LES ARCHIVES MARVEL : 1961 !


Dans le monde en 1961, on retiendra surtout les noms de John Fitzgerald Kennedy qui devient le plus jeune président des Etats-Unis et de Youri Gagarine (URSS) qui fut le premier homme envoyé dans l’espace.

Dans le monde de la musique, on notera le tout premier festival de rock qui regroupa Johnny Hallyday, Les Chaussettes Noires et Frankie Jordan. Les principales naissances de l’année sont The Edge (U2), Mylène Farmer, Florent Pagny et Dave Mustaine (Megadeth, Metallica).

Dans le monde du cinéma, le film Les 101 dalmatiens sort ainsi que Les Désaxés (The Misfits) qui sera le dernier film achevé de Marylin Monroe. On notera aussi les sortie de West Side Story au cinéma et Diamants sur canapé avec Audrey Hepburn. Au registre des naissances on notera Eddy Murphy, George Clooney, Tim Roth, Michael J. Fox (Back to the Future) mais aussi Peter Jackson et Lucas Belvaux pour les amateurs de cinéma belge.

En ce qui concerne les publications de Martin Goodman, les comics de monstres et de suspense surpassent désormais les genres humoristiques et d’adolescent. De son côté Goodman, lors d’une partie de golf avec un collaborateur anonyme entend parler du succès des super-héros de chez DC Comics dont le regain d’intérêt vient de l’apparition du Team-up de la Justice League. Goodman y découvre la marche suivre et demande à Stan Lee de s’y atteler. Il s’imaginait probablement que Lee ressusciterait les anciens super-héros de Timely mais notre Stan préféré a une autre idée derrière la tête. Et cette fameuse idée verra le jour en novembre 1961.

Avant cela, il faut souligner le fait que Independant News (IND), la société de distribution avec qui Atlas avait du signer pour ne pas sombrer, assouplit ses règles et laisse Goodman publier entre 9 et 12 titres par mois au lieu de 8. Cela permet l’apparition de différents nouveaux magazines comme Amazing Adventure n°1. Dans ce comics, Dr Droom réapparait avec les même origines que Dr Strange. Il décide d’aller au Tibet afin de soigner un lama (on parle ici de l’enseignant bouddhiste et pas l’animal… Oui, j’ai du faire des recherches parce que je ne pigeais pas non plus pourquoi il faisait ce trajet pour soigner un pu**** de lama). Mais ce lama (rien à faire, je ne m’y fais pas à celui-là…) décide de lui faire passer des épreuves et fait de lui son successeur après une scène aussi politiquement incorrecte au possible (de notre point de vue contemporain bien entendu).

On notera aussi un mélange de genre intéressant regroupant le comics de monstre colossal et de western dans Rawhide Kid n°22.

Dans le titre Strange Tales n°89, apparaît un méchant qui aura pas mal de succès. Il s’agit de Fin Fang Foom. Aussi grand qu’un immeuble de 15 étages, c’est un dragon qui dormait dans une grotte sous la grande muraille de Chine depuis plusieurs siècles et qui est réveillé par un étudiant en histoire antique. Il fera tellement sensation qu’il sera un adversaire récurant de Thor et d’Iron Man. Il réapparaitra également en 1990 dans la série animée Iron Man.

Arrive donc le fameux mois de novembre durant lequel Goodman demande à Stan Lee d’imaginer une équipe de super-héros afin de surfer sur le succès de la Justice League de leur concurrent. Seulement Lee et Kirby veulent essayer un nouveau genre de super-héros. Ils voudraient que ceux-ci soient plus humains, ne doivent pas cacher leur véritable identité et ne vivent pas dans des manoirs ou des quartier hautement sécurisés. Ils voudraient que leurs héros fassent des erreurs et ne soient pas des modèles de vertu, qu’ils n’aient pas besoin de costumes et qu’il n’y ait pas d’histoire d’amour bien comme il faut, qu’il y ait des disputes, etc. C’est comme ça qu’ils créent un adolescent impétueux, version moderne de la Torche Humaine, et un autre qui serait un monstre horrible et asocial. Vous voyez où je veux en venir ? Après une discussion autour d’un court synopsis avec Goodman, l’idée est adoptée et cette nouvelle équipe affrontera un monstre colossal car ce genre est en vogue pour le moment. C’est ainsi que nait The Fantastic Four n°1. Un nouveau genre qui rassemble super-héros-monsieur-tout-le-monde et monstres.

On s’arrête ici pour 1961. On se retrouve la semaine prochaine pour 1962 !


A propos de Dav Cools

Producteur-adjoint de la chaine YouTube de L’Univers des Comics, Dav est au rendez-vous à chaque sortie de film dans « Let’s Review This ! » et tous les trois mois dans « Le Passage des Saisons ». Vous pouvez aussi le suivre chaque semaine sur le site dans « Les Archives Marvel »

Laisser un commentaire