GIRLS UNMASKED : Virginia « Pepper » Potts


Girls Unmasked fait sa rentrée et pour commencer la saison nous vous dévoilons le personnage de Virginia Pepper Potts.

Pourquoi Pepper Potts ?

C’est particulièrement au sein de l’Univers Cinématographique Marvel qu’elle s’est dévoilée au grand public mais ce personnage mérite bien d’être exploré au-delà, c’est-à-dire, dans les comics. Une question revient régulièrement à son sujet : est-ce Tony Stark qui a fait d’elle ce qu’elle est ou bien l’inverse ? Il y a une certaine complémentarité entre les deux qui est plutôt intéressante à explorer.

Qui est-elle ?

Dans l’UCM nous n’avons pas vraiment d’indication au sujet de la façon dont Pepper a pu obtenir le poste de secrétaire personnelle de Tony Stark mais dans les comics nous savons qu’elle y parvient en trouvant la solution à une erreur de comptabilité de la part de Stark. Elle est interprétée à l’écran par la très populaire Gwyneth Paltrow (Contagion, Charlie Mortdecai).

Nous n’avons aucune information au sujet de l’enfance de Pepper ou même sur sa vie avant de travailler pour Tony. En soi, c’est déjà une preuve de l’importance de son travail qui éclipse tout ce qu’elle aurait pu vivre auparavant.

Quel est le rôle de Pepper dans l’Univers Cinématographique Marvel ?

Le personnage de Pepper au sein de L’Univers Cinématographique Marvel a rapidement été montré comme indispensable. Elle est extrêmement dévouée à Tony et la confiance qu’il place en elle, au point de lui léguer son entreprise, est visible dès les premières scènes où nous les voyons ensemble.

Pepper apparaît dans cinq films de l’UCM : Iron Man (2008), Iron Man 2 (2010), The Avengers (2012), Iron Man 3 (2013), Spider-Man: Homecoming (2017).

Iron Man nous propose une Pepper très…serviable. Elle a vraiment le rôle de la secrétaire personnelle poussé à l’extrême et finalement c’est à se demander si ce n’est pas elle qui est dépendante de son travail et de Tony plutôt que l’inverse.

Dans Iron Man 2 on sent à quel point Pepper est fatiguée de Tony Stark mais elle se démène pour gérer Stark Industries qu’il lui a légué. Ce nouveau rôle de « patronne » l’oblige donc à s’affirmer et malgré les nombreux reproches qu’elle peut faire à Tony, elle en tombe amoureuse. C’est le début d’une histoire d’amour entre eux.

The Avengers n’est pas le film qui exploite le plus Pepper Potts mais nous parvenons à comprendre sans peine qu’elle file le parfait amour avec Tony Stark.

Iron Man 3 est quant à lui le film qui a donné le plus d’importance à notre personnage du mois. Pepper fait partie intégrante de l’intrigue, elle est aussi l’objet de convoitise du grand méchant de ce troisième volet : Aldrich Killian. Sa relation avec Tony commence à flancher par moment mais ils se rattrapent plutôt bien. Alors que nous la croyons morte, elle inverse la tendance et sauve Tony. Elle semble être plus à l’aise avec la technologie de Stark (et la technologie tout court d’ailleurs).

Alors que dans Captain America : Civil War, Pepper est évoquée à plusieurs reprises, il semble qu’on ait cherché à l’évincer de l’UCM. Sa relation avec Tony est terminée et il semble au plus bas lorsque le sujet est évoqué. Pourtant, dans Spider-Man: Homecoming, Pepper fait une apparition étonnante. La voilà de retour auprès de Stark et afin de satisfaire les journalistes venus initialement rencontrer le nouvel Avenger, Spider-Man, qui renonce à cette proposition, Tony et Pepper se mettent d’accord pour annoncer leurs fiançailles improvisées.

Désormais nous pouvons nous poser une question : Pepper sera-t-elle présente dans Avengers: Infinity War ?

Et dans les comics ?

Eh bien…Pepper se trouve être le love interest par excellence et ce n’est que depuis les films Iron Man qu’elle s’est révélée bien plus intéressante dans les pages de Marvel.

Difficile d’imaginer Pepper vivre une histoire d’amour avec Happy Hoogan dans les films ! Pourtant…dans les comics il y a un triangle amoureux qui constitue dans un premier temps la seule intrigue dans laquelle est réellement impliquée Pepper. Plutôt réducteur comme rôle.

C’est en 1963, dans la série de comics Tales of Suspense qu’elle apparaît pour la première fois. Elle tient ce même rôle de secrétaire que dans les films mais sa relation avec Happy est très différente. Si dans un premier temps Pepper est séduite par Tony, elle tombe finalement amoureuse de Happy. Ils emménagent ensemble, adoptent des enfants, se marient, fuient Tony qui n’apporte que des problèmes et divorcent avant de se remarier bien plus tard, jusqu’à ce que Happy décède des suites de ses blessures dans Civil War.

C’est en 2008, après le succès du film Iron Man, que Pepper a un destin tout autre, bien plus proche du personnage des films. The Invicible Iron Man lui offre un vrai rôle et non plus seulement le statut de « love interest ». Son histoire croise celle de Tony car suite à une attaque d’Ezekiel Stane (oui, oui, le fils d’Obadiah que nous pouvons voir dans Iron Man), Pepper est touchée par des éclats de shrapnels. Tony lui greffe un électro-aimant ressemblant au réacteur ARK. Pepper ne se fait pas à ce corps dépendant de cette technologie mais au fil du temps elle l’accepte et découvre qu’elle est dotée de pouvoirs comme léviter grâce au champ magnétique terrestre.

Pepper Potts, comme d’autres personnages féminins chez Marvel, a eu la chance d’avoir une nouvelle image bien plus complète grâce à l’Univers Cinématographique Marvel. Une fois portée à l’écran, c’est aussi du côté des comics que les auteurs ont pu exploiter tout son potentiel.

Son récent retour dans l’UCM peut nous laisser penser qu’elle pourra avoir de l’importance dans Avengers: Infinity War. Il nous faudra attendre le 25 avril 2018 pour le savoir.

 

Laisser un commentaire