LES WEBCHRONIQUES DES WEBCOMICS: Awkward Zombie


Bonjour à tous ! Tout d’abord bonne année 2018 et tout le tralala tsoin tsoin qui va avec, non parce que je pense que vous avez assez entendu ça en ce moment. Du coup on va passer outre les bonnes résolutions et on va continuer de perdre du temps à regarder des films, des séries, de lire des comics ET des webcomics. Et pour bien commencer cette année 2018 je vais parler d’un webcomic qui fait beaucoup de références à un fabriquant de jeux vidéo très connus : Nintendo. Celui-ci s’appelle Awkward Zombie.

Est-ce que vous vous souvenez tous de cette époque, révolue ou non, où l’on jouait sur nos vieilles consoles à Zelda voire Mario ? Et bien préparez-vous à retomber en enfance grâce à ces strips qui reprennent vos héros dans des situations cocasses et marrantes, bien sûr on y retrouvera quelques clichés comme les poulets dans Zelda mais on y retrouve des sketchs très originaux. Mais ne vous inquiétez pas, il y a aussi deux-trois sketches adaptés d’aucun univers, mais il y en a aussi sur des jeux plus modernes, comme Final Fantasy XV, Minecraft et autres.

Comme la plupart des webcomics je l’ai découvert sur les réseaux sociaux, sur Facebook car c’est principalement là que l’on en découvre beaucoup, au moins vous avez une excuse pour passer du temps dessus maintenant (clin d’œil subtil). Passons maintenant à celui qui se prénomme Awkward Zombie. Pour les anglophobes ou ceux qui ne parlent tout simplement pas anglais « awkward » signifie « gênant » et « zombie » signifie « zombie », oui c’est tout con pour « zombie ». Donc ça signifie littéralement Zombie Gênant et je peux vous dire qu’à ce jour je ne sais toujours pas pourquoi ils ont choisi ce nom. Oui j’ai dit « ils » car ils sont au nombre de deux, et j’ai aussi très peu d’information sur eux, oui j’ai des moments de faiblesses comme ça ! Enfin bref, ils se mettent en scène de temps en temps et c’est les seules informations qu’on a sur eux, la tristesse d’un monde je vous jure.

Bon j’ai déjà abordé les thèmes présents dans celui-ci au-dessus mais il faut préciser une chose, leur sujet de prédilection c’est surtout Zelda on va pas se mentir, car les auteurs ont surtout débuté sur ça et c’est ce qui a créé la renommée de leur webcomic. Mais bon les autres ne sont en rien à jeter, au contraire ! Ils sont tout aussi marrants, et tout aussi connus, et heureusement ! Bien sûr certains strips ne sont pas marrants, en même temps à un moment ça devient dur quand on fait ça depuis 2008, mais ils restent sympathiques.

Maintenant que dire niveau dessin… ça va être très rapide à dire attention ne loupez pas la phrase. Ils sont faits par ordinateur, ils sont simplistes mais ils sont bien faits et font le taff, puis ce n’est pas comme si c’était pour les dessins qu’on le lisait. Néanmoins ce genre de dessins permet de nous concentrer sur les blagues tout en ayant de bons éléments pour comprendre de quels personnages ils parlent.

Voilà nous avons à peu près fait le tour du webcomic, n’hésitez pas à aller le lire, surtout si vous avez grandi dans la culture présentée quelques paragraphes au-dessus. Bon après vous avez 545 sketches à rattraper, alors bon courage et on se revoit le mois prochain pour un nouveau numéro des Webchroniques des Webcomics.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.