Qui est Gal Gadot ?


En dépit de plusieurs reports notamment dus à la situation sanitaire mondiale, Wonder Woman 1984 demeure néanmoins un film très attendu. Et pour cause, depuis quelques années, la Princesse amazone connait un regain d’intérêt aux yeux du grand public, en particulier depuis que Gal Gadot s’est glissée sous ses traits.

Tout droit sortie de l’imagination de William Moulton Marson et de H.G. Peter, la guerrière made in DC, icone féministe s’il en est, a toujours occupé et ce, dès le milieu du siècle dernier, une place particulière auprès des amateurs de comics. Cependant, l’arrivée de Gal Gadot a indiscutablement dépoussièré et donné un coup de jeune nécessaire au personnage. En 2013, le réalisateur Zack Snyder, à qui l’on doit Batman v Superman : Dawn of Justice, dans lequel apparaissait pour la première fois la Wonder Woman nouvelle version, déclarait justement au sujet de l’actrice:

« Wonder Woman est indéniablement l’un des personnages féminins les plus forts de tous les temps et un des préférés des fans dans tout l’univers DC Comics. Non seulement, Gal est une actrice formidable, mais elle a aussi ce quelque chose de magique qui la rend parfaite pour le rôle ».

Mais alors, avec tant d’éloges, qui se cache sous le célèbre diadème de Wonder Woman, et qui est véritablement Gal Gadot ?

Depuis bientôt huit ans, l’actrice et mannequin trentenaire incarne en effet sur grand écran Diana Prince tant dans des productions collégiales telles que Justice League, que dans des films solo à l’image du premier opus signé Patty Jenkins sorti dans les salles en 2017.

Toutefois, malgré l’énorme succès commercial des différents longs métrages au box office, confirmant ainsi la jeune femme dans son rôle, cette dernière n’a pas de suite fait l’unanimité auprès des fans et des spectateurs.

Et pour cause, Gal Gadot, très attachée à son identité juive et qui plus est israëlienne, n’est pas une « simple » actrice mais, biologiste de formation, c’est également une personne très engagée dans la défense et la promotion de sa patrie. Il faut dire qu’avant d’entamer une fructueuse carrière à Hollywood, la jeune femme était d’abord une figure de proue de l’armée israëlienne. En 2007 déjà, elle posait en une d’un magazine afin d’illustrer un article consacré aux femmes de l’armée israëliennes, armée qu’elle a donc également servie en effectuant son service militaire obligatoire. La même année, la jeune femme est ensuite choisie pour devenir l’égérie publicitaire du programme Brand Israel, vantant là aussi les mérites du pays à l’étranger.

Plus récemment, la comédienne est surtout à l’origine de plusieurs prises de positions, lesquelles ont parfois créé des tensions ou des mouvements d’hostilité dans plusieurs pays, notamment arabes (au Liban par exemple), allant même jusqu’au boycott de certains films. Evènements heureusement sans conséquence ni pour le film en question, ni pour la carrière de l’artiste. Néanmoins, l’un des faits les plus marquants demeure toutefois le message de soutien publié par Gal Gadot sur les réseaux sociaux en soutien à l’armée israëlienne lors de la Guerre de Gaza en 2014. Un message qui a donné lieu à de nombreuses comparaisons entre son rôle de guerrière au cinéma et ses prises de paroles. L’actrice n’ayant pas réagi, l’affaire n’a finalement pas entaché le capital sympathie de la jeune femme auprès de la plus grande partie du public, lequel semble, au vu des attentes pour le prochain Wonder Woman 1984, très impatient de retrouver Gal Gadot sur grand écran.

Derrière Wonder Woman se cache donc une femme moderne, non seulement appréciée pour sa plastique de super-héroïne, engagée dans diverses causes, ce qui lui a valu, d’une part, en 2012, la cinquième place sur la liste des « 50 femmes juives les plus talentueuses, intelligentes, drôles et magnifiques au monde », d’après Shalom Life et, d’autre part, en 2018, son entrée dans la liste des 100 personnes les plus influentes de l’année selon le Time.

Une femme, une maman, une actrice mais avant tout une citoyenne. Finalement, c’est peut-être ça être une « Wonder Woman » !


Retrouvez nos autres One-Shots chaque semaine ! Vous les avez loupé ? Voici les derniers numéros :

Si vous voulez en savoir plus sur le film Wonder Woman 1984, nous conseillons d’aller lire notre guide sur le film, et si vous voulez en apprendre davantage sur Wonder Woman, nous y avons consacré un numéro entier de Power Girls, allez jeter un oeil !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.