COSTUME CORNER: The Flash


Après avoir présenté le Costume Corner de Superman, continuons sur notre lancée !

Nous allons voir dans cette nouvelle chronique l’évolution du costume du super-héros héros le plus rapide de l’univers DC.

Tout a commencé en 1940 dans l’Age d’or (Golden Age) de DC. Flash apparait dans son premier numéro – Flash Comics 1 . Le scénario fut écrit pas Gardner Fox à l’aide de sa machine à écrire (pour ceux qui s’en rappellent) et Harry Lampert était au crayon artistique.

Sa première apparence n’était pas celle que l’on connait actuellement ; elle avait un air du dieu grec Hermès – et ça n’était pas Barry Allen qui courrait plus vite que son ombre mais Jay Garrick.

Jay Garrick a même pu connaitre des petits détours dans le passé : il a pu adapter son costume pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Jay Garrick a pu être introduit dans la saison 2 de la série Flash de The CW.

Seize années plus tard, DC sort de son Age d’or pour entrer dans son Ere d’Argent (Silver Age) avec la publication de Showcase 1.

C’est dans cette nouvel ère que Jay Garrick laisse sa place à notre Barry Allen. Par la même occasion : à nouveau héros, un nouveau costume. DC refait peau neuve sur ce héros. C’est donc à partir de l’Ere de l’Age d’Argent que DC présente le costume rouge éclair au Monde entier.

Les éclairs sont conservés sur le costume puisqu’ils font le lien avec le nom et surtout avec son symbole.

Année après année, le costume ne change pas trop et Barry Allen file dans diverses aventures. Toutefois, dans les années 70, une super-héroïne (et une super amie de Flash), Scarlet Speedster (Hanna Barbera) a le droit à une saison dans les numéros de Flash Comics.

Pour marquer le coup, les artistes de l’époque apportent une légère modification au costume de Flash : ils ajoutèrent des ailettes aux bottes de son costume comme Jay Garrick pouvait en avoir sur son casque.

C’est ensuite dans les années 90 que la série Flash (la plus populaire du héros) – joué par l’acteur John Wesley Shipp – est diffusée à la télévision. Dans la série, le costume reprend les traits principaux de la version des années 1956. Sauf que les bottes ne sont pas jaune et qu’il n’a pas d’ailettes.

Le costume fut créé par Robert Short et il utilisa principalement le latex.  Notons que le logo qui est sur le torse récupère son cercle blanc et met en valeur son éclair jaune.

Toujours dans sa lancée télévisuelle, DC confie son héros Flash à l’artiste Bruce Timm.

Bruce Timm est l’artiste à travers qui on a pu apprécier les dessins animés de Batman dans Batman : The Animated Series  ou Superman : The Animated Series.

Bruce et ses équipes ont donc été en charge d’apporter un coup de plumeau au héros qui n’avait plus connu de regard d’intérêt par DC mais aussi par ses lecteurs. Ils décidèrent de revenir à sa version de l’Ere d’Argent : c’est-à-dire un costume rouge vif, des bottes jaunes (standard sans ailettes) et des éclairs jaunes éclatants.

Bon, cette version est de loin la plus atypique de son évolution.

Elle a été conçue à l’occasion d’un crossover de jeu vidéo entre les superhéros stars de DC contre les personnages de la franchise Mortal Kombat. Allez comprendre !

Son costume a un côté plus guerrier c’est un fait ; mais celui-ci n’a rien à voir avec l’univers de Flash. Il faut aimer (ou pas). Moi, je n’accroche pas.

Les brassards sur les biceps, les gants de MMA (ou Free Fighting) n’entrent pas dans les traits du caractère.

C’est opinion n’engage que moi, mais estimons-nous heureux quand même que le logo ait survécu à ce mauvais goût artistique.

Il faut croire que DC a aimé mêler Flash aux univers de jeu vidéo !

Cette version de 2013 a introduit un nouveau costume de Flash pour le jeu Injustice : Gods Among Us. Le jeu mettait en cause les héros de l’univers DC.

 

Pour le jeu, les artistes ont voulu donner un ensemble plus « badass » à Flash en lui mettant un costume plus renforcé, avec des bottes bien imposantes et des épaulettes.

Même si elle reste spéciale, cette version du costume est un peu mieux que la précédente.

 

En 2004, le personnage Flash a pu faire une rapide apparition dans la série Smallville avec Tom Welling. Il n’avait pas son célèbre costume rouge aux éclairs jaunes, mais les codes couleurs du héros ont bien été respectés.

Attention séquence nostalgique :

Et enfin, cette dernière version est celle qui est utilisée pour les besoins de la série Flash de The CW.

La série a été créée en 2014 par Greg Berlanti, Andrew Kreisberg et Geoff Johns. Le héros est joué par l’acteur Grant Gustin.

Le costume n’a plus rien à voir, en dehors des codes couleurs qui sont la marque artistique du héros.

 

 

Dans Flash 32 de 2016, une version du futur de Flash revient dans le passé pour arrêter les agissements d’un serial killer.

Il laisse son costume rouge et jaune pour un costume bleu sombre avec des éclairs blanc.

D’ailleurs, on a pu voir ce costume dans la série de The CW :

Il est vrai que Flash n’est pas le héros le plus charismatique des franchises DC à côté de Batman, Superman, Wonder Woman ou même Green Arrow. Même Captain Fate a plus de charisme que lui.

Cependant, cette particularité lui permet d’être cynique voire sarcastique dans ces moments de réussite ; c’est un peu le Peter Parker de l’équipe avec des punch lines telle que :

Flash Rebirth #3

Superman: I’ve raced you before Barry, even beaten you.

Barry: Clark, those were for charity.

Ou « Flash and Substance »:

Orion: What about your enemy?

Flash: Oh, right. Dude, as soon as you finish your drink, turn yourself in.

Trickster: Got me again, Flash!

Même si les gens ne s’intéressent pas, remercions les réalisateurs de la série pour l’avoir remis au goût du jour.

En dehors de notre Barry, DC a pu nous présenter d’autres Flash ; d’autres versions telles que :

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

N’oubliez pas qu’on pourra le voir également dans le prochain blockbuster de DC  Justice League au cinéma le 17 novembre prochain.

D’ailleurs, Flash était la dernière news sur le film, comme quoi il était donc normal qu’on lui consacre ce Costume Corner.

Pour le prochain numéro, on continuera sur un autre personnage DC. A vous de deviner !

Pour les amateurs de vidéo, voici un petit générique de fin et une vidéo qui retrace l’évolution de ses costumes :

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.