Synopsis et preview de « Legends of Tomorrow » 3×11, « Here I go again ».


Les Funko Pop de Captain Marvel sont disponibles !

                                                

On a tous déjà fait ce rêve (ou cauchemar, ça dépend comment on le voit!), celui de vivre et de revivre encore le même jour. Heureusement pour nous, nos sueurs froides ne sont que de courte durée. Sur le Waverider en revanche, les choses ne se passent pas toujours de la même façon, et ce n’est pas Zari (Tala Ashe) qui nous contredira…

En effet, l’épisode de cette semaine, le onzième de la saison, intitulé « Here I Go Again » va sembler un peu long, ou tout du moins répétitif pour la jeune femme qui, à force d’enchainer les missions périlleuses, les sessions d’exorcismes et autres sauts dans le temps, va finir bloquée dans ce même espace-temps.

Alors que l’équipe revient de mission, Zari (Tala Ashe) se retrouve toute seule coincée dans une boucle temporelle apparue sur le Waverider lequel connait en conséquence d’importantes turbulences. Zari réalise rapidement que la solution pour faire cesser le phénomène qu’elle est en train d’expérimenter à ses dépens est d’enquêter sur les secrets de ses coéquipiers. Ainsi, c’est en se renseignant sur ceux qui l’entourent qu’elle comprend peu à peu la place qu’elle occupe au sein de l’équipe.

 

Faut-il s’attendre à un épisode intimiste ? Probable. Ou, si ce n’est intimiste, très certainement moins versé sur l’action et davantage sur l’introspection des principaux personnages qui composent les membres du Waverider, afin de découvrir, peut-être, qui se cache réellement derrière la carapace de nos super-héros.  A commencer par Zari elle-même bien sûr, que l’on imagine au cœur du scenario, mais également de tous ses coéquipiers, Sara Lance (Caity Lotz), Ray Palmer (Brandon Routh), Mick Rory (Dominic Purcell) ou bien encore Nate Heywood (Nick Zano), dont on a hâte de connaître les vérités cachées.

Est-ce là une façon également de faire place nette pour accueillir comme il se doit une nouvelle sentinelle de l’Histoire, Kid Flash alias Wally West (Keiynan Lonsdale) venu se substituer au départ du regretté Firestorm, et ainsi de sceller une douloureuse transition tant pour les personnages que pour les acteurs.

Réponse lundi prochain, sur CW. Ne soyez pas en retard, le temps n’attend pas !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.