5 séries de comics à tenir à l’oeil (sorties VO septembre 2020)


Votre sélection de séries de comics à tenir à l’oeil revient pour une nouvelle saison ! Et ce mois-ci, il y a du lourd et de la variété ! Au programme : la série solo d’un Avenger, une série occulte de DC, le retour de Marvel Zombies et deux séries indé plus que prometteuses !


Iron Man

Iron Man par Christopher Cantwell et Cafu (Marvel Comics)

L’un des personnages phares de Marvel est de retour sous la plume de l’ancien scénariste de Doctor Doom, nominée aux Eisner Awards. Effectivement, c’est bien Christopher Cantwell (Halt & Catch Fire, She Could Fly), un producteur, auteur et réalisateur américain, qui reprendra les aventures de l’homme en armure ! Ce dernier apparaitra sous les traits de CAFU (War of the Realms: War Scrolls, Marvel Universe Avengers: Spider-Man and the Avengers Digest, X-Men: Die by the Sword).

Si ce comics est dans la sélection c’est pour plusieurs raisons. Premièrement, son équipe artistique promet d’être intéressante. Cantwell n’est pas encore très habitué aux comics et son style d’écriture pourrait bien faire d’Iron Man #1 un must-have et un outsider. De plus les traits de CAFU, bien que celui-ci ne soit pas connu, sont vraiment très impressionnants !

Concernant le synopsis, on trouve assez peu de choses à se mettre sous la dent ! On sait que le héros retrouvera ses amis et quelques ennemis et que ce comics va faire lutter Tony Stark contre son propre égo. A priori Iron Man #1 rangera les jouets high tech du millionnaire et se concentrera sur le personnage.

De plus on retrouve une couverture du légendaire Alex Ross qui a également dessiné l’armure qui ressemble bien plus au début du héros américain qu’aux dernières versions qu’on a vu Tony Stark porter. Pour ceux qui aiment bien le personnage du milliardaire play-boy, c’est une histoire à lire qui promet beaucoup de choses par la suite !


Hellblazer: Rise and Fall

Hellblazer: Rise and Fall par Tom Taylor et Darick Robertson (DC Comics)

Outre-Atlantique, la rentrée sera sous le signe de la violence pour Mister John Constantine.

Initialement créé par Alan Moore, John Totleben et Stephen Bissette à la fin des années 1980 pour DC Comics puis Vertigo, Hellblazer, également connu sous le titre plus simple de John Constantine, est une série fantastique et d’horreur relatant les enquêtes paranormales du célèbre magicien anglais que l’on ne présente plus.

Aussi dépravé que son pardessus, John Constantine nous revient donc dans une mini-série, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est entre de bonnes mains ! Le scénariste australien Tom Taylor, que l’on connaît notamment pour DCeased ou bien encore Suicide Squad, et le dessinateur Darick Robertson, à qui l’on doit entre autres The Boys, ont en effet décidé de reprendre le flambeau.

Dorénavant publiée sous le DC Black Label, Hellblazer: Rise and Fall se composera de trois numéros de 48 pages chacun dont le premier sort ce mois-ci aux Etat-Unis, et nous racontera l’histoire de milliardaires lesquels tombent mystérieusement du ciel pour venir s’empaler sur la pointe d’églises, les ailes d’anges encore accrochées dans le dos. Totalement désemparée, l’inspectrice Aisha Bukhari n’a d’autre choix que d’appeler à la rescousse son ami d’enfance et expert occulte, le bien nommé John Constantine. Celui-ci comprendra très vite que cette tuerie est liée à leur jeunesse et plus précisément au moment où il utilisa pour la première fois la magie. Mais le magicien du paranormal réussira-t-il à empêcher cette menace surnaturelle de vouloir débarrasser le pays de ces citoyens les plus corrompus ?

Réponse dans les pages de Hellblazer: Rise and Fall !


The Department of Truth

The Department of Truth par James Tynion IV et Martin Simmonds (Image Comics)

Il y a de ces synopsis qui vous prennent à la gorge et vous retournent le cerveau, tant l’originalité et l’audace transpirent de celui-ci. C’est exactement ce qu’il se passe avec la troisième série que nous avons repéré ce mois-ci.

Dans The Department of Truth, nous suivons Cole Turner, spécialiste des théories conspirationistes. C’est sur ce dernier mot que le mystère commence, car Cole découvre qu’absolument toutes ces théories s’avèrent vraies. Oui, vraies. Au-dessus de toutes ces théories qui peuvent sembler loufoques et extravagantes, on retrouve la reine des conspirations, l’existence d’un département de la vérité, en charge de cacher toutes ces vérités et de les maquiller en conspirations. Et si ce département existe, pour quelle raison a-t-il été créé ? Toutes les théories cachées s’avèrent-elles effectivement vraies ?

De par son synopsis, The Department of Truth s’annonce comme l’une des séries indépendantes les plus prometteuses de cet automne 2020, produite par l’éditeur Image Comics. La série, qui débute en ce mois de septembre aux Etats-Unis, est écrite par James Tynion IV, l’un des auteurs les plus en vogue de la maison DC, scénariste de la série Justice League jusqu’à l’année passée avant de reprendre le flambeau sur nul autre que Batman, mais aussi récemment nominé aux Eisner Awards pour sa série indé Something Is Killing the Children. Il est accompagné de Martin Simmonds au dessin, récemment mis en lumière grace à la série Dying Is Easy de Joe Hill. 

