La série « Watchmen » n’adaptera pas l’œuvre d’Alan Moore


Les Funko Pop de Captain Marvel sont disponibles !

Adapter, c’est trahir un peu. Voilà pourquoi, quelques mois après l’annonce du projet d’adapter Watchmen en série pour Warner Bros et la chaîne américaine HBO, le scénariste Damon Lindelof, déjà aperçu au générique de Lost ou Prometheus par exemple, a tenu à s’adresser aux fans de la premières heures afin de justifier ses intentions et ses ambitions quant à sa propre lecture du roman graphique.

En effet, faute avouée à moitié pardonnée, c’est à travers une lettre de 5 pages publiée sur son compte Instagram que le scénariste a tenté d’expliquer que, malgré tout le respect et l’admiration qu’il porte à l’œuvre du talentueux Alan Moore, son dessein n’était pas de reproduire fidèlement le comics. Par affection pour l’auteur tout d’abord, lequel a toujours exprimé quelques réticences à voir son travail revu et corrigé pour le format télévisé, puis, dans un esprit de liberté et de modernité, Lindelof motive ses choix en avançant que livrer une version moderne de Watchmen est préférable à une mauvaise reproduction et que cela n’enlèvera rien à qualité des versions précédentes publiées il y a de ça 30 ans. Pour ce faire, il a d’ailleurs réuni autour de lui les meilleurs scénaristes du moment.

Tout d’abord, si vous êtes en colère à cause du fait que je travaille sur Watchmen, je suis désolé. (…) J’ai un immense respect pour Alan Moore. Son talent est extraordinaire. (…)Moi aussi, je suis un vrai fan. Et je ne suis pas le seul. C’est ce que j’aime en travaillant à la télévision : le produit fini n’est pas la vision d’un seul homme mais le résultat d’une expérience collective menée par des esprits brillants. J’ai le plaisir de pouvoir m’assoir dans la ‘Writers Room’ tous les jours pour discuter de la série et nos échanges sont les plus diversifiés et animés possibles.(…) Je ne souhaite pas adapter les 12 BD de messieurs Moore et Gibbons, créées il y a 30 ans. Elles sont sacrées et ne seront pas reproduites, ni rebootées. Elles seront en revanche remixées. Parce que leurs grandes lignes sont trop réussies pour se permettre de passer à côté. Elles sont comme l’Ancien Testament. Quand le Nouveau est arrivé, il n’a pas effacé ce qui s’était passé avant.

 

Une démarche honorable de la part de Damon Lindelof qui, si elle ne rassure pas totalement les fans, aura au moins eu l’avantage de les prévenir de la teneur du projet.

Il faut dire que Watchmen, éditée entre 1986 et 1987 par DC Comics et mettant en scène, dans un univers uchronique où la guerre froide entre les Etats-Unis et l’URSS fait toujours rage, des superhéros ayant modifié le cours de notre Histoire, a connu un succès commercial et critique fulgurant dès sa sortie.

La série, qui sera réalisée par Nicole Kassell n’a en revanche pas encore de date de diffusion. Affaire à suivre donc..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.