THE DARK SIDE: Thanos


Après Agent Double et Power Girls, et le retour du TOP 5, L’Univers des Comics est fier de vous présenter encore une autre toute nouvelle chronique : The Dark Side.

Chaque mois, nous vous présenterons un super-vilain issu des comics en détaillant ce qui le caractérise comme vilain mais aussi, partant à contre-pied de la croyance populaire, ce qui ferait de lui un héros. Et qui de mieux pour commencer cette chronique que l’un des plus grands vilains de Marvel : Thanos.


Qui est Thanos ?


Créé par le dessinateur et scénariste Jim Starlin, Thanos apparaît pour la première fois dans le comic book Iron Man (vol. 1) #55 en février 1973. Il est également développé de manière similaire dans la série Captain Marvel (vol. 1) la même année. Pour la création de Thanos et de son frère Eros, Starlin s’est inspiré de la mythologie grecque, et notamment du dieu de la mort Thanatos pour la création du titan fou. Fasciné par le travail de Jack Kirby, alors chez DC Comics, il s’inspire du personnage de Metron, l’un des New Gods, car il aime son côté froid, amoral et analytique, et également le fait qu’il se déplace toujours dans un fauteuil de haute-technologie, le fauteuil de Moebius. Le personnage ressemblant alors énormément à Metron, le responsable éditorial de la série Iron Man chez Marvel Comics, Roy Thomas, lui demande de rendre son personnage plus massif, plus impressionnant, en s’inspirant d’un autre des New Gods de DC Comics : Darkseid. Starlin accepte et modifie son personnage, enlevant le fauteuil et lui donnant une stature plus imposante. La seule trace de cette première version est dans la première case où il apparaît : le fauteuil high-tech dans lequel Thanos est assis.

Thanos est un Titan, issu du peuple habitant la planète du même nom. Fils de Sui-san et du Mentor Alars, il naquit avec une apparence très différente du reste de son peuple (une peau rocailleuse grise-pourpre et un physique massif). Rejeté par ses semblables, il finit par être banni de son monde à la suite d’une expérience qui coûta la vie à plusieurs sujets. Il revint sur son monde pour le détruire, exterminant son peuple dans une attaque nucléaire. Par la suite, dans sa quête de pouvoir, il s’opposera à Adam Warlock, les Avengers, les Gardiens de la Galaxie, etc. Chargé par Lady Death de tuer la moitié des peuples de l’univers, il réunit les pierres de l’infini, mais est vaincu. Dans l’event Marvel Annihilation, il cherche à se racheter, mais finira par être tué par Drax. Thanos est aussi connu pour être immortel, quasiment invulnérable, doté d’une force colossale et d’un esprit brillant et génocidaire.

Thanos a été porté au cinéma et apparait dans le MCU depuis le premier film Avengers. Dans les deux films Avengers: Infinity War et Avengers: Endgame, il cherche à réunir les Pierres d’infinité au sein du Gant de l’Infini afin de supprimer la moitié des habitants de l’univers. Il est merveilleusement interprété par Josh Brolin.


En quoi Thanos est-il un méchant ?


Si bien des noms sont cités lorsque l’on demande au fans de comics qui est leur antagoniste préféré, chez Marvel, on retrouve souvent Thanos dans le top 5 des méchants ultimes, qui bénéficie notamment de la renommée récente d’Avengers: Infinity War et Avengers: Endgame. Et pourtant ce dernier est souvent cité comme un personnage mitigé qui n’est pas vu par tout le monde comme le méchant de l’histoire.

Mais les faits sont là : un personnage, amoureux de la Mort, qui n’a pas hésité à tuer des milliers de personnes dont ses propres parents. Ses capacités surhumaines (force, rapidité, agilité, endurance) le propulsent déjà très haut dans la liste des personnages puissants, mais lorsque celui-ci possède le Gant de l’Infini, il est un destructeur impossible à arrêter. On le voit assez peu dans les films mais Thanos est également un tacticien de génie et un personnage extrêmement intelligent. L’aspect « sauveur » des films n’est également pas présent dans les comics puisque celui-ci détruit la moitié de l’univers entier seulement pour prouver son amour à la mort. Il se heurte cependant aux Avengers et à Adam Warlock.

Dans le Marvel Cinematic Universe, en revanche, il tente d’éviter la surpopulation qui a causé la mort sur Titan, sa planète natale. Il veut donc tuer la moitié de la population universelle pour le « bien commun » avant de changer d’avis dans le second film et de décider de tuer tout le monde finalement parce que c’est quand même bien mieux ! Malgré cette tendance à vouloir préserver la planète, il reste un ennemi dangereux des héros de la Terre et de l’univers.

