GUIDE: Tout ce qu’il faut savoir avant la quatrième saison de « The Flash »


Découvrez la collection de Funko Pop pour les 10 ans de Marvel Studios !

Mon nom est Barry Allen et je suis l’homme le plus rapide du monde… à dévoiler mon identité secrète et à me faire des amis dans tout l’Arrowverse ! Je suis en vacances forcées dans la Speed Force depuis 6 mois et je remonterai sur le Tapis-Roulant Cosmique direction Central City le 10 octobre prochain.
Alors je me doute qu’avec toutes les séries que vous suivez, il est parfois difficile de se souvenir si Diggle est toujours bien le sidekick de Arrow, si Mon-El est bien le love interest de Supergirl et si Firestorm est bien mort. Qu’à cela ne tienne, voici LE récap’ des aventures de l’Eclair Ecarlate ainsi qu’un aperçu de ce que l’avenir me réserve…

L’Arrowverse, une bande de mecs sympas

Laissez moi tout d’abord vous parler de mes potos en collants de l’Arrowverse. Nous sommes tous persuadés que l’amitié et l’amour sont les forces qui gouvernent le monde et sauveront le Multivers (oui, même toi White Canary, ne me regarde pas en coin comme ça). Qu’il s’agisse de la Team Arrow, de la cour de Supergirl ou des Légendes, nous n’hésitons pas à nous réunir pour sauver votre quotidien.
L’année dernière, nos aventures se sont croisées dans un cross-over en trois parties faisant la part belle à tous les héros et équipes précités… exception faite de Supergirl. Intitulé Heroes v Aliens, l’histoire reprenait dans les (très) grandes lignes la trame narrative de l’event Invasion! publié en 1988.

Adapté avec plus ou moins de succès, le cross-over fut l’occasion pour la chaine d’y introduire l’équipe de Legends of Tomorrow et d’inclure officiellement Supergirl dans l’univers partagé de la CW. Cette année, la chaine remet le couvert les 27 et 28 novembre et mettra Supergirl à l’honneur. Greg Berlanti et Marc Guggenheim restent secrets quant au récit du prochain cross-over. Cependant, Mark Pedowitz a livré, lors du Summer TCA Press Tour 2017, un détail pour le moins… déconcertant : « Il y a de l’amour dans l’air », a-t-il annoncé. On passerait donc d’une invasion extraterrestre à une histoire centrée sur les personnages, leurs vies et leurs relations ; un épisode lambda de l’Arrowverse, somme toute.

Mes aventures en sont l’exemple parfait, souvenez vous…

La saison 3 : let’s do the time warp again !

 

Après avoir vaincu Zoom et sauvé le multivers, Barry a remonté le temps et a créé une nouvelle ligne temporelle, Flashpoint. Il a restauré la chronologie mais certaines choses ont changé. Notre héros a amené de nouvelles menaces dans notre monde, et reste le seul être assez rapide pour les arrêter.

C’est dans cette troisième saison que Wally West devient enfin Kid Flash, au début dans l’univers Flashpoint, puis dans la timeline “normale”.  Savitar, qui se proclame Dieu de la vitesse, a également la capacité de rendre leurs aptitudes d’antan aux personnes dotées de pouvoirs au moment de Flashpoint.  En tant que tel, il tire les ficelles de cette nouvelle saison. Il est, entre autres, derrière les agissements d’Alchemy.

A la fin de l’épisode Finish Line, le dernier épisode de cette saison, notre héros écarlate se sacrifie en pénétrant dans une brèche béante de la Speed Force suite aux exactions de Savitar/Barry ‘Spiderman 3′ Allen. La Team Flash se retrouve destituée de son membre éponyme et va devoir assurer pour que Central City ne sombre à la merci des bad guys of the week.

