Sara Lance fera son retour dans Arrow


Les Funko Pop de Captain Marvel sont disponibles !

Décidément, certains ne chôment pas en ce moment dans l’Arrowverse !

A peine le Waverider sera-t-il rangé au garage pour un repos bien mérité, que nous devrions retrouver son capitaine, Sara Lance (Caity Lotz) dans l’ultime épisode de la sixième saison de Arrow.

Même si aucun détail concernant la trame de l’épisode, qui sera diffusé le 17 mai prochain sur The CW, n’a encore été communiqué, la présence de l’actrice phare de Legends of Tomorrow a, en revanche, d’ores et déjà été confirmée par le site Collider et par la principale intéressée sur son compte Instagram.

Un retour qui s’entoure d’un voile de mystère, notamment quant aux raisons de la venue de Sara Lance à Star City. Cependant, il est possible d’avancer quelques hypothèses afin d’expliquer cette nouvelle incursion de la jeune femme dans la série mère.

La première, et la plus probable, Sara vient à Star City à la demande de sa sœur Laurel (Katie Cassidy) qui l’a énormément encouragée à s’engager dans l’aventure des Légendes et avec laquelle elle a toujours entretenu des liens très forts. Par ailleurs, on est en droit de se demander comment vont se passer les retrouvailles entre Sara et son père Quentin (Paul Blackthorne). Une réconciliation est-elle imaginable ou allons-nous inexorablement vers une énième confrontation ? Autre hypothèse, bien que moins crédible, la survenue d’un personnage de Legends of Tomorrow, le vilain Damian Darhk (Neal McDonough) ou le démon Mallus par exemple dans Arrow, ce qui pousserait notre capitaine à venir prêter main forte à Oliver Queen (Stephen Amell). Mais il faut avouer que l’ambiance de Star City se prête nettement moins à l’élément magique et fantastique que ses légendaires collègues.

Quoiqu’il en soit, cela confirme l’excellente année de Caity Lotz au sein de l’Arrowverse dont elle est devenue un personnage clé. L’actrice américaine s’est de fait indéniablement approprié son rôle en lui conférant, au fil du temps, autorité, profondeur et robustesse. Une maturité du personnage que l’on observe d’ailleurs tant sur un plan professionnel puisqu’elle commande désormais d’une main de maître le Waverider, que personnel, en acceptant depuis peu son côté sombre et en assumant sa relation avec l’Agent Ava Sharpe (Jes Macallan).

Une infidélité passagère qui ne fait que confirmer que Sara Lance a dorénavant le vent en poupe !

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.