Amazon annule « The Tick »


Deux petits tour et puis s’en vont. Voilà le triste destin de la puce la plus hilarante du petit écran.

En effet, comme l’a annoncé sur son compte Twitter le créateur de la série, Ben Edlund, après deux saisons de bons et loyaux service, The Tick n’a pas été reconduit sur Amazon Prime Video :

« Je suis désolé d’annoncer qu’Amazon a décidé de ne pas poursuivre l’aventure de @ThetickTV, une série que j’aime et dont je ne me cache pas, c’est un casting, c’est une histoire et c’est un message. Destiny exige désormais que mes compatriotes et moi-même cherchions un nouveau foyer pour cette série ».

Il faut dire que les aventures de la puce bleue et de son acolyte Arthur se présentaient comme un véritable ovni du petit écran avec son humour décapant, voire désopilant et ses costumes pour le moins extravagants. L’histoire était simple : dans une ville sans nom, The Tick relate la vie d’Arthur Everest (Griffin Newman), un jeune comptable chétif et vulnérable, traumatisé après avoir assisté, alors qu’il était encore enfant, à un tragique évènement perpétré par un super vilain nommé Terror (Jackie Earle Haley). Bien que ce dernier ait été éliminé par le super héros local Superien (Brendan Hines), Arthur demeure néanmoins persuadé que Terror est encore en vie et continue à perpétuer ses méfaits. C’est dans ce contexte que le jeune homme croise un jour la route de The Tick (Peter Serafinowicz), un super héros tout de bleu vêtu, à la fois maladroit, ridicule, puéril mais terriblement attachant. Tous deux vont alors s’unir afin de retrouver Terror et tenter, tant bien que mal, de définitivement l’empêcher de nuire.

Oui mais voilà, ce qui se présentait comme une gentille parodie du super-héros en mettant en avant le kitch et la caricature n’a pas su trouver son public ou du moins pas en assez grand nombre.

Espérons maintenant qu’une bonne âme reprenne le flambeau en donnant à notre puce préférée une meilleure visibilité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.