DANS LES COULISSES: Joe Bennett


Après le numéro consacré à Kyle Higgins, le célèbre scénariste de Nightwing durant sa période New 52, découvrez Joe Bennett !

Bennett est un dessinateur brésilien qui a commencé en 1990 sur la série Supreme de Liefeld et Moore, deux grands noms du comics. Il est ensuite passé chez Marvel où il a travaillé sur les personnages de Spider-Man, Captain America ou encore Thor. En 2005, il rejoint DC et se met a travailler notamment sur les personnage New 52. Il a travaillé sur Hawkman et les Teen Titans. Le style de Bennett est vraiment particulier car celui-ci utilise énormément les ombres sur ses dessins.

UNE OEUVRE A LA LOUPE

Deathstroke: Legacy

Kyle Higgins et Joe Bennett

Alors que nous nous étions penchés sur le scénario du comics le mois dernier avec la chronique sur Kyle Higgins, cette fois-ci nous découvrirons le dessin de Joe Bennett et comment il s’applique au personnage de Deathstroke et à son univers.

Dans ce comics en particulier, le trait de Bennett ressemble un peu à celui de Tony Daniel, et ceci dû aux tons utilisés et à la finesse du trait de Bennett. On retrouve beaucoup cet orange délavé car il est présent sur l’armure de l’anti-héros or c’est une couleur qu’utilise aussi beaucoup Daniel. Parmi les couleurs prédominantes du comics on retrouve le rouge et l’orange, car un grand nombre de pages comportent des combats sanglants, cependant on retrouve aussi beaucoup de moments sombres et gris.

En effet les teintes du comics, lors des scènes qui ne sont pas des scènes de combats, sont assez sombres voire grises. Bennett aime les contrastes et on remarque qu’il y a un grand nombre de pages en fond rouge ou bleu mais très peu de pages qui sortent de ces teintes. Dans le comics, chaque case est un arrêt sur image dans l’action car il y a très peu de lignes de mouvements, ce qui fait que le spectateur peut être un peu perdu lors des scènes d’actions car celles-ci sont sensées nous aiguiller sur l’élément primordial de la case.

On dénote aussi la grande présence des ombres dans chaque case du comics comme si Bennett avait voulu souligner la noirceur du personnage inconsciemment. Ce styles très sombre convient parfaitement au comics sombre qu’est Deathstroke: Legacy. On sent également que le dessinateur avait des idées bien précises quant à certaines pages ou à certains moments comme par exemple celui-ci :

En somme Deathstroke: Legacy est un comics assez bourrin du fait de la présence de Deathstroke en tant que personnage principal. Si vous désirez passer un bon moment sans trop vous prendre la tête, foncez lire ce comics. Heureusement Deathstroke: Legacy n’est pas seulement un comics sanglant et bourrin car il possède une histoire qui, si elle est simple, n’en reste pas moins très intéressante. Le duo Bennett/Higgins fonctionne parfaitement bien car, même si aucun moment ne vient marquer cette histoire d’une pierre blanche, L’Héritage de Deathstroke nous immerge dans la vie de l’un des anti-héros les plus connus de l’univers DC.

Biographie :

Né le 3 Fevrier 1968, Joe Bennett a commencé à travailler sur des comics d’horreur publiés chez deux grands magazines d’horreur brésiliens: Calafrio et Mestres do Terror.

En 1994, il débute son premier grand comics chez Marvel. Il y a notamment dessiné les comics The Amazing Spider-Man, Captain America, Fantastic Four, The Incredible Hulk, Thor, et plus récemment Captain America and the Falcon. Il a par la suite travaillé pour Chaos! Comics, CrossGen, Dark Horse, DC Comics et Vertigo

En 2005, il a signé un contrat de trois ans pour travailler exclusivement pour DC Comics. Il a travaillé avec un grand nombre d’auteurs sur la maxi-série 52 sur un certain nombre de numéros de Checkmate, écrits par Greg Rucka.

Depuis il travaille chez DC sur plusieurs comics dont Teen Titans ou The Savage Hawkman.

Bibliographie :

Chez DC Comics :

  • 52 (2006–07)
  • All-Flash (2007)
  • Birds of Prey (2003–06)
  • Checkmate (2007–08)
  • Deathstroke and the Curse of the Ravager (2011)
  • Deathstroke (2011)
  • Deathstroke (2016)
  • Hawkgirl (2006–07)
  • Hawkman (2004–05)
  • Infinite Crisis (2006)
  • Justice League: Generation Lost (2010–11)
  • Nightwing  (2007–09)
  • Outsiders (2011)
  • Rann-Thanagar War (2005)
  • Red Hood and the Outlaws (2017)
  • Red Hood/Arsenal (2016)
  • Robin  (2008)
  • Sandman Presents: Bast  (2003)
  • Savage Hawkman (2012)
  • Teen Titans (2009–10)
  • Terror Titans (2008–09)

Chez Marvel Comics :

  • Amazing Spider-Man (1997–98)
  • Amazing Spider-Man (2001)
  • Brotherhood (2001)
  • Captain America (1997)
  • Captain America & The Falcon (2004–05)
  • Conan (1996)
  • Crew (2003–04)
  • Doc Samson (1996)
  • Elektra (2002–03)
  • Fantastic Four (1998)
  • Fantastic Four: World’s Greatest Comics Magazine (2001)
  • Generation X (1997)
  • Hawkeye  (2004)
  • Hulk 2099 #7, 9 (1995)
  • Incredible Hulk (2001)
  • Iron Man (1996)
  • Namor (2004)
  • New Eternals: Apocalypse Now  (2000)
  • Nightmare (1994–95)
  • Nova The Human Rocket  (1999)
  • Peter Parker: Spider-Man (2000–01)
  • The Sensational Spider-Man (1998)
  • Silver Surfer (1998)
  • Spider-Man/Punisher: Family Plot (1996)
  • Spider-Man Unlimited (1996–98)
  • Thor, vol. 2 (2002–03)
  • Wolverine (1997)
  • Wolverine: Days of Future Past (1997)
  • X-51 (1999–2000)
  • X-Men: Tales from the Age of Apocalypse (1996)

Galerie d’illustration :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire