Synopsis et preview de “Legion” 2×04, “Chapter 12”


Les Funko Pop de Captain Marvel sont disponibles !

Si je vous dit « mutations », « psychiatrie » et « thriller », vous me répondrez… Legion ! Et vous n’auriez pas tort ! D’ailleurs, la saison continue à nous dérouler son histoire, tel un Sigmund Freud qui racontait les thérapies de ses patients comme des romans. D’ailleurs, la série consacrée à David en est à son chapitre 12 ! Visiblement, l’enquête (ou la thérapie ?) n’a pas l’air d’avancer des masses, comme vous pourrez le cosntater avec le synopsis et le trailer de ce ‘Chapter 12’!

Par rapport à l’épisode précédent, pas de grands changements a priori. Toujours ce fameux labyrinthe dont il est bien difficile de sortir. D’ailleurs, c’est ce que confirme le synopsis :

David est mis à l’épreuve. Encore. Et encore.

« Plus on est de fous, plus on rit ! », si on en croit le synopsis et le trailer. Les deux sont comme à leur habitude assez laconiques, mais pour qui aime les détails et les indices, il y a de quoi gamberger. Alors que David était jusqu’à présent le seul à errer sans fin dans le labyrinthe, il semble maintenant rejoint par Syd, dont on découvrirait les origines.

La question qui peut se poser est de savoir dans quel esprit très précisément serons-nous : celui de David ou de Syd… ou alors dans une zone un peu étrange entre les deux ou au contraire nulle part ? Aucune idée. Pour l’instant.

Ce qui semble en revanche certain, c’est qu’ils seront coincés dans la boucle d’un esprit.

Enfin, dernière question : est-ce que le pouvoir de Syd sera actif en ce lieu ? Et si oui, quels effets pourrait-il avoir ? Et avec quelles conséquences ?

Pour avoir la réponse, nous vous donnons rendez-vous ce soir, mardi 24 avril sur FX pour le quatrième épisode de la seconde saison de Legion à 22h, heure américaine, pour connaître les répercutions de l’arrivée de Syd dans le labyrinthe !

Pour rappel, la série est écrite par Noah Hawley et Nathaniel Halpern, et réalisée par Tim Mielants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.