Morbius pourrait avoir son propre film dans l’Univers Marvel de Sony


Après Venom et Silver and Black, l’Univers Marvel de Sony pourrait bien accueillir un nouvel ennemi de Spider-Man des plus mordant…

Le temps passe et l’Univers Marvel de Sony se développe. Après avoir annoncé l’arrivée des films Venom et Silver and Black, la rumeur d’un film Nighwatch a fait son chemin jusqu’à nous, suivit de nombreuses informations sur le développement de Venom, dont le projet est actuellement le plus concret, bien que Silver and Black ait aussi sa date de sortie. Ainsi, dans les informations dévoilées ont déjà été révélées les participations de Scott Haze et Jenny Slate en tant qu’acteurs, Kelly Marcel comme scénariste et autres participations plus floues. Quoi qu’il en soit, l’univers se construit et d’autres films se font attendre à la liste, comme Kraven the Hunter ou Mysterio.

C’est donc cette fois Morbius the Living Vampire qui s’ajoute au panel de film en développement pour l’univers grandissant, toujours placé autour du Spider-Man Universe, dont Sony possède les droits. Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, Michael Morbius est un scientifique accidentellement transformé en vampire lors d’une expérience appliquée sur lui-même dans l’espoir de se soigner d’une grave maladie du sang. A la place, il se retrouve avec une sensibilité au soleil, un besoin vital de sang humain, une force et vitesse extraordinaire, la capacité de voler, mais surtout un ennemi homme-araignée. Morbius possède cependant tout autant que certain une histoire très développée, en faisant un excellent sujet pour un opus en solo pour qui voudrait le voir explorer dans ses aspects les plus sombre que les plus bons, en faisant un parfait anti-héro.

Aucune information supplémentaire n’a encore été dévoilé, le projet étant encore loin d’être véritablement en chantier.

En attendant, vous pouvez cependant patienter avec l’arrivée de Venom, prévu pour le 5 octobre 2018 ou Silver and Black, dans les grandes salles dès le 8 février 2019 (et oui, ça fait encore une petite trotte, mais accrochez-vous !)

Laisser un commentaire