Que sait-on de la Speed Force ? Barry est-il mort ? Où puis-je me fournir des tickets pour la Speed Force ? Où est-ce que Cisco achète ses t-shirts ?  Une chose à la fois. Tout d’abord, nous savons que le temps s’écoule très différemment dans la Speed Force. Se pourrait-il que, durant ses vacances forcées, Barry ai vécu une infinité d’existences et d’expériences ? Dans le comic Rebirth (2005), les lecteurs apprenaient que Barry Allen n’était pas mort durant les événements survenus dans Crisis on Infinite Earths mais qu’il avait passé près de 20 années dans la Speed Force. La saison 4 semble tendre vers cette direction et nous présente un Barry à la barbe négligée, signe des longs mois passés dans les limbes de la Force Véloce.

Le retour de Barry agira sur le personnage comme un trauma, une renaissance. Flash nous revient avec un bagage d’informations qu’il va devoir apprendre à intégrer et qui marquera un tournant dans la définition du héros. Nous savons d’ores et déjà que le grand vilain de cette saison sera The Thinker, un ennemi de Flash qui se considère comme le cerveau le plus rapide du monde. Barry devra certainement apprendre à contrôler le flux d’informations que son cerveau peut à présent traiter et puiser dans ses nouvelles ressources, ses expériences vécues et son intelligence pour vaincre The Thinker.

Le trombinoscope du tonnerre

Barry Allen/The Flash

Notre scientifique travaillant à la police de Central City n’est pas devenu le héros préféré du jour au lendemain (quoi que…). A la suite de l’explosion de l’accélérateur de particules, Barry est frappé par un éclair qui le met dans le coma pendant neuf mois. A son réveil, il se découvre une super-vitesse et décide d’aider sa ville en tant que le super-héros Flash. Il se constituera rapidement son équipe, sa deuxième famille, qui l’épaulera dans ses aventures. Ensemble, ils  viendront à bout de Reverse-Flash, Zoom et Savitar ainsi que de multiples autres méta-humains. Dans la saison 4, Barry aura besoin de toute l’aide de ses amis afin de se remettre de son expérience dans la Speed Force.

Barry Allen/Flash est incarné par Grant Gustin (Glee).

Wally West/Kid Flash

Wally West est le fils caché de Joe et le frère d’Iris. Ceux-ci n’apprennent son existence qu’à la moitié de la saison 2, lorsque l’ex-femme de Joe et mère d’Iris leur révèle. Wally commence à vouloir aider Flash lorsqu’il est sauvé par ce dernier. Suite aux événements survenus dans Flashpoint, Wally West fera un pacte démoniaque en cherchant à récupérer ses pouvoirs de speedster, perdus lors du reset de la réalité opéré par Barry. Wally filera sur les traces de son mentor, cherchant à définir sa place au sein de la Team Flash.

Wally West/Kid Flash est incarné par le jeune Keiynan Lonsdale (Dance Academy)

Cisco Ramon/Vibe

Francisco « Cisco » Ramon est un scientifique extrêmement doué travaillant à S.T.A.R. Labs et soutenant Flash dans ses aventures. Il sera révélé à la fin de la saison 1 qu’il a également été affecté par l’explosion de l’accélérateur de particules et qu’il est un méta-humain. Cisco peut créer des vibrations, et ressentir les distorsions entre les différents mondes parallèles. Il choisit le surnom Vibe. Dans cette saison, sa love affaire avec Gypsy sera au centre de toute nos attentions. Les deux amoureux survivront-ils à l’arrivée de Breacher (Danny Trejo), le père de Gypsy ?

Cisco Ramon/Vibe est incarné par Carlos Valdes

Caitlin Snow/Killer Frost

Biochimiste de formation, Caitlin Snow travaille à S.T.A.R. Labs avec Cisco Ramon et fait partie de la Team Flash. Elle perd par deux fois l’homme qu’elle aime, d’abord Ronnie Raymond, qui disparait dans la Singularité, et ensuite Jay Garrick, qui s’avère être le méchant Zoom. Elle a de plus en plus souvent exprimé la crainte de devenir comme son double d’Earth-2, la super-vilaine Killer Frost. Les événements survenus dans la saison 3 auront raison de Caitlin qui, après avoir basculé du côté obscur, réussira à maitriser son alter-ego maléfique grâce au pouvoir de l’amour.

Caitlin Snow est interprétée par Danielle Panabaker (Shark)

Harrison Wells/H.R.

