REVIEW SANS SPOILER: Agents of S.H.I.E.L.D., la cinquième saison


Cela va faire cinq ans que Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. nous régale, mais après la quatrième saison qui avait été la plus réussie jusque là, notamment grâce à son découpage, est-ce que la cinquième saurait faire mieux ? La réponse peut se résumer simplement par un « oui » ou un « non » mais comme on aime se compliquer la tâche on va faire une review, garantie sans spoilers, avant d’y répondre.

Chaque saison, cette série mettait l’équipe de Coulson dans des situations de plus en plus difficiles et cette année les scénaristes l’ont envoyée dans l’espace. Honnêtement j’ai trouvé que l’intrigue principale de cette saison était un peu grosse, elle nous emmène dans quelque chose de moins prenant que les saisons précédentes malgré les plus grands enjeux. Néanmoins, même si j’ai trouvé la première partie de la saison assez décevante, la deuxième moitié renoue avec les fans en revenant à la base de la série, c’est-à-dire l’espionnage. Et c’est sur ça que devrait se concentrer la série afin qu’elle puisse encore durer quelques temps.

Comme on s’y attendait sur une saison de vingt-deux épisodes, il y a quelques longueurs malgré certains épisodes qui sont incroyables, je pense notamment au centième épisode de la série et à deux-trois autres. Et il y a un gros point positif dans cette saison, c’est qu’elle conclut certaines intrigues laissées en suspens depuis le début de la série, tout en faisant référence à des personnages aimés des fans. Néanmoins après une saison 4 exceptionnelle la cinquième m’a un peu déçue je ne vous le cache pas. Par contre on notera que les intrigues secondaires sont très bien travaillées, je pense notamment à Fitz, Elena et Coulson qui connaissent une véritable évolution au cours de cette saison. L’expérience qu’ils ont tous vécu dans le Cadre ne passera pas sous silence, en effet on saura l’effet que cela aura eu sur eux, même si pour certains personnages on ne s’en occupe pas assez, comme pour Mack. Les nouveaux personnages introduits sont très bons, surtout Deke qui a vraiment été l’un des meilleurs personnages de la saison.

Malgré les défauts cités ci-dessus la réalisation reste à un très bon niveau et les effets spéciaux restent très beaux pour une série.

Le jeu d’acteur est toujours aussi bon, les acteurs maitrisent parfaitement leurs personnages et nul doute qu’ils continueront dans cette voie-là pour la saison prochaine, l’actrice interprétant Elena m’a vraiment bluffé dans celle-ci.

Voilà grosso modo mon avis sur la cinquième saison de Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D., avis plutôt mitigé vous l’aurez compris, mais cela ne m’empêchera pas d’avoir hâte de voir la sixième saison, en espérant que le fait qu’il y ait que treize épisodes empêchent les longueurs.

Rendez-vous en été 2019.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.