LE TOP 5: 5 moments qui ont fait vibrer ma passion en 2017 2


Petit apparté plus personnel au programme ce mois-ci, ce Top 5 servira de rétrospective et d’introspective à la fois. Le mois de décembre est bien souvent le meilleur moment pour ce genre de rétrospective de l’année mais, bien que je vous prépare une rétrospective du point de vue des adaptations de comics dans L’Edito, je me pencherai sur ce qui me pousse à faire avancer L’Univers des Comics chaque jour : la passion.

Comme vous, lecteurs, l’équipe de L’Univers des Comics et moi-même sommes des passionnés avant tout et il y a des moments qui font véritablement vibrer cette passion de fanatique de comics. Vous avez déjà connu ce frisson à l’arrière de la nuque, cette sensation qui vous rend heureux de vivre ce moment geek : un geekgasm ? Cela arrive quelques fois sur une année avec les adaptations qu’on nous offre, et je vous propose mes 5 moments qui ont fait vibrer ma passion en 2017. Top 5 peut-être pas exhaustif et totalement objectif au programme…

 

5 / L’apothéose d’une saga

Daredevil. Jessica Jones. Luke Cage. Iron Fist (oui aussi celle-là). Toutes des séries que j’ai adoré et, étant un fan inconditionnel des univers partagés, les voir se réunir au sein de la même série, The Defendersfut un véritable geekgasm. De plus, il faut l’avouer, cette série fut magnifiquement bien conçue, de A à Z, et apparait comme la culmination logique des séries solo de ces quatre personnages. C’est simple, aimant prendre mon temps sur une série habituellement, The Defenders fut la première série sur laquelle j’ai pu expérimenter un véritable binge-watching. Okay, il faut dire que 8 épisodes au lieu de 13, ça aide… Mais bon… Ca en valait la peine !

 

4 / Les adieux de Hugh Jackman

J’avais 10 ans quand le premier X-Men sortit dans les salles et ce film, et d’autres qui on suivi ont révolutionné ma jeunesse, m’ouvrant les portes des comics et de leurs adaptations. Du coup, il est évident que je ne pouvais manquer le dernier film de Hugh Jackman dans la peau de Wolverine ! Logan était plus qu’un film de super-héros, il était plein d’émotion, de nostalgie et il était intelligemment conçu. Même si la fin était clairement prévisible à mon humble avis, je n’ai pas pu m’empêcher de me sentir un peu nostalgique en sortant de la salle de cinéma. Etait-ce l’effet escompté ? Je ne sais pas, mais ça m’a plu.

 

3 / La suite tant attendue

Comme beaucoup d’autres sans doute, avant 2014, je ne connaissais tien de cette équipe que sont les Guardians of the Galaxy. Honte à moi car elle est vraiment cool et le film à succès de 2014 m’a clairement donné envie d’en savoir plus à leur sujet. L’autre effet de hit au box-office était, bien sûr, comme tout fan qui se respecte, d’attendre avec extrême impatience sa suite. Je n’ai donc pas longtemps hésité (et ai harcelé David (coucou David)) à réserver ma place pour le marathon Guardians of the GalaxyAu programme : le premier volet, un concours et le deuxième volet tant attendu. Honnêtement, voir les deux films l’un à la suite de l’autre ajoute tellement d’ampleur au film que de le regarder seul. You should try it. Je ne me souviens pas d’une autre fois où j’ai eu si mal aux zygomatiques en sortant de la salle. Le film répondait à toutes mes attentes, voire plus, et je suis sorti de la salle en étant un des gagnants du concours avec, en prime, une Funko Pop de Baby Groot ! What else ?

 

2 / La San Diego Comic-Con

Il s’agit véritablement du rendez-vous incontournable pour moi et l’équipe : la San Diego Comic-Con. Je n’ai malheureusement pas la chance (enfin, surtout l’argent) de me rendre sur place, mais ce n’est pas pour autant que je ne la pas vis à fond. Flux RSS, lives, feeds Twitter et autres réseaux sociaux : tout est bon pour être à la pointe de l’information et vous tenir au courant avant les autres. Les nuits blanches sont légion la semaine de la SDCC ! On vit, on dort Comic-Con ! Et oui, j’avais aussi le jet lag le lundi matin, sans me déplacer ! C’est pas beau ?

 

1 / L’Univers des Comics a trois ans

Trois ans déjà que L’Univers des Comics existe depuis quelques jours ! Et que de chemin parcouru ! Aujourd’hui, et chaque jour de plus en plus, je suis fier d’arborer les couleurs de L’Univers des Comics et de vivre ma passion. Je suis encore plus fier d’avoir autour de moi cette équipe qui compte maintenant 21 personnes pour oeuvrer dans ce même but commun : répandre la passion des comics. Chaque mois, je suis fier de voir toutes ces chroniques originales être publiées sur le site :  qu’il s’agisse de la présentation de webcomics par Bastien, d’auteurs et dessinateurs de comics par Marlon ou de comics cultes par Zoé, j’ai sans cesse envie d’en lire plus ; j’aime le travail de malade qu’il y a derrière le Costume Corner d’Umberto, le fait d’avancer des personnages féminins, idée brillante de Jess, ou encore le véritable travail scientifique réalisé par Max dans le Divan des Héros ; et je suis fier de pouvoir lire comme un fan les chroniques à la patte inégalée de Pierre ou d’Ishu. Je suis d’autant plus fier que d’autres auteurs tels que Benoit, Félicien, ou d’autres récentes arrivées telles que Theo, Aude, Stéphanie, Sassia, Charles et Adrien, feront partie de ces chroniques de talent un jour. Je suis heureux de pouvoir collaborer avec Joao, qui fait un boulot monstre comme community manager, avec Jérémy, qui n’est pas seulement doué mais talentueux dans son domaine, les chefs d’équipe que sont Laetitia et Max, ou encore mes adjoints au top : David et Samuel.

L’Univers des Comics, ce n’est pas une personne, c’est une team, et chacun apporte sa pierre à l’édifice ; mais c’est aussi une communauté et nous ne serions rien sans vous. Longue vie à la communauté de L’Univers des Comics et à bientôt les amis !

 

Timo Masson,

éditeur-en-chef


A propos de Timo Masson

Editeur-en-chef du site et producteur de la chaine, Timo vous donne rendez-vous chaque mois dans ses chroniques « L’Edito » et « Le Top 5 ». Sur la chaine, vous pouvez le retrouver dans l’intégralité des émissions, dont notamment « L’Hebdo des Comics » chaque dimanche


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “LE TOP 5: 5 moments qui ont fait vibrer ma passion en 2017