LES ARCHIVES MARVEL : 1955 !


En 1955, aux States, une certaine Rosa Parks refuse de laisser sa place à un blanc dans un bus de la ville de Montgomery. Suite à son arrestation, Martin Luther King Jr appellera au boycot des transports de la ville. Ce boycot durera un an, jusqu’à la fin de la ségrégation. Notons aussi l’ouverture du premier Disneyland à Los Angeles. En Europe de l’est, la Russie, la Pologne, l’Allemagne de l’est et d’autres pays du bloc de l’est signe le pacte de Varsovie face à la menace potentielle de l’Otan. Albert Einstein meurt le 18 avril d’une rupture d’anévrisme.

Dans le monde de la fantasy, parait le troisième et dernier volet du Seigneur des anneaux écrit par J.R.R. Tolkien, la suite des deux premiers parus en 1954. Dans le monde de la musique Chuck Berry et Little Richard font leurs premiers succès sur les ondes. On voit naître les futures stars Angus Young (AC/DC), Jean-Louis Aubert (Téléphone), Zucchero et Billy Idol.

Dans les salles obscures Disney sort La Belle et le Clochard ainsi que son court métrage sur Pierre et le Loup. Sacha Guitry sort son Napoléon et Alain Resnais son Nuit et Brouillard. Marilyn Monroe joue dans le film Sept ans de réflexion. On pleure par contre la perte d’un certain James Dean mais les acteurs Kévin Costner, Dominique Pinon (Alien, la Résurection, Le fabuleux destin d’Amélie Poulain), Bruce Willis, Whoopi Goldberg (Ghost, Sister Act) Willem Dafoe (Spider-Man) et François Cluzet (Intouchable) voient le jour.

Dans le monde des comics, on essaye d’affronter la mauvaise réputation que l’on donne aux publications. C’est dans cette optique que nait la Comics Code Authority (CCA), créée par les différents éditeurs de comics. On vérifie et on ajuste les publications à des normes qui conviennent à tout le monde. Pour être publié, il faut posséder le cachet de la CCA, ce qui coulera des maisons d’éditions comme EC Comics. Mais pour Atlas, c’est une aubaine car cela fait moins de concurrence.

Mais tout cela ne fait pas que du bien à Atlas car, pour donner un exemple, une des normes de la CCA est qu’aucun personnage ne peut tirer sur un autre. Pour les westerns encore à la mode, cela complique donc la chose. Parce que des cowboys qui ne peuvent pas se tirer dessus, c’est un peu con… Cela donne des fusillades absurdes où les héros trouvent des astuces pour tirer sur leurs adversaires de manière indirecte comme sur un chandelier qui tombera sur l’adversaire, etc. Malgré ces nouvelles barrières, des publications de western comme Rawhide Kid n°1 et Wyatt Earp n°1 voient le jour. La première sera, mais bien plus tard, la première collaboration entre Stan Lee et Jack Kirby. La deuxième raconte des histoires fictives du véritable Wyatt Earp qui sera, avec l’aide de la série télévisée diffusée en même temps, la série la plus lucrative de western chez Atlas.

L’influence de la télévision sur les comics est grandissante car, étant donné que les comics d’horreur sont interdits, il faut trouver d’autres sources d’inspiration. La télévision ayant de plus en plus de popularité, l’inspiration est toute trouvée en adaptant les feuilletons télévisés en comics.

Stan Lee crée avec Dan DeCarlo le comics My Girl Pearl n°1 dans lequel il prend plaisir à raconter les aventures de Pearl qui est l’archétype de la blonde écervelée qui a du mal à comprendre ce qui se passe dans le monde qui l’entoure. Stan Lee est aussi à l’origine d’une autre série en 1955. Elle ne durera que quelques numéros mais mérite qu’on en parle. Cette série est Black Knight n°1 et raconte le combat de Sir Percy de Scandia qui endosse, grâce à Merlin l’Enchanteur, et une fois la nuit venue, une armure qui lui permet d’affronter Mordred le Maléfique pour protéger Camelot.

En ce qui concerne les super-héros, Martin Goodman négocie l’adaptation du Sub-Mariner à la télévision mais cela ne donnera rien et pire, le comics Sub-Mariner est arrêté au numéro 42 en octobre. Ce sera sa dernière apparition avant l’ère Marvel…

On s’arrête ici pour 1955. On se retrouve la semaine prochaine pour 1956 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.