Faites-nous plaisir, découvrons ce mystère ensemble et gardons un oeil sur The Department of Truth. Qui sait ce que l’on y découvrira…


Marvel Zombies: Resurrection

Marvel Zombies: Resurrection par Philip Kennedy Johnson et Leonard Kirk (Marvel Comics)

Que se passerait-il si les plus grands héros de la terre se retrouvaient transformés en zombies ?

Mais comment ce comics s’est-il faufilé dans la sélection du mois ? A coup de dent bien sûr ! La seule chose qu’on aime plus que des zombies ou les aventures des héros Marvel, c’est des super-héros zombies.

Cette nouvelle série de l’univers horrifique de Marvel Comics se dévoile ainsi : Lorsque le cadavre de Galactus atteint la planète Terre en transportant un virus cannibale, Spider-Man et un groupe de héros hétéroclite luttent pour sauver les survivants et découvrir la vérité !

Marvel Comics n’en est pas à son premier coup d’essai avec les versions zombies de leurs héros, car les premières aventures datent de 2005. A l’époque, c’était une grande déchirure dans le ciel qui amenait un héros zombifié, Sentry. Ici, c’est un Galactus mort et tombant sur Terre depuis l’espace qui apporte la terrible peste zombie.

Pour l’histoire, c’est le merveilleux Phillip Kennedy Johnson qui a répondu à l’appel. Déjà nominé pour un Eisner Award du meilleur scénariste, il est connu pour travailler chez DC, Marvel et IDW entre autres. Il a créé la série comics The Last God publié sous le DC Black Label.

Quand au dessinateur Leonard Kirk, il a travaillé sur Supergirl,  JSA,  Star Trek, Batman et Witchblade, et possède actuellement un contrat d’exclusivité chez Marvel Comics.

Une histoire de zombie, on ne s’en lasse jamais, alors des super-héros zombies ? Impossible de manquer ça, et Marvel Comics le prouve depuis 15 ans avec son univers Marvel Zombies. De quoi attraper le virus non ?


Stillwater

Stillwater par Chip Zdarsky et Ramon Perez (Image Comics)

Et si mourir était une bénédiction ? Et s’il s’agissait d’une libération face à une menace constante et pressante qu’est la vie ?

La nouvelle série d’Image Comics Stillwater nous offre un synopsis court et efficace, affirmant que personne ne meurt dans la ville éponyme de Stillwater, et délivre le ton de l’histoire en seulement deux lignes : “Ce n’est pas une promesse. C’est une menace.”. Un tel synopsis en fera frissonner plus d’un et intriguera la plupart des lecteurs potentiels, d’où sa place dans cette sélection du mois. 

Stillwater est définitivement à tenir à l’oeil car est éditée par le label Skybound, qui fait maintenant gage de qualité et de succès parmi les histoires de style horreur/post-apocalyptique. Skybound est effectivement à l’origine de comics à succès tels que Outcast, Oblivion Song et Invincible, ou encore bien naturellement du comics qui a lancé le label, le désormais devenu culte The Walking Dead

Stillwater est issu de la collaboration entre l’auteur Chip Zdarsky, récemment nominé pour l’Eisner Award du meilleur auteur après s’être fait connaitre grâce à son run sur Daredevil ou la série indépendante Sex Criminals où il dessine aux côtés de l’auteur Matt Fraction ; et l’artiste Ramon K. Pérez, qui a apporté son talent aux séries All-New Hawkeye et Nova chez Marvel ainsi que le comics indé Tale of Sand, primé de multiples prix. 

Tant d’éléments qui nous obligent à tenir Stillwater à l’oeil. Et vous, oserez-vous ?


article écrit conjointement par Timo Masson, Marlon Jousset, Aude Labrit et Max Chauvineau

Vous avez raté les séries à tenir à l’oeil des mois précédents ? Vous les retrouverez ci-dessous :

  • juin 2020 : Kick-Ass vs. Hit-Girl, Fire Power, Chu, Lady Baltimore et Bliss
  • mai 2020 : The Marvels, The Dreaming: Waking Hours, Dark Nights: Death Metal, The Union et Batman: The Adventures Continue
  • avril 2020 : Empyre, Black Widow, Adventureman, Champions et X-Factor
  • mars 2020 : X-O Manowar, Strange Academy, Decorum, Strange Adventures et Cable
  • février 2020 : Wolverine, The Green Lantern Season Two, Plunge, Hidden Society et Bang!
  • janvier 2020 : Thor, The Clock, Guardians of the Galaxy, Protector et Star

Vous êtes plutôt VF ? Pas de problème ! Nous publions aussi chaque mois les comics VF à découvrir, comme ce mois-ci où nous vous parlons notamment de Joker: Killer Smile et Naomi ! Et si vous voulez redécouvrir des classiques, nous vous proposons aussi une réédition par mois, avec en vedette ce mois-ci : Joker, 80 ans.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.