, Tony Stark décide d’aller en Allemagne de l’Est pour espionner une entreprise. La capacité principale de cette armure était la furtivité. Cette combinaison n’était pas du tout armée ; une première pour Iron Man. Tout cela se passe dans  Iron Man #152

Armure numéro 7 (1984)

Cette version n’appartient pas à Iron Man mais plutôt à son neveu (Arno Stark en 2020). Elle a été introduite dans Machine Man Vol 2 #2. Arno racheta l’entreprise Stark et s’inspire de son oncle en devenant un mercenaire. L’armure possède les mêmes caractéristiques que l’armure originale ; cependant, elle peut également évoluer sous terre, dans l’espace et dans l’eau.


Armure numéro 8 (1985)

Dans le numéro Iron Man #200, une nouvelle armure voit le jour : « Silver Centurion Armor. » Il a changé les couleurs du modèle :  de rouge et or, l’armure passe au rouge et argent. En plus de cette amélioration esthétique, une innovation technologique lui est apportée : l’amélioration « caméléon. » Cette version peut se fondre dans l’environnement qui l’entoure.

Armure numéro 9 – armure aquatique (1987)

Cette version a été créée pour palier à une limite technique de l’armure traditionnelle : elle pouvait dépasser les limites de submersion de l’armure classique (elle pouvait plonger à plus de 3000 milles). Elle a été conçue dans le numéro Iron Man #218. Tony devait aider le gouvernement à stopper des actions terroristes sur l’épave du Titanic.

Armure numéro 9 – Néo-Classique (1988)

Au milieu de la première histoire Armor Wars (Iron Man #231), Tony a été forcé de porter cette nouvelle version de son armure, qu’il avait travaillé sur son temps libre, pour lutter contre le méchant Firepower. Pour expliquer la nouvelle armure au public, Tony Stark expliqua qu’il avait employé Iron Man (il le faisait passer pour son garde du corps).

Armure numéro 10 – Crusader X – (1990)

Dans une réalité alternative, l’Amérique a perdu la Guerre Révolutionnaire et elle est toujours sous l’occupation de l’Angleterre (Revolutionary War – Excalibur #21). Tony Stark est un membre du groupe Sons of Liberty.

Armure numéro 11 – Armure spatiale modèle 2 – (1992)

Dix années après le première modèle spécial, Tony Stark avait besoin d’améliorer la première armure spatiale pour repousser l’armée Kree pendant l’Opération : Galactic Storm (Iron Man #278). L’armure a été améliorée pour accéder aux ordinateurs Kree et pour calculer des scénarios militaires.

Armure numéro 12 – War Machine (1992)

En marge de l’armure traditionnelle, l’armure War Machine avait pour nom JRXL-1000. Cette version d’Iron Man, beaucoup plus armée, a également été conçue par Tony Stark dans le numéro Iron Man #281. Elle fut, plus tard, attribuée à James Rhodes.

Armure numéro 13– Telepresence (1993)

Cette armure a été créée dans le numéro Iron Man #290 pour répondre à un problème de santé de Tony Stark.

Il était blessé à un point qu’il ne pouvait pas soutenir l’armure d’Iron Man. C’est pourquoi, Tony Stark a créé une version 100% automatisée de l’armure où il pouvait la contrôler depuis un point de contrôle.

Armure numéro 14 – Armure modulaire (1994)

Cette nouvelle version propose des adaptations alternatives sur les éléments tels que le casque, les gants, les bottes. Elle est apparue dans le numéro Iron Man #300

Armure numéro 15 – modèle arctique (1995)

Stark l’utilisa pour se rendre à son Bunker secret dans l’arctique (et oui, il avait une garçonnière dans l’arctique !). Aucun détail n’a été donné au sujet de ce costume ; en dehors du fait qu’il pourrait probablement survivre à des températures en-dessous de zéro.  On a pu la voir dans le numéro Iron Man #318.

Armure numéro 16 – (1995)

Piégé dans sa base arctique, Tony a eu une dégradation de son identité après avoir créé le modèle XV. Ce nouveau modèle présenta des gants plus grands que l’ancienne version ; elle possédait également plus d’armes. Elle apparut dans le numéro Iron Man #319.

