REVIEW SANS SPOILER: Arrow, la cinquième saison


La cinquième saison de la série Arrow, première de l’univers télévisé DC, vient tout juste de s’achever, c’est donc le moment de faire le point.

Arrow étant la série la plus ancienne de l’univers télévisé DC, nous sommes en droit de nous demander si elle prend encore. Autant vous dire que c’est un bilan assez mitigé que nous pouvons dresser cette année.

Cette cinquième saison était particulièrement axée sur la paternité et les derniers épisodes de la saison l’ont toujours plus confirmé. Un thème qui était présent depuis la première saison mais qui était généralement survolé, cette année une poignée de personnages était concernée et pour chacun une relation différente à explorer. Que ce soit le passé, le présent ou le futur, la figure paternelle a été exploitée avec brio !

Nous savions avant le début de cette saison que ce serait la dernière contenant des flashbacks sur les cinq années d’Oliver passées sur Lian Yu. L’année dernière, lors de la saison 4, ces flashbacks avaient virés un peu trop mystique et improbable mais cette année c’est bien un dénouement que nous avons et sans magie ! Depuis le début de la série nous voulions savoir comment Oliver Queen avait pu s’échapper de l’île sur laquelle il était resté cinq ans (du moins c’est ce que nous pensons au premier épisode de la série) et oui : nous avons la réponse. Mais c’est là que deux cercles se croisent. Finalement nous retombons au premier épisode de la série et l’impression de tourner en rond est flagrante cette année. A voir si les flashbacks seront encore présents pour la sixième saison mais il est évident que le croisement du présent et du passé plus récent pourraient accentuer l’impression de ne pas vraiment avancer.

Beaucoup de nouveaux personnages (ou rapidement aperçus dans les saisons précédentes) ont fait leur entrée mais ils n’ont pas su donner un nouveau souffle à la série. Alors qu’un nouveau personnage (Wild Dog) se démarque clairement grâce à son passé, les autres personnages semblent être là pour combler les absents de l’ancienne Team Arrow. Les anciens eux n’ont pas l’air d’évoluer (mis à part Curtis qui prend plus d’importance à chaque saison !), ils restent coincés dans leur passé ou se retrouvent dans des situations qui finalement sont défaites et n’ont aucun impact réel sur la trame principale.

Arrow reste LA série qui fait revenir ses personnages quand on pense que c’est enfin terminé pour eux. Qu’ils reviennent dans Legends of Tomorrow ou dans Arrow, il y a toujours un « bon » prétexte pour les ramener à l’écran. Au bout de cinq saisons les effets de surprise sont donc moindres et il est assez facile d’anticiper les actions des uns et des autres.

Le dernier épisode de cette saison est très bon, notamment la dernière scène qui nous tease un peu la saison 6, ce qui est une bonne chose avec un bilan aussi mitigé. Reste à voir si ce que nous avons sous les yeux sera bien exploité pour la suite !

L’Univers des Comics vous tiendra informés de toutes les news à propos de la saison 6 de Arrow, qui débutera l’automne prochain sur la CW.

Laisser un commentaire