« Cowboy Ninja Viking » en eaux troubles


Vous vous souvenez qu’on vous avait parlé de la nouvelle adaptation ciné, Cowboy Ninja Viking, avec dans le rôle titre la star des Guardians of the Galaxy  Chris Pratt ? Eh bien, ça sentirait pas bon, apparemment…

Bon on savait que la phase d’écriture avait été difficile, on vous avait dévoilé nos craintes face aux nombreux départs et arrivées chez les scénaristes qui remaniaient le scénario il n’y a encore pas si longtemps alors que le tournage devait commencer cet été pour une sortie prévue le 29 juin 2019.

Eh bien voilà les petits potes, Universal Pictures a changé son calendrier des sorties et retardé la production de Cowboy Ninja Viking… indéfiniment. 

Pourtant le projet avait de quoi plaire ! Sans compter que c’était l’occasion pour Michelle MacLaren (Game of Thrones) de faire ses débuts en temps que réalisatrice avec cette adaptation tirée des comics book de l’auteur A.J. Lieberman et l’illustrateur Riley Rossmo chez Image Comics. Ils racontent l’histoire d’une unité de contre-espionnage, composée de patients atteints de trouble dissociatif de l’identité (TDI) et formée par le psychothérapeute Dr Sebastian Ghislain qui a transformé ses patients en agent, connus sous le nom de « Triplets » (fait référence aux trois personnalités différentes de chaque patient). Évidemment l’expérience tourne mal ; les agents sont devenus de puissants assassins hors de contrôle. Un seul peut les arrêter : un ancien Triplet, Cowboy Ninja Viking.

 

Pour quelles raisons Universal annulerait sa future franchise ? Si la société de production n’a pas donné d’explications, voici ce que nous pouvons suggérer :

1/ Chris Pratt. Pas un mois facile pour l’acteur-star, entre le licenciement de James Gunn des Guardians of the Galaxy 3 (son bébé, il faut le reconnaître depuis le début) envers qui Pratt a montré clairement son soutien, puis l’annulation de Cowboy Ninja Viking dont Pratt est l’un des producteurs…. non pas facile. Chris Pratt serait-il devenu moins bankable tout d’un coup ? Même si l’acteur cartonne chez Marvel, le second opus Jurassic World chez Universal n’a pas satisfait et si l’on parle de productions plus « indépendantes », le film de science-fiction Passengers avec Jennifer Lawrence n’avait pas excité les foules non plus.

2/ Une réalisatrice peu connue. Même je suis personnellement ravie de voir une femme à la tête d’un blockbuster, il faut admettre que pour les non-cinéphiles, son nom ne dira rien à personne surtout couplé au 3e point.

3/ Une franchise qui tient sur un coup de poker. Si le projet est particulièrement intéressant,  Cowboy Ninja Viking semble être un pari risqué depuis le départ pour Universal.

Comics peu connus du grand public, des problèmes de scénario, une petite polémique dans laquelle la star du film est impliquée, secouez tout ça et vous avez une société de production un poil effarouchée. Peut-être bien que Universal joue, pour l’instant, la carte de la prudence.

Source : Collider.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.