Armure numéro 17 – Prometheum – (1996)

Dans le milieu des années 90, Marvel a tué les héros de l’univers principal, seulement pour relancer “Heroes Reborn » Counter Earth. Dans cette série, l’armure principale de Tony Stark était connue sous le nom de Prometheum Armor. Elle fut proposée dans Iron Man vol. 2 #1

Armure numéro 18 – Iron Lantern (1997)

Fin des années 90, Marvel et DC ont fait une expérience en mélangeant les héros entre leurs univers. Cela avait donné comme personnage Dark Claw (Wolverine et Batman), Super Soldier (Captain America et Superman), et Lobo the Duck (Lobo et Howard the Duck). Pour Iron Man, Green Lantern lui a été affilié devenant Hal Stark la Lanterne de Fer. Cette histoire fut racontée dans Iron Lantern #1.

Armure numéro 19 – (1998)

Dans Iron Man Vol. 3 #1, après son retour de Counter Earth, Tony Stark créa une nouvelle armure ; mais l’abandonna rapidement après que le système d’alimentation le rendit malade.

Armure numéro 20 – Armure de sorcier (1998)

Dans « What If … » # 113 la question posée était : « Et si Tony Stark devenait le Maître des arts mystiques ?» Dans l’histoire, Stark est responsable des blessures à la main de Stephen Strange et devient le Sorcier Suprême au lieu du Dr Strange. L’armure est une combinaison de morceaux qui furent recueillis à partir d’un certain nombre de dimensions différentes.

Armure numéro 21 – Univers MC2 (1998)

Dans l’univers MC2 (A-Next #1), Tony Stark laisse les devoirs de Iron Man à un androïde qu’il a créé : Mainframe.

Armure numéro 22 et 23 – Armure de sécurité expérimentale et Armure de sécurité (1999)

Suite aux problèmes de santé que le modèle XVI a pu causer à Tony Stark, il créa dans le numéro Fantastic Four Vol 3 #15 une nouvelle armure plus sécurisée.

Après avoir finalisé sa nouvelle armure, Tony n’eut pas le temps de l’essayer puisqu’il fut possédé par le méchant Ultron.

Armure numéro 24 & 25 – Earth X (1999)

En outre, Tony a développé des versions Iron Man de ses compagnons vengeurs qui étaient tombés dans la bataille, y compris Hawkeye, Giant Man, Vision, Scarlet Witch et Quicksilver.

En 1999, Marvel crée un univers dystopique « Earth X ». Tony Stark y développera des versions d’Iron Man qui respecteront les critères spéciaux et les codes visuels des Avengers tombés dans la bataille. On peut les voir dans Earth X #0.

Armure numéro 26 – Armure spatiale “Outer Atmospheric”

Contrairement aux autres armures de Tony Stark, celle-ci a été utilisée (et fabriquée dans Iron Man Bad Blood #4) pour affronter un adversaire dans l’espace : Justin Hammer.

Armure numéro 27 – S.K.I.N (2001)

Dans le numéro Iron Man Vol. 3 #42, après le dernier modèle soit devenu conscient grâce à Ultron, Tony créa une nouvelle armure mais qui fut également reprise par Ultron (/dommage pour toi Tony).

Armure numéro 28 – Ultimate Iron Man (2002)

Cette armure dispose d’armes plus défensives que beaucoup d’autres dans l’univers 616 (univers où il y a eu une refonte des héros Marvel). Dans cet autre univers Marvel, Tony Stark dispose également de plusieurs versions d’armure. On peut la voir dans le numéro Ultimates #2.

Armure numéro 29 – Tin Man (2002)

Cette armure fut créée au moment où Tony réalisa qu’Ultron avait pris le contrôle de son armure (Iron Man Vol 3 #50). Elle s’est révélée être l’un des plus puissants ensembles d’armures jamais créés par Stark.

