NEWS: Une série “Judge Dredd” en développement


 

« La loi c’est moi ! ». Voilà une réplique classique et intemporelle.

On a déjà pu le voir sous les traits de Sylvester Stallone (1995) et de Karl Urban (2012). Bientôt, on pourra de nouveau le voir dans une série télévisée !
IM Global et Rebellion ont annoncé la prémisse du développement de la nouvelle série Judge Dredd: Mega City One.
Celle-ci sera placée dans un avenir où toute la côte Est des États-Unis est devenue une métropole bondée.
Cette annonce a été illustrée d’une première affiche que voici :

Le président d’IM Global Television -Mark Stern-  sera le producteur exécutif du Judge Dredd : Mega City One.

Il a déjà pu développer Battlestar Galactica, Helix et Defiance chez Syfy. Stern sera rejoint par Jason et Chris Kingsley qui ont produit Dredd 2012.

« C’est l’une de ces propriétés séminales de science-fiction qui semble ne plus devenir et plus pertinente avec l’âge », a déclaré Stern dans un communiqué. « Non seulement c’est un monde riche avec un commentaire social mordant, mais tout aussi éclatant! En tant que fan de la bande dessinée et des deux films, c’est un rêve devenu réalité de pouvoir travailler avec Jason et Chris pour l’adapter à la télévision « .

Jason et Chris Kingsley ont également déclaré :

« Nous sommes enthousiastes de commencer le voyage pour avoir plus de Judge Dredd Mega-City One sur les écrans de la télévision »

« Grâce aux légions de fans qui ont continué de faire pression dans les médias sociaux, et beaucoup de travail et d’enthousiasme, nous visons à produire une grande production budgétaire qui satisfera à la fois notre vaste public de bandes dessinées et le plus grand public généraliste. « 

Pour le moment, rien concernant la sortie du premier épisode et du début de la saison n’a été dévoilé sur Judge Dredd: Mega City One, et encore moins sur le diffuseur.

Affiche :

Ce diaporama nécessite JavaScript.


A propos de Umberto Lopes

L’un des éditeurs à la tête de l’équipe française, Umberto vous donne rendez-vous chaque mois dans sa chronique, « Costume Corner »

Laisser un commentaire