Les sorties à ne pas manquer en septembre 2020


On aimerait avoir votre avis afin de fignoler nos abonnements !

Votre avis compte réellement pour nous et on vous offre trois mois d’abonnement gratuits si vous répondez à ce sondage.

Il y a aussi moyen de gagner un jeu PS4 Spider-Man: Miles Morales, une Funko Pop de Scarlet Witch de la série WandaVision ou un comics The Dark Knight Returns !


En ce mois de septembre 2020, la team UDC vous souhaite une excellente rentrée à toutes et tous ! Pour palier au côté toujours un peu déprimant de cette période de l’année, nous vous avons préparé une sélection de films et séries à ne pas manquer : les nouvelles aventures de notre Amazone préférée, le retour de l’équipe anti-superhéros la plus déjantée pour une seconde saison et une nouvelle aventure de l’homme d’acier !


Wonder Woman 1984 (Warner Bros. Pictures)

Vous le savez sûrement car cela fait plusieurs fois que le film est reporté, il est enfin temps de découvrir Wonder Woman 1984 dans les salles obscures !

Concernant l’histoire nous allons pouvoir retrouver notre amazone préférée au sein des années 80, en pleine guerre froide ! La menace qu’elle va devoir affronter est très importante puisqu’il s’agit de son ennemie jurée dans les comics : Cheetah incarnée par Kristen Wiig. Dans les comics, Cheetah, ou de son vrai nom, Barbara Minerva est une archéologue britannique qui se fait transformer par une divinité africaine. On ne sait pas en revanche si c’est cette version qui sera gardée dans le film.

Mais ce n’est pas le seul ennemi qui se trouve dans le film puisque Pedro Pascal incarne le célèbre Maxwell Lord, un homme d’affaire très riche et très puissant. La particularité de ce personnage est que dans les comics il peut contrôler les pensées des êtres humains. En revanche peut-être que dans le film le personnage n’aura pas cette capacité !

On imagine assez bien un combat à deux niveaux comme dans Wonder Woman ou l’héroïne affrontait Erich Ludendorff en société et affrontait Arès physiquement. Pour cet opus on peut imaginer que l’héroïne va devoir affronter Lord en société tout en affrontant Cheetah physiquement.

Au scénario on retrouve entre autres Geoff Johns qui rejoint l’équipe et vu le talent du scénariste américain de comics et la connaissance du personnage qu’il a, le scénario ne peut être qu’intéressant !

De plus, vu la réussite du premier opus, le second, qui possède à peu près la même équipe, devrait être une suite de qualité. Autre atout du film, sa bande originale sera créée par Hans Zimmer, que l’on ne présente plus !

Et puis, qui n’est pas pressé de retrouver Gal Gadot et Chris Pine au cinéma ?

Envie de savoir ce que valait le premier film Wonder Woman ou le dernier film en date de cet univers ? Allez jeter un oeil à nos reviews de Wonder Woman et Birds of Prey.

Retrouvez aussi dans quel ordre regarder ces films dans notre ordre de visionnage du DC Extended Universe.


The Boys – saison 2 (Amazon Prime Video)

Ce mois-ci, Billy Butcher et sa bande de « Boys » sont de retour et ce serait vraiment difficile de les manquer !

Créé par Garth Ennis et mis en image par Darick Robertson pour Wildstorm et Dynamite Entertainment entre 2006 et 2012, The Boys sévit à présent sur petit écran. Dévelopée par Eric Kripke pour Prime Video, la série avec pour principales têtes d’affiches Karl Urban, Jack Quaid, Anthony Starr ou bien encore Erin Moriarty nous raconte l’histoire d’Hughie, un jeune vendeur new-yorkais lequel est témoin du meurtre de sa fiancée par un des membres des Seven, un groupe de super-héros alors très populaires. Sous le choc, le jeune homme fait la rencontre de Billy Butcher, qui lui révèle que Vought International, l’agence qui promeut et défend les Seven, cache au monde les crimes commis par les héros et que ceux-ci sont loin d’être des modèles de vertu. Billy Butcher est d’ailleurs chef d’un groupe, The Boys, sorte de justiciers qui ont bien l’intention d’éliminer le groupe des Seven.

