Nos conseils de lecture pour septembre 2019


Vous aimez les films et séries adaptés de super-héros ? Vous aimeriez vous lancer dans la lecture de la source de ceux-ci, à avoir les comics, les vrais, le physique, qu’on peut dévorer des yeux ? Ou vous cherchez simplement votre prochaine lecture ? Vous êtes au bon endroit.

Chaque mois, L’Univers des Comics vous conseille une liste de comics à lire car ils ont un rapport avec les adaptations, car ce sont des must-reads ou tout simplement parce qu’ils figurent parmi nos coups de coeur ! Voici nos six conseils de lecture pour ce mois de septembre 2019.

NB : Au cours de cette liste, vous y retrouverez notamment des liens redirigeant vers les pages Amazon des différents comics proposés. Il ne s’agit en aucun cas d’un article sponsorisé mais bien d’une sélection de notre part. L’Univers des Comics touche toutefois une commission sur les achats si vous les faites via ces liens. Cela ne vous coûte rien de plus que le prix de votre panier et cela aide le site à grandir et vous fournir du contenu de qualité. Si vous voulez récompenser les conseils que nous concoctons, pensez-y 😉


Stumptown

Stumptown – tome 1 – « Disparue » par Greg Rucka et Matthew Southworth (Delcourt)

Premier conseil lecture de ce mois de septembre : Stumptown volume 1: The Case Of The Girl Who Took Her Shampoo (But Left Her Mini) paru initialement en 2011 chez Oni Press, chez Delcourt dans sa version française sous le titre laconique Stumptown : Volume 1 en 2012 et par ailleurs seul tome publié contre 3 en langue de Shakespeare.

Ecrit par Greg Rucka (Gotham Central) et dessiné par Matt. Southworth (Spider-Man: The Grim Hunt), Stumptown met en scène Dex Parios une détective privée brillante et pugnace mais qui, à l’instar de Jessica Jones, a un côté destructeur qui se manifeste sous la forme de ludomanie. Cette addiction entraine forcement son lot de galères et Dex devient vite redevable de personnes douteuses comme dans ce présent opus où elle doit remettre la main sur la petite-fille disparue d’une directrice de casino. Malheureusement, les traits de ressemblances avec la propriétaire d’Alias Investigetions n’incluent aucun super pouvoir et franchement, dans le cas de Dex, c’eut été utile …

Aux mauvaises langues qui ne voient dans le polar que des modèles ressassés, j’insisterai pour leur montrer l’originalité de Stumptown mais surtout c’est un polar de bonne facture. D’abord, c’est très rythmé, ça part un peu dans tous les sens pour augmenter les effets de surprises ; le personnage gaffeur est touchant ; la découverte de la ville de Seattle (ville du dessinateur) nous change de ces habituelles vues de l’Empire State Building ou du Golden Gate. Enfin, le dessin très vif mêlé à un cadrage parfois surprenant apporte de la tension et des références au style. Ajoutons à cela une mise en couleur, pas toujours évidente, qui donne une ambiance pleine de suspens.

Cette excellente série fera son coming out télévisuel cet automne du côté d’ABC et c’est Cobie Smulders qui prêtera ses traits au personnage de Dex. En attendant, je vous conseille vivement de lire ce premier opus (histoire complète) et souhaite également que Delcourt édite enfin les autres volumes disponibles. Guy, si tu nous lis…

Si Stumptown vous intéresse, vous pouvez vous le fournir ici.


Batman : Silence

Batman : Silence par Jeph Loeb et Jim Lee (Urban Comics)

Batman Silence (Batman: Hush dans sa version originale) est l’un des rares comics où l’on voit autant d’ennemis liés à la chauve-souris, le tout orchestré de main de maitre par un ennemi tapi dans l’ombre.

Ce comics est également une enquête intéressante du point de vue du héros puisque celui-ci doit faire face à son passé qui ressort. Récemment adapté en film d’animation, cette enquête s’inspire en profondeur de l’univers de Batman.

On se retrouve plongé dans une Gotham sombre rongée par le crime et la corruption alors que Killer Croc enlève un enfant d’une riche famille. Batman récupère l’enfant mais Catwoman récupère la rançon demandée par Croc et Batman la poursuit. Le héros continue à défendre la veuve et l’orphelin. Cependant celui-ci se rend compte qu’un homme tapi dans l’ombre tire les ficelles de toutes ses actions. Il va donc essayer de sortir du jeu de cet homme appelé Silence.

Il a été écrit par Jeph Loeb qui a également écrit Un long Halloween et dessiné par Jim Lee qui a dessiné les comics Justice League pour le relaunch de DC Comics New 52.

Si vous avez envie de lire Batman : Silence, vous pouvez l’acheter ici.


Gideon Falls

Gideon Falls – tome 1 – « La grange noire » par Jeff Lemire et Andrea Sorrentino (Urban Comics)

Vous aimez le mystère, les ambiances glauques et les types bizarres ? Okay, je vous l’avoue, présenté comme ça, Gideon Falls ne paie pas de mine.

