Drew Goddard à la tête d’un film « Sabrina »


Replongez dans Aquaman avec les Funko Pop officielles du film !

Une nouvelle Sabrina bientôt sur les écrans ?

Après Deadpool 2, le réalisateur et scénariste américain Drew Goddard, auquel on doit notamment Buffy contre les vampires, Lost ou Alias, aurait été choisi par New Regency et FT Features pour adapter au cinéma le roman graphique de Nick Drnaso, Sabrina.

A ne pas confondre avec la jeune sorcière d’Archie Comics, ni d’ailleurs avec le film d’Humphrey Bogart, cette nouvelle Sabrina, publiée en 2018 chez Drawn & Quaterly a pour thème central la disparition d’une jeune fille. L’histoire revient sur le parcours d’un homme, Teddy, meurtri par la mystérieuse disparition de sa petite amie. Pour surmonter cette absence, il part vivre avec un de ses meilleurs amis, un aviateur et expert en aéronautique américain, lui-même empêtré dans un mariage raté.  Suite à la réception, par les journaux et médias locaux, d’une vidéo qui devient rapidement virale sur les réseaux, montrant le meurtre macabre de la jeune Sabrina, les deux hommes se trouvent embarqués dans une série de suppositions, de folles théories et de mensonges concernant ledit assassinat, au point que cette situation mette en péril la santé mentale de Teddy. A sa sortie, le comics a connu en joli succès en librairie, notamment pour l’atmosphère de suspicion et de théories du complot qui règne dans l’entourage de la jeune disparue et qui est brillamment rendue. D’après les critiques, l’œuvre aurait particulièrement bien cerné le climat de paranoïa actuel, via les réseaux sociaux et les théories du complot, à l’ère des fausses nouvelles.

Annoncé à l’écriture du projet voire même à la mise en scène, Sabrina pourrait marquer un nouveau départ pour Drew Goddard, lequel semblait ces dernières années s’être enfermé dans des projets de majors, comme par exemple avec la branche télévisée de la Fox, qu’il lui était devenu impossible de concrétiser, à l’image de Sinister Six ou bien encore Force X.

L’occasion pour Drew Goddard de revenir à ses premières amours que sont, entre autre, l’art séquentiel et les projets indépendants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.