Synopsis de “Happy!” 1×04, “Year of the Horse”


Ne les laissez pas s’échapper !

Le dernier épisode de Happy! a sorti le pied-de-biche et nous est salement rentré dans le lard. Nous livrant le conte de Noël le plus funeste depuis belle lurette, la série a pris son « héros » et l’a pelé à l’économe avant de jeter du citron sur le tas.

Exposant à vif le passé de Nick Sax, le spectateur a désormais une meilleure compréhension du psyché du personnage campé par Christopher Meloni. Rien qui ne sort du commun cependant. Nick est juste un flic avec une part d’ombre qui adopte les mauvaises attitudes et se destitue petit à petit de sa place d’époux puis de policier. Nick Sax est un Elliot Stabler -son personnage dans New York, unité spéciale- qui n’aurait pas eu la force et la faculté de passer outre les atrocités rencontrées au fil de sa carrière. Notre héros préfère s’entériner et noyer ses souvenirs à coup de whisky bas de gamme.

Dans une série de flashbacks, nous avons découvert que Nick Sax a un jour vu la couleur d’un pommeau de douche, qu’il était un enquêteur sensible aux horreurs de son quotidien et qu’il trompait sa femme avec sa partenaire. Dans une scène très explicite, les deux complices croquent dans la même pomme, embrassant le péché de leur relation et annonçant la séduction que le Serpent aura sur l’avenir du tandem.

Après avoir assisté à une parodie abjecte d’une scène de la vie quotidienne impliquant un bébé et un micro-onde, Nick décroche complètement et n’arrive pas à se débarrasser de la révulsion que lui inspire sa ville. Notre flic ne parvient pas à ravaler sa honte vis-à-vis de sa femme, pas plus que son écoeurement et, lorsqu’il apprend qu’il va être papa, se met à douter de sa propre capacité à être un bon père. Le personnage projette ce qu’il vient de vivre, annonçant subtilement l’attitude cynique de Nick tel que nous le connaissons. 

Même si la liste des péchés de Nick est plus longue qu’un catalogue 3 Suisses, le discours de la série semble faire écho à la formule de Frank Castle : You’re one bad day away from being me.

De leur coté, le duo Merry et Amanda fait écho au tandem Nick/Merry.  La relation destructrice des deux flics a fait place à une collaboration tumultueuse mais fructueuse entre les deux femmes. Leur investigation va d’ailleurs porter ses fruits comme nous pouvons le découvrir dans le synopsis de l’épisode intitulé ‘Year of the Horse’ : 

Les horreurs du poisson yin-yang* ! Sax et Happy tente leur chance du coté de Chinatown tandis que l’enquête de Merry la rapproche de notre Vilain Père Noël. La soeur de Mr. Blue cherche quant à elle a venger la mort de ses quatre fils.  

Happy! apporte la poudreuse le 27 décembre sur SyFy !

 

* Délicatesse taïwanaise, le poisson yin-yang est une méthode de cuisson consistant à cuire le corps d’une carpeà la friture tout en maintenant sa tête hors de l’huile. L’animal est servi vivant et couvert de sauce. En voilà une idée pour les fêtes !


A propos de Ishu

Ishu est un des auteurs de L'Univers des Comics, retrouvez-le chaque mois dans sa chronique "Crisis of Infinite Reboots"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.