En une saison seulement, The Boys a su séduire et s’imposer comme LA série incontournable. Par son côté irrévérencieux et un chouilla déjanté tout d’abord, les supers-héros y étant décrits sous leur plus mauvais jour – arrogants, toxicomanes et sournois – par la qualité de sa production ensuite. Une réalisation soignée et des acteurs impliqués qui font de The Boys du pain béni pour l’armée de binge-watchers, fidèles abonnés de Prime Video.

Cette deuxième saison tant attendue arrive donc enfin sur nos écrans pour notre plus grand plaisir. Un bonheur loin d’être terni par une autre bonne nouvelle, celle de la reconduction d’ores et déjà programmée de la série pour une troisième saison, et d’un court-métrage exclusivement centré sur le personnage de Billy Butcher. Les choses ne font que commencer !


Superman: Man of Tomorrow (Warner Bros. Animation)

DC Entertainment, malgré une année entachée par le coronavirus, a un programme chargé en 2020 au niveau de ses films d’animation. En effet, après Superman: Red Son en février et Justice League Dark: Apokolips War en mai, Superman: Man of Tomorrow est sorti le 23 août dernier mais sort ce mois de septembre en DVD/Blu-Ray. 

L’histoire couvrira les débuts de Clark Kent en tant que protecteur de la terre, avant qu’il ne devienne le Superman iconique dans son costume rouge et bleu. A ce moment-là, il ne s’est pas encore révélé au monde, et oeuvre discrètement. On le voit notamment dans le trailer, il n’a pas encore de costume, simplement un jean, un blouson en cuir et un casque d’aviateur pour protéger son anonymat. C’est également le moment où Clark Kent arrive au Daily Planet comme journaliste, et fait la connaissance de celle qui sera son grand amour : Lois Lane.

Dans cette histoire, Superman sera confronté à deux ennemis puissants bien connus des fans : Lobo, le chasseur de primes intergalactique, et le Parasite, qui se nourrit de toute forme d’énergie à sa portée. Des interactions qui ne seront peut-être que les premières, car le film est avancé comme le premier d’un tout nouvel univers animé DC, après la clôture du précédent plus tôt cette année dans Justice League Dark: Apokolips War.

C’est une histoire avant l’histoire, une sorte d’origin story qui n’en est pas une. Après tout, c’est une histoire sur un enfant du Kansas cherchant à utiliser ses pouvoirs pour faire le bien. On a un jeune adulte qui vient d’accepter ses pouvoirs et sa responsabilité, et qui cherche encore la place qu’il doit tenir dans le monde. Le film devrait montrer comment l’essence du personnage provient de son histoire en tant que Clark Kent, et non de ses pouvoirs. Et c’est en cela que le film est à ne pas manquer.

Retrouvez déjà notre review sans spoiler du film animé avant la sortie du Blu-ray ! Vous n’avez pas vu le film précédent ? Jetez un oeil à notre review de Justice League Dark: Apokolips War.

Retrouvez aussi dans quel ordre regarder ces films dans notre ordre de visionnage du DC Animated Movie Universe.


Voila donc un panel des plus éclectique pour ce mois de septembre, et ce qui est sûr, c’est qu’il y a de quoi s’occuper ! Bon visionnage à toutes et tous !


article écrit conjointement par Max Chauvineau, Marlon Jousset et Aude Labrit

Retrouvez toutes les sorties à venir dans notre calendrier des futures sorties.

On aimerait avoir votre avis afin de fignoler nos abonnements !

Votre avis compte réellement pour nous et on vous offre trois mois d’abonnement gratuits si vous répondez à ce sondage.

Il y a aussi moyen de gagner un jeu PS4 Spider-Man: Miles Morales, une Funko Pop de Scarlet Witch de la série WandaVision ou un comics The Dark Knight Returns !


This content is available exclusively to members of this creator's Patreon at $4.99 or more.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.