Pourtant, cette toute jeune série, débutée en 2018, nous plonge tout de suite dans l’histoire en suivant un certain Norton Sinclair, qui collectionne les déchêts et autres détritus de la petite bourgade de Gideon Falls, en quête de la résolution du mystère de la Grange noire, qui le hante depuis plusieurs années.

Ce nouveau chef d’oeuvre, récemment primé aux Eisner Awards pour la meilleure nouvelle série, est signé Jeff Lemire, qui prouve encore qu’il est l’un des auteurs les plus prometteurs de la décennie dans les comics indépendants, après avoir aussi pondu Descender et Black Hammer, et dessiné par Andrea Sorrentino, pour une énième collaboration avec Lemire, visant dans le mille une nouvelle fois. 

Si Gideon Falls vous intéresse, vous pouvez le commander ici.


Il faut flinguer Ramirez

Il faut flinguer Ramirez – acte 1 par Nicolas Petrimaux (Glénat)

Après Stumptown plus haut, restons dans le polar avec l’excellent Il faut flinguer Ramirez – tome 1. Petite originalité pour ce titre puisqu’une fois n’est pas coutume il est d’abord sorti chez Glénat comics avant de traverser l’Atlantique et d’être publié chez IDW Publishing sous le titre Gunning Ramirez: Silent As a Grave en 2018.

Né sous la plume et le crayon de Nicolas Pétrimaux, Il faut flinguer Ramirez est un récit quasi cinématographique dans la plus pure tradition de Tarantino ou de Rodriguez : Galerie de personnages patibulaires et décalés, un montage scénaristique haletant, un décor made in Hollywood, des dialogues savoureux, de l’action et des coups de feu à tout va et un humour jouissif. Ajoutons-y le dessin et la mise en scène de ce concepteur de jeu vidéo qui a l’art de croquer des visages typés, qui s’amuse dans les détails du décor. Cela donne une ode aux films d’actions des années 80 : ça se lit d’une traite, on a la banane jusque la dernière page (maudit cliffhanger !) et on oublie tout le monde qui nous entoure. Vivement octobre pour le deuxième opus.

Si vous voulez lire Il faut flinguer Ramirez, vous pouvez l’acheter ici.


Spider-Man/Deadpool

Spider-Man/Deadpool – tome 1 – « L’amour vache » par Joe Kelly et Ed McGuinness (Panini Comics)

Spider-Man / Deadpool est un comics écrit par Joe Kelly 20 ans après sa première prestation sur un comics Deadpool et dessiné par Ed McGuinness (Wolverine).

Ce comics se démarque des autres de par le duo qu’i présente et leur relation. En effet le comics se situe à un moment où Deadpool vient de rejoindre les Avengers et Spider-Man les a quitté parce que l’anti-héros les avait rejoint et qu’il ne cautionne pas cela.

Evidemment cela ne convient pas au mercenaire qui va mettre au point une mission pour tuer Peter Parker qu’il pense être un génie du mal pour faire son effet sur Spider Man.

Si Spider-Man/Deadpool vous intéresse, vous pouvez le commander ici.


Harbinger

Harbinger – l’intégrale par Joshua Dysart (Bliss Comics)

Si vous n’avez pas encore tenté l’aventure dans l’univers Valiant, ceci est sans doute le livre pour commencer.

La série Harbinger se situe dans l’univers Valiant (un univers indépendant mais partagé à l’instar de ce que font Marvel et DC) et se centre sur les “psiotes”, des humains pouvant être “activés” et obtenir des pouvoirs.

Suivez Peter Stanchek, l’un des psiotes les plus puissants au monde, qui découvre vite que Toyo Harada et sa Harbinger Foundation ne sont pas aussi philantropes qu’ils ne laissent paraitre. Une histoire qui vous fait découvrir des personnages attachants dans une histoire prenante, et celle-ci vient d’être rééditée dans une version intégrale chez Bliss Comics. Qu’est-ce que vous attendez ?

Si vous voulez découvrir Harbinger, vous pouvez vous le fournir ici.


article écrit conjointement par Timo Masson, Samuel Wilmot et Marlon Jousset


A propos de Timo Masson

Editeur-en-chef du site et producteur de la chaine, Timo vous donne rendez-vous chaque mois dans ses chroniques "L'Edito" et "Le Top 5". Sur la chaine, vous pouvez le retrouver dans l'intégralité des émissions, dont notamment "L'Hebdo des Comics" chaque dimanche

A propos de Samuel Wilmot

Samuel est l'éditeur-adjoint de L'Univers des Comics. Vous pouvez aussi le retrouver chaque mois dans son "Coup de Coeur Comics"

A propos de Marlon Jousset

Retrouvez Marlon chaque mois avec sa chronique "Dans les Coulisses"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.