« Dark Phœnix » : un premier synopsis, une première affiche et un trailer !


Découvrez la collection de Funko Pop pour les 10 ans de Marvel Studios !

Si vous ne le saviez pas encore, le nouveau film de la franchise rebootée des X-Men de la 20th Century FoxDark Phoenix, consacré à Jean Grey arrive très très bientôt au cinéma. Et pour patienter gentiment, voilà qu’on nous offre le synopsis, l’affiche promotionnelle et le trailer. Ça balance grave !

Mais avant tout, faisons un petit récap’, parce que, faut être honnête, le parcours de Jean Grey/Phoenix au cinéma revient de loin.

Personnage de l’écurie Marvel, Jean Grey est l’une des toutes premières mutantes à faire partie des X-Men, depuis sa première apparition en 1963 dans le premier numéro du comics X-Men. L’entité du Phoenix (ou Dark Phoenix) est quant à elle apparue plus tard après avoir pris possession de Jean Grey lors d’un accident dans l’espace, développant de manière fulgurante les pouvoirs de la mutante… et créant beaucoup de dégâts au sein de l’équipe du Professeur Xavier. Très célèbre dans l’univers des X-Men et des comics, l’arc narratif du Phoenix, écrit par Chris Claremont et John Byrne, est considéré comme une des meilleures histoires de comics des années 70. 

Quand Bryan Singer amorce la trilogie X-Men des années 2000 en réalisant les deux premiers films, le personnage de Jean Grey est alors interprété par l’actrice Famke Janssen. Dès le second long-métrage, X2: X-Men United (2003), Singer fait apparaître les prémices du Phoenix lorsque Jean Grey sauve son équipe et est laissée pour morte. Déjà, les critiques des fans avaient commencé à se faire entendre, craignant que l’arc narratif de la puissante entité ne corresponde pas à celui des comics. Craintes confirmées avec le dernier volet de la trilogie en 2006, X-Men : The Last Stand de Brett Ratner, qui avait déchaîné les passions et l’ire des fanboys et girls devant l’incarnation du Phoenix et l’ensemble général de l’adaptation, très critiquée encore maintenant.

Et nous voilà en 2018, soit 12 ans plus tard, à attendre sur des charbons ardents de pouvoir voir la nouvelle adaptation de l’arc du Phoenix. Fidèle ou pas fidèle ? Doit-on sortir les fourches ?

Le réalisateur et scénariste de Dark PhoenixSimon Kinberg, dont c’est le premier film, se veut rassurant. Dans un désir d’être plus proche des comics, il a assuré un retour aux sources et une volonté d’effacer les erreurs commises dans X-Men : The Last Stand dont il avait été… le co-scénariste.

« J’ai co-écrit X-Men 3, l’histoire du « Dark Phoenix », qui est probablement l’intrigue la plus sacrée dans les comics X-Men. Les fanboys et girls n’ont pas aimé le film [X-Men: The Last Stand]. Quand j’ai écrit X-Men: Days of Future Past des années plus tard, – c’était une histoire de voyage dans le temps – j’ai pensé : ‘Tiens, voilà une opportunité de corriger cette erreur et de ramener Jean Grey à la vie’. » 

Faute avouée, faute à moitié pardonnée, c’est bien ça ?

Le synopsis semble en tout cas confirmer ce retour aux sources tant attendu : 

Dans « Dark Phoenix », les X-Men doivent faire face à leur plus formidable et puissant compagnon, l’un des leurs : Jean Grey. Pendant une mission de sauvetage dans l’espace, Jean est à deux doigts de mourir après avoir été frappée par une mystérieuse force cosmique. Une fois de retour à la maison, cette force la rend non seulement incroyablement plus puissante mais aussi bien plus instable. Luttant avec cette entité à l’intérieur d’elle, Jean libère ses pouvoirs d’une façon qu’elle ne peut comprendre ni contenir. Devenant incontrôlable et blessant ceux qu’elle aime le plus, elle commence à défaire les fils qui liaient jusqu’ici les X-Men ensemble. Désormais, avec leur famille qui s’effondre, ils doivent trouver un moyen de s’unir, pas seulement pour sauver l’âme de Jean, mais aussi pour sauver la planète d’aliens qui veulent transformer la force du Phoenix en une arme de guerre et régner sur la galaxie.

La promotion, quant à elle, se fait belle en dévoilant cette affiche promotionnelle spatiale et pop où la silhouette de Jean Grey, incarnée par Sophie Turner (X-Men : Apocalypse ; Game of Thrones) se découpe de manière spectaculaire.

Et… the last but not the least, le trailer  :

On ne sait pas vous, mais chez nous, on a encore la chair de poule… d’excitation. Alors oui, on sait, depuis Suicide Squad, il faut faire très attention aux bandes-annonces et à ce qu’elles promettent. Mais avouez, ça envoie nan ?

La sortie de Dark Phoenix est prévue pour le 14 février 2019 aux Etats-Unis. On y retrouvera James McAvoy (Charles Xavier), Sophie Turner (Jean Grey/Phoenix), Jennifer Lawrence (Mystique), Michael Fassbender (Magneto), Tye Sheridan (Cyclops), Nicholas Hoult (Beast), Alexandra Shipp (Storm), Jessica Chastain (Smith), Evan Peters (Quicksilver) et Kodi Smit-McPhee (Nightcrawler).

Sources : Comicbook , et .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.