LES WEBCHRONIQUES DES WEBCOMICS : Batman and Sons


Salutations ! On se retrouve enfin après une courte, néanmoins nécessaire, pause et pour ça quoi de mieux que de profiter du « Bat Family Month » ! En effet, le webcomics que je vais aborder aujourd’hui va parler de Batman et de sa famille et il a pour titre Batman and Sons.

Avant de commencer ce numéro à proprement parler il faut que l’on rétablisse une vérité. Batman a toujours été vu comme un homme solitaire qui ne fait confiance qu’en lui-même, notamment depuis la trilogie de Christopher Nolan qui a amplifié le truc, et je ne dis pas que c’est totalement faux, car ça reste un peu vrai, mais ça l’est quand même (vous sentez mon esprit de contradiction). Car finalement Bruce Wayne est toujours entouré d’alliés, que ce soit dans les comics, dans les films ou dans les dessins animés, la preuve c’est que dès qu’un Robin part il va en chercher un autre, ce qui fait que finalement on se retrouve aujourd’hui avec quatre Robins même s’ils ont aujourd’hui des identités différentes. Et puis après il y a Batgirl et même le nouveau, Duke Thomas. Enfin bref tout ça pour dire que finalement Batman n’est pas l’homme solitaire que l’on pense.

Même si le webcomics dont je vais parler parle du Chevalier Noir, il n’est pas pour autant sombre, bien au contraire ! Celui-ci se veut humoristique avant tout et on doit dire que rigoler sur du Batman c’est finalement un lifegoal (oui je suis dans l’exagération et oui j’assume). On oublie les « Je suis Batman » et le côté sombre de ce personnage qui lui a été donné depuis plusieurs années et on a finalement quelqu’un de très humain, et c’est ce que ce webcomics véhicule.

On a affaire à un format assez banal mais qui fait quand même son taff, les sketchs nous font sourire, voire même rire. Ecrit par The Black Cat (c’est son pseudonyme je pense que vous l’aurez deviné) Batman and Sons présente quelques personnages récurrents, que les fans de comics connaitront à coup sûr : on a donc Batman, Alfred, Dick Grayson, Jason Todd, Tim Drake ainsi que Terry McGinnis. Si vous ne connaissez pas ce dernier ce n’est pas grave vu que je vais vous expliquer brièvement qui c’est. Il est le héros de la série animée Batman Beyond qui faisait suite à la série télévisée de 1992, et celle-ci se passe dans un futur proche où Terry reprend le flambeau de Batman. Grosso modo c’est ça. Néanmoins ça n’empêche pas des apparitions, dont les plus courants sont les membres de la Justice League, d’ailleurs Batman entretient une rivalité avec l’un d’entre eux, Green Arrow. Nous avons aussi le droit à de très nombreuses références au DC Universe.

Les dessins sont très proches d’un webcomics de ce genre, c’est-à-dire très simpliste et fait par ordinateur, néanmoins c’est l’un des webcomics les plus marrants que j’ai pu lire.

Il y a très peu à dire finalement, le tour a déjà été fait. En tout cas, pour conclure, je vous conseille grandement la lecture de ce webcomics en attendant un prochain numéro ! Bonne lecture à tous et à plus !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.