COSTUME CORNER: Superman


Ce Costume Corner va être dédié à un des plus célèbres super-héros, on peut même dire le plus célèbre des sphères cinématographiques : Superman, The Man of Steel (l’homme d’acier).

Tout a commencé par un simple croquis :

On peut voir Superman sous son déguisement new yorkais (Clark Kent – à gauche) et sous son costume de Superman (à droite).

En 1938, le numéro 1 d’Action Comics sort et met en couverture Superman sauvant une personne d’un accident.

Deux ans plus tard, après avoir tout démoli dans les kiosques à journaux,  les studios Fleischer vont créer le premier dessin animé du héros. La seule modification qui sera apportée sur le costume se portera sur le symbole « s » ; et celle-ci sera approuvée par l’ensemble des fans.

En 1945, le costume va connaître une nouvelle amélioration : elle restera d’ailleurs la référence du costume de Superman.

Il sera également utilisé pour l’ère d’argent (Silver Age de DC – 1958 à 1961).

Trois ans plus-tard – en 1948 – un film de Superman (produit par Colombia Pictures) vit le jour avec pour acteur principal Kirk Alyn.

Toutefois, on pourrait penser là qu’il s’agit de la première version cinématographique de Superman mais ce n’était pas le cas.

En 1940, une première version du héros fut jouée pour la télévision par Ray Middleton pour le New York World’s Fair.

Plus tard, en 1951, Superman eut sa première série télévisée The Adventures of Superman ; avec pour acteur principal George Reeves. La série connut 6 années de production : elle commença en 1952 et sera stoppée en 1958.

Avant la série, il y eut une adapation cinématogriphique qui rencontra également un gros succès Superman and the Mole Men :

Voilà maintenant la version la plus connue de Superman : celle avec l’acteur Christopher Reeve.

Pour les connaisseurs, Christopher Reeve est devenu l’emblème et l’icone du cinéma DC pour sa version de Superman.

C’est au cours du premier film (1978) que l’idée concernant le logo « S » était un héritage familial kryptonien vut le jour. Celle-ci fut ensuite récupérée par les scénaristes des comics DC.

Voici d’ailleurs quelques affiches des quatres films Superman dans leur ordre respectif.

En 1988, des essais de série TV ont été réalisés pour mettre en perspective la jeunesse de Superman.

L’acteur qui ouvra le bal fut John Haymes Newton, suivi de Gerard Christopher.

Suite au numéro qui mettait en scène la mort de Superman, l’homme de fer revient en 1993 dans le numéro 25 de Superman: Man of Steel avec les cheveux longs et un costume noir.

Sa résurrection fut possible grâce à une matrice kryptonienne.

Après Christopher Reeve, voici la seconde version plus connue de Superman : Lois & Clark: The New Adventures of Superman (1993). En dehors de Teri Hatcher, ici l’acteur principal était Dean Cain.

Dans ses idées scénaristiques, DC mit en place une version de Superman à la fin des temps : Superman at Earth’s End .

On peut y voir un Superman à la barbe blanche et sous les traits d’un vieille homme (et avec une grosse détermination à sauver la Terre).En 1996, DC lance un monde alternatif de son univers « Kingdom Come » . La version de Superman fut veillie et un peu plus sombre.L’histoire Kingdom Come permit à l’artiste Alex Ross de sublimer l’univers DC  ; sa version de Superman est toujours la plus impressionnante de toutes.

Après Kingdom Come, DC entraina Superman dans le monde alternatif du film Metropolis. Le costume n’a plus rien à voir avec le costume traditionnel.

En 1997, DC tenta d’apporter des améliorations à Superman et dans tous les domaines : pouvoirs et esthétique.

Dans le numéro 123 de Superman, à la suite d’un combat, Superman rencontra une altération de ses pouvoirs. Il changea son costume bleu et rouge pour un costume bleu et blanc.

