“Chilling Adventures of Sabrina” : deux acteurs promus pour les parties 3 et 4


Tous les ans des nouvelles series et films naissent d’histoire déjà racontées, inspirés de celles-ci. Entre reboots, spin-offs et suites, les adaptations cinématographiques et télévisuelles font la part belle aux histoires du passé. On retrouve parmi celles-ci Chilling Adventures of Sabrina, qui raconte la vie de Sabrina qui est née suite à la relation entre un sorcier et une mortelle, ce qui fait d’elle une sorte d’enfant hybride des deux.

Elevée par Hilda et Zelda, ses deux tantes, elle est forcée a affronter des êtres maléfiques pour protéger sa famille. Cette adaptation reprend donc le personnage de Sabrina l’apprentie sorcière crée par Archie Comics en 1962 qui a environ 22 adaptations officielles à ce jour, en comptant des romans, des series d’animation, des jeux vidéos, des téléfilms et des series télévisées.

Aujourd’hui on apprend que deux des personnes les plus proches et les plus chères à Sabrina Spellman la rejoigne sur Netflix. Gavin Leatherwood, qui joue le petit ami de Sabrina, Nick, et Lachlan Watson, qui joue le fidèle BFF, Theo de Sabrina, ont été promus au sein de la série pour les troisième et quatrième parties de Chilling Adventures of Sabrina annoncées le 19 décembre dernier. On a déjà découvert une affiche ainsi qu’une bande-annonce mettant en scène l’héroïne de la série pour la suite de la série.

Les deux personnages ont été encore mieux développés au cours du deuxième chapitre de Sabrina, qui s’est arrêté en avril. Non seulement Theo est officiellement devenu transgenre, mais Nick est devenu le petit ami officiel de Sabrina… avant de se sacrifier pour empêcher le Seigneur des Ténèbres (qui s’est révélé être le père biologique de Sabrina) d’amorcer la fin des jours.

La seconde partie s’achevait sur Sabrina qui regroupait ses amis pour aller chercher son petit ami en Enfer.

Aucune date sur la sortie des épisodes n’a encore été annoncée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.