REVIEW SANS SPOILER: Agents of S.H.I.E.L.D., la quatrième saison


Et voilà, une nouvelle saison de Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. vient de se terminer. Et c’est sans plus attendre que vous allez pouvoir retrouver notre review garantie sans spoilers :

La saison 4 a adopté un format différent des saisons précédentes, en effet celle-ci se divise en trois arcs et afin de rendre la lecture de cette review plus fluide je vais parler de ces arcs séparément :

_ « Ghost Rider« :

Ce premier porte, comme son nom l’indique, sur le Ghost Rider, mais pas celui que l’on peut apercevoir dans les films portant sur ce personnage. Pour la série, ils ont décidé d’utiliser Robbie Reyes, le dernier Ghost Rider des comics, et celui-ci s’intègre parfaitement à l’univers mis en place dans cette série. Ce premier arc permet de poser les bases de la quatrième saison en introduisant le mystique et les problèmes de conscience de Daisy. Enfin bref, celui-ci est surtout marqué par l’entrée fracassante du Ghost Rider dans le MCU. Par cette partie là, la série a très bien réussi son entrée dans le mystique.

_ « LMD« :

Les LMDs sont très présents dans les comics, comme ceux de Nick Fury, Dum Dum Dugan, l’agent Preston, etc. et il était temps de les introduire dans Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.. L’introduction est réussie jusqu’au moment fatidique où la série se rapproche des clichés. Mais au cours d’un épisode celle-ci se moque des clichés et montre qu’elle les assume pleinement. Malgré tout la série donne quand même un vent de fraicheur en mélangeant robot ET magie.

_ « Agents of Hydra« :

Sans doute le meilleur arc jamais créé pour Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D., celui-ci vous donnera des frissons et des larmes à chaque épisodes, l’idée du « What if… » est très bien utilisée. Beaucoup de choses à dire sur celui-ci, mais comme le spoil est interdit je m’en dissuade afin de vous laisser les surprises liées à cet arc. Il conclut la quatrième saison magnifiquement bien, si bien qu’on se demande si réussir à rester à ce niveau-là est faisable. Mais il récompense aussi tous les fans de la première heure, vous comprendrez pourquoi quand vous le regarderez.

Les relations entre les différents personnages sont très bien amenées, on a dans l’ensemble affaire à une saison plutôt fluide au niveau de l’histoire sans trop de longueurs, ce qui est dur à éviter dans une série. Les protagonistes ont connu une belle évolution tout au long de la saison et tout porte à croire, au vu du season finale, que la saison 5 continuera sur cette voie.

Le visuel de la série est magnifique, et les musiques beaucoup mieux qu’avant. Le jeu d’acteur ne fait que de progresser, même s’il était déjà très bon on se rend compte qu’il l’est lors du dernier arc.

Au final la série a su trouver sa voie et se démarquer des films en quelque sorte. La série mérite son renouvellement. Nul doute qu’une connexion avec The Inhumans existera et on a hâte de voir ce que cela va donner. Si vous hésitez encore à vous lancer,  n’hésitez plus, cette série fait partie, à mon sens, des meilleures séries dérivées de comics avec Preacher et Legion.

Laisser un commentaire