En 1998, dans Nation Divided – un autre monde alternatif de DC –  Superman opère quelques changements sur son cotume.

Notons que dans cette histoire, Superman n’est pas le Clark Kent qu’on connait mais Atticus Kent.

Toujours en 1998, Superman utilisa un autre costume ; mais plus sombre cette fois.

Et pour cause, la capsule spaciale qui contenait Kal El n’arriva jamais sur Terre puisqu’elle fut déviée sur Apokolips. A la suite de cela, Kal El fut instruit et élevé par Darkseid.

En 1999, après l’épisode de la mort de Superman, DC introduisit le fils de Superman ; fils qu’il put avoir avec Lois Lane : Jon Kent. Ce qui a donné comme numéro The Son of Superman.

Dans un autre monde alternatif, en l’an 2000, DC innove en diffusant Superman Last Son of Earth. Dans cette nouvelle histoire, Superman est toujours envoyé sur Terre mais il découvre un anneau des Green Lanterns.

Il ne porta pas son costume kryptonien dans cette histoire mais l’uniforme des lanterns.

Voici maintenant, la troisième version la plus connue, celle de Smallville avec Tom Welling. La série fut diffusée en 2001 jusqu’en 2010. Dans cette série, il n’avait pas réellement de costume.

Néanmoins, les habits que Tom Welling portait dans la série avaient des références au « S » kryptonien.

En 2001, DC et Dark Horse Comics s’unissent pour lancer une série limitée Superman/Tarzan.

L’idée est excellente puisque Kal El prend la place de Lord Greystoke ; c’est à dire la place de Tarzan.

En 2003, dans le monde alternatif de Last Son of Earth, dix ans se sont écoulés, et Superman est cette fois le dernier recours de Krypton : The Last Stand on Krypton.

Toujours dans la même année, on eut le droit à un Superman soviétique. Dans Superman: Red Son, DC s’est essayé à mettre en situation un Superman qui aurait atterri et été élevé en Union soviétique.

Il mettra à profit ses super-pouvoirs pour améliorer le système soviétique.. Il le rendra tellement efficace qu’il se répandra sur la quasi-totalité de la Terre.

En 2004, DC lança l’hypothèse : et si Kal El avait atterri en Angleterre au lieu du Kansas ?

Et bien, cela aurait donné tout simplement True Brit ! Notons que le style british se marie bien avec le style kryptonien.

Après de longues années sans adapation au cinéma, Warner Bros fait un pas en avant et ramèna le super-héros au grand écran. Superman Returns sortit dans les salles en 2006 et l’acteur Brandon Routh revétit le costume de l’homme d’acier.

En 2008, DC lança la série World of the New Krypton. Cette histoire se passa après le crossover Superman: New Krypton. Elle opposa Superman à Brainiac.

En 2011, DC décida de relancer son univers et lui donne comme nom New 52.

Dans cette refonte, Superman n’y réchappa pas non plus. On pourra le revoir découvrir ses pouvoirs et surtout porter le jean à la place des collants.

Toujours dans New 52, après quelques années, il échangea son costume d’improvisation urbain pour son héritage familial (et le plus intéressant reste que le dessinateur de cette nouvelle ère fut Jim Lee).

En revanche (et contre toute attente), en 2014 Kal El fut infecté par des bactéries de Doomsday. Ce qui le changea peu à peu en monstre avec des protubérances et une espèce de carapaçe.

Et enfin, voici la dernière version de Superman ; celle qu’on a tous pu voir dans Man of Steel et dans Batman v Superman: Dawn of Justice.

Le costume de Superman reste principalement le même depuis le Silver Age. Mais on peut noter que chaque ère apporte sa pierre à l’édifice.

Si ce Costume Corner vous  a réveillé un intérêt quelconque pour ce héros, attendez un peu de lire le Divan des héros qui lui a été dédié !

Avec nos chroniques, Superman n’aura plus de secret pour vous et vous serez prêt pour Justice League et Krypton.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.