Scientifique de renom, Harrison Wells, est le fondateur de S.T.A.R. Labs et est responsable de l’explosion de l’accélérateur de particules. Il sera révélé par la suite qu’il ne s’agit pas du véritable Harrison Wells mais de Reverse-Flash qui a volé son apparence afin de provoquer la transformation de Barry Allen en Flash. La saison 2 introduit le Harrison Wells d’Earth-2, qui viendra aider la Team Flash sur Earth-1 afin de battre Zoom. Ce dernier retournera sur sa Terre et notre équipe, qui ne serait pas complète sans un Harrison, hérite de H.R., une version hipster de notre scientifique préféré issu d’Earth-19.

Harrison Wells est incarné par Tom Cavanagh (Ed, Trust Me)

Iris West

Iris West est la soeur adoptive de Barry et fille de Joe. Sa relation avec Barry est très profonde mais se transformera en amour pur que très tard, lui avouant ses sentiments vers la fin de la saison 2. Dans la troisième année de ses aventures, Barry proposera à Iris de l’épouser. N’en ayant de cesse d’être la victime et d’incarner le rôle de la princesse à sauver, Iris travaille comme journaliste à Central City Picture News.

Iris West est incarnée par Candice Patton (The Game)

 

Joe West

Joe West est inspecteur de police à Central City mais est aussi le père adoptif de Barry, l’ayant recueilli lorsque sa mère fut assassinée et son père envoyé en prison. Au fil du temps, Joe est devenu un véritable père pour Barry et il est le premier à découvrir ses pouvoirs. Son rôle de figure paternelle s’étendra lorsque Wally West, son fils biologique et Kid Flash en devenir, déboulera dans sa vie. Il entretient une relation amoureuse avec Cecile Horton, la procureur de Central City.

Joe West est interprété par Jesse L. Martin (Law & Order)

 

Elongated Man

La Team Flash va s’offrir les services de Ralph Dibny aka Elongated Man, un détective privé au bras long (pun intended) aux méthodes qui feraient pâlir Batman et Jessica Jones. En découvrant qu’il a le pouvoir d’étendre son corps en lui faisant prendre n’importe quelle forme, Dibny utilise ses nouvelles capacités pour aider la Team Flash à résoudre un des plus grands mystères de Central City.
Ralph Dibny est incarné par Hartley Sawyer (Geek and Sundry, The Young and the Restless).

The Thinker

Clifford DeVoe aka The Thinker sera le B.B.G. (Big Bad Guy) de la saison 4. Se proclamant « le cerveau le plus rapide du monde », DeVoe renversera la tendance des vilains plus rapides que Barry Allen. Cette fois, c’est de sa jugeote que The Flash va devoir se servir pour venir à bout de son nouveau meilleur ennemi. Il sera accompagné de The Mechanic (Kim Engelbrecht), sa sidekick décrite comme étant hautement intelligente. Elle crée des appareils pour Devoe. Complétement dévouée à la cause de The Thinker, elle n’hésitera pas à faire tout ce qu’il désire pour « réparer l’humanité ».

The Thinker sera incarné par Neil Sandilands (The 100).

L’équipe derrière la série

La série a été développée par Greg Berlanti et Andrew Kreisberg, les deux hommes derrière le reste de l’univers télévisé DC et la série Supergirl, et Geoff Johns, président de DC Entertainment. La série a été renouvelée le 8 janvier 2017, plus rapidement que ses soeurs de la CW. En Mai 2017, nous avons appris que Aaron Helbing ne reprendrait pas sa casquette de producteur, laissant les commande de la saison 4 à Greg Berlanti, Andrew Kreisberg, Sarah Schechter et Todd Helbing.

La musique de la série est composée par Blake Neely et Nathan Blume, qui composent également la musique des autres séries de l’univers télévisé DC et de Supergirl.

La série est co-produite par Berlanti Productions (la boite de Greg Berlanti), Bonanza Productions (la boite de Kreisberg), DC Entertainment et Warner Bros.


A propos de Ishu

Ishu est un des auteurs de L'Univers des Comics, retrouvez-le chaque mois dans sa chronique "Crisis of Infinite Reboots"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.