Armure numéro 30 – Armure de camouflage II (2002)

Cette armure fut créée spécifiquement pour combattre T’Challa lui-même (Black Panther). Elle a une particularité originale : elle a été créée sans utiliser de métal. Au lieu de cela, il a utilisé Kevlar et la céramique. On peut la voir non pas dans un Iron Man mais dans Black Panther Vol 3 #44

Armure numéro 31 – Iron Maidan (2002)

Au début des années 2000, Marvel a cherché de se lancer dans le marché du Manga aux États-Unis. Au sein de la série, Tony Stark n’était pas Iron Man. C’était sa sœur, Antoinette Stark. On peut la voir dans New Dawn #1.

Armure numéro 32 – Visions Millennial (2002)

Dans Marvel Universe 2001 Millennial Visions #1, en 2020, Tony Stark travaille pour le gouvernement russe et créa par la même occasion une nouvelle armure avec les mêmes codes esthétiques de son âge héroïque.

Armure numéro 33 – ThorBuster (2003)

Dans Iron Man Vol 3 #64, en Slovaquie, une religion se forme autour de Thor et tous les membres de cette nation sont exécutés. En entendant leurs cris, Thor s’y rend et combat le mâle qui s’y trouve. Les États-Unis demandent à Tony d’intervenir avant que l’Amérique ne s’y implique. Après une séance de brainstorming avec Fatalis, Tony créa cette armure qui est alimentée par un cristal asgardien que Thor lui avait offert.

Armure numéro 34 – Ablative (2003)

Créée dans Iron Man Vol. 3 #71 pour être utilisée dans l’espace, l’armure a été conçue pour l’exploration et la découverte scientifique. Quand l’armure « Tin Man » a été détruite, la force motrice de l’armure Ablative est née –  elle contient un système réparateur lui permettant d’être toujours en bon état de fonctionnement.

Armure numéro 35 – Iron Secretary (2003)

Dans Iron Man Vol 3 #73 Tony Stark a assumé le rôle de secrétaire à la Défense.  Suite à cela le modèle suivant est devenu son costume (pour ne pas dire habit) principal ; il avait pour surnom « Iron Secretary. »

Armure numéro 36 – Empereur Stark (2003)

Dans une réalité alternative (Exiles Vol 1 #23) – Exiles- Tony Stark gouverne la planète comme Empereur. Sa tenue (étant comparable à celle de Victor Von Doom -Fatalis-) devrait vous montrer à quel point il dirige le Monde : comme un tyran.

Armure numéro 37 – 2004

Lors d’un voyage dans l’espace vers une station spatiale (Iron Man Vol 3 #83), Tony a utilisé cette armure pour s’y déplacer en raison de la gravité très élevée.

Armure numéro 38 – 2004

Après avoir vu l’armure Iron Secretary détuite par de l’acide, celle-ci a été remplacée par une autre version dans Iron Man Vol. 3 #84.

Armure numéro 39 – 2004

Cette armure a été développée dans Incredible Hulk Vol 2 #72, après que le gouvernement ait demandé à Tony Stark de travailler sur une technologie qui avait pour but de protéger la population contre les radiations. Une fois terminé, le costume absorbait les radiations et les transformait en énergie.

Armure numéro 40 – Lord Iron (2005)

Dans Marvel 1602 : New World #3, Anthony Stark fut capturé pendant la guerre Angleterre/Espagne ; il a été contraint de fabriquer des armes pour David Banner. Il en profita pour créer sa propre armure. Il sera alors appelé Lord Iron.

Armure numéro 41 – 2005

Et enfin, dans Marvel Team-Up Vol 3 #2, une autre version d’Iron Man vient d’un monde où beaucoup de héros sont morts dans une bataille spatiale. Afin de « sauver » le Monde d’une rivalité, avec M. Fantastic, Tony Stark essaya de prendre son contrôle. Sur les premiers affrontements contre Iron Man, à cause de son armure, les autres héros ont plus cru qu’ils s’agissait de Docteur Doom (Fatalis) et non d’Iron Man.

Cela fut long mais la première partie est terminée.

D’autres armures vous seront présentées dans la prochaine (et qui sait !) dernière partie de ce Costume Corner.

Laisser un commentaire