« The Boys » a sa première actrice


Sitôt dit, sitôt fait ! Pour les heureux lecteurs qui pensaient être tranquilles pour Noël, désolé, mais vous n’aurez pas (encore) la paix ! Car, après tout, il ne faut pas l’oublier : l’actualité, c’est la santé !

Nous vous apprenions il y a quelques jours que l’une des belles attentes de 2018, The Boys, avait été commandée par Amazon. Sans trop de surprises, alors que les lignes directrices des principales maisons d’édition sont déjà établies, c’est vers une autre plateforme montante que se tournent actuellement les regards. Et son projet fait son petit bonhomme de chemin, sans sourciller.

 

Prochainement orchestré par les plus que talentueux Seth Rogen et Evan Goldberg (Preacher), The Boys vient d’accueillir dans ses rangs une première comédienne qui n’est pas si étrangère que ça à l’univers des comics (semi-surprise ?).
Il s’agit d’ Erin Moriarty, une native de New-York qui a fait ses premiers pas à la télévision dans des séries à moyen succès, avant de prêter ses traits à Audrey Hart dans True Detective. Mais c’est bel et bien Jessica Jones qui révèlera la jeune femme de 23 ans, le succès du show l’aidant à se montrer à Hollywood. Pour rappel, elle incarnait dans la première saison Hope Shlottman, une fille d’Omaha violée par Kilgrave et forcée de tuer ses parents sous son commandement.

 

Cette fois-ci, elle jouera Starlight, une super qui possède la capacité de voler et d’émettre une puissante lumière aveuglante. Elle est la plus jeune membre des Seven mais aussi le souffre douleur de l’équipe. D’un naturel très naïf, Annie January (Starlight à la ville) subit les foudres de ses partenaires qui n’hésitent pas à abuser sexuellement de cette dernière. Un rôle assez tordu en soit qui promet une grosse perf d’actrice à la clef (aucune raison de ne pas y croire lorsque l’on se rend compte du potentiel de la comédienne).

The Boys sera étalée sur huit épisodes d’une heure chacun. La prochaine série de Seth Rogen et d’ Evan Goldberg entrera en tournage en mai 2018 dans les alentours de Pittsburgh (Pennsylvanie) avant de faire escale au Canada, du côté de Toronto.

Laisser un commentaire