Quelle que soit sa version Thanos se caractérise par son narcissisme et son désir de jouer à Dieu, que cela soit de son origin story où sa différence l’éloigne de ses compatriotes avant qu’il cherche à obtenir le pouvoir, ou dans le comics Infinity Gauntlet où il massacre tranquillement les êtres qu’il veut. On voit également sa puissance destructrice à l’œuvre dans le comics Infinity où il détruit à lui seul, sans gant de l’infini, Attilan, la cité des Inhumains tout en profitant du départ des Avengers dans l’espace pour attaquer la Terre sans défense.

Le Titan Fou, qui ne porte pas ce nom pour rien, est donc bien loin du personnage mitigé que l’on observe dans le MCU ! Et pourtant, plusieurs éléments viennent nuancer ces événements.


En quoi Thanos n’est-il peut-être pas un méchant, au final ?


Car au final, le personnage est-il véritablement aussi maléfique qu’on le pense ?

Rappelons tous d’abord qu’à cause de sa différence physique (on disait qu’il était porteur du « gène des Déviants« , bien que les Titans proviennent de la race des Éternels), on a essayé de le tuer étant jeune. Malgré tout, il était un pacifiste étant enfant et ne voulait jouer qu’avec son frère et ses animaux. En grandissant, bien qu’il soit vu comme un paria par son peuple, il devint un scientifique, et souhaita s’améliorer, s’élever, en augmentant ses connaissance avant tout. Une façon d’essayer de prouver à son peuple que son génie lui offrait une place légitime parmi eux.

Dans cette quête permanente du pouvoir, Thanos a également eu la volonté d’avoir une descendance en adoptant et élevant des enfants (Moondragon, Gamora) et en engendrant d’autres (Thane). Bien qu’il soit tout puissant et quasiment invulnérable, cette volonté de descendance fait écho à l’enfance difficile du personnage, mais également à la question d’héritage, le personnage ayant été isolé et seul la majorité de sa vie.

Dans l’adaptation cinématographique du personnage, notamment Avengers: Infinity War, Thanos a eu un fort impact sur le public, notamment vis-à-vis de sa vision du monde extrémiste : éliminer la moitié de la population pour que l’univers survive. Bien que le procédé soit horrible, on ne peut s’empêcher de se dire que le but est louable : la survie de l’univers. Sa vision rejoint d’une certaine manière les idéologies de la préservation de la planète et de ses ressources, la surpopulation étant l’un des enjeux majeurs de l’épuisement des ressources de notre planète.  

Josh Brolin, qui interprète le Titan fou au cinéma, expliqua sa vision du personnage, qui rejoint beaucoup ce que l’on vient de dire :

On veut croire qu’il est un fou, un psychopathe, mais pourtant, ce qu’il fait a du sens, si on y réfléchit une seconde. Quand on pense à la surpopulation et au fait de tuer la moitié de l’univers pour sauver l’autre, on est partagé en regardant ses actions. C’est une relation d’amour-haine qu’on lie avec ce personnage. Je vois en Thanos cette super intelligence, qui fait de lui un génie maléfique. A l’origine il est très différent de sa famille, car né difforme. En regardant son enfance et comment il a grandi, il était un peu le Quasimodo de son temps. Il était un paria, une anomalie, un monstre, et tout ce ressentiment envers quelqu’un peut le pousser aisément vers la folie selon moi.

Josh Brolin à Entertainement Weekly

Au final, suivant les époques, Thanos a majoritairement été un méchant d’envergure, cherchant le pouvoir ultime, ne se laissant jamais dévier de son but et annihilant tous ceux qui s’opposaient à lui. Alors que dans le comics il eut la possibilité de se racheter plusieurs fois, il est dépeint dans les films comme plus nuancé, suivant un but « noble » malgré la violence et l’extrémisme de ses actes, ne cherchant pas à se racheter. Quoiqu’on pense de lui, Thanos le Titan fou est un méchant ultime de l’univers Marvel, qu’on adore détester, car il représente un défi de taille pour nos héros, mais dont l’amour pour la Mort et la succession de choix ont fait de lui ce qu’il est. Et vous, si vous aviez été rejetés et tombiez amoureux de la mauvaise personne, qu’auriez-vous fait ?

This content is available exclusively to members of this creator's Patreon at $2.99 or more.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.