COMICS OUT: Midnighter 1


Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue dans un nouveau numéro de la chronique la plus LGBTQ+ friendly d’UDC : Comics Out ! Pour ce numéro de Noël, nous avons décidé de mettre en lumière un héros qui porte un nom évoquant la nuit et le mystère : Midnighter !


Qui est Midnighter ?


Le personnage de Midnighter fût créé par l’auteur Warren Ellis et l’artiste Bryan Hitch, et apparut pour la première fois dans Stormwatch (vol. 2) #4, dans une histoire intitulée « A Finer World (Part 1 of 3) », en février 1998.  D’abord publié chez WildStorm, c’est DC Comics qui reprendra la publication après avoir racheté la maison d’édition d’origine du comics. A l’origine, Midnighter et son coéquipier Apollo ont été créés comme les archétypes homosexuels de Batman et Superman au sein de l’univers Wildstorm.

Warren Ellis introduit donc Midnighter et Apollo comme d’ancien agents d’une équipe de forces spéciales secrète de Stormwatch connue seulement par Henry Bendix, a.k.a Weatherman. Dans la première histoire, l’existence d’Apollo et Midnighter est découverte par Christine Trelane lorsqu’elle pirate les fichiers de Bendix. Au final, les deux agents arrivent à échapper à Bendix et disparaissent dans la nature, passant 5 années à combattre le crime aux Etats-Unis. Repérés par Stormwatch à nouveau, ils finissent par accepter une mission et sont envoyés pour détruire Nevada Garden. En remerciement, Trelane fournit de nouvelles identités civiles à Midnighter et Apollo, ce qui leur permet de commencer une vie loin de Stormwatch. Par la suite notre héros (tout comme Apollo) est recruté par Jenny Sparks afin de rejoindre une nouvelle équipe qu’elle monte, nommée The Authority. C’est notamment dans cette série que la relation entre Midnighter et Apollo est révélée au grand jour, dans le huitième numéro, bien que des indices aient été semés auparavant.

Le personnage a droit à son propre comics solo à partir du 1er novembre 2006, intitulée Midnighter. Créée par Garth Ennis et Chris Sprouse, la série fait notamment voyager le personnage dans le passé où il croise le chemin d’Adolf Hitler ! Le comics prend fin en 2008. Par la suite en 2011, lors du reboot de l’univers DC avec l’événement New 52, Midnighter aura le droit à une modification de ses origines et de son costume, et on apprend également enfin le vrai nom du personnage : Lucas Trent. Il est à noter que dans les derniers numéros de Detective Comics, Midnighter est indiqué comme faisant partie de la Bat-Family, et est ami avec Nightwing. Au niveau des pouvoirs et capacités du personnage, Midnighter possède des capacités physiques hors normes, il peut supprimer temporairement la douleur, et maîtrise l’art du camouflage, du combat, des armes, parle plusieurs langues, et c’est un excellent tacticien. De plus, il a la particularité d’avoir un cœur auxiliaire ! Pour le moment, aucune adaptation du personnage n’a été faite au cinéma ni en série.


Midnighter et son homosexualité


Bien que le personnage ait été créé il n’y a pas si longtemps (un peu plus de 20 ans), il a été ouvertement gay depuis le début. Effectivement, comme il a été dit précédemment, sa relation avec Apollo a été révélée au grand jour depuis The Autority #8. Le fait d’assumer ouvertement son orientation sexuelle depuis le début a permis d’éviter que son homosexualité soit exploitée comme une faiblesse, comme un point faible que le personnage aurait voulu cacher. Un second point intéressant est que le personnage est créé à l’origine comme l’archétype de Batman : il est bagarreur, costaud et n’hésite pas à se salir les mains pour sauver la situation. Il est donc totalement en opposition avec les clichés tenaces du gay efféminé et précieux qui sont ancrés dans l’imaginaire populaire à sa création, et malheureusement encore à notre époque.

Mais même s’il est ouvertement gay, l’auteur Warren Ellis n’en fait pas des tonnes sur son orientation sexuelle, et ne fait pas de son homosexualité la caractéristique principale mise en avant pour reconnaitre le personnage, avant ses pouvoirs par exemple. Il est vrai qu’on le compare souvent à Batman vis à vis de son intelligence, de ses techniques de combat, ou même à cause de son costume, mais le personnage se démarque en montrant que peu importe son attirance sexuelle, tout le monde peut être badass. Cependant, bien qu’il mette à mal les clichés, Midnighter ne cache pas son attirance et va draguer ouvertement celui qui lui plait. C’est exactement ce qu’il a fait avec Apollo, avant que nos deux héros soient ensemble. Il va même jusqu’à prendre un malin plaisir à mettre les hétérosexuels mal à l’aise en les draguant avec insistance : ce fût le cas avec Dick Grayson dans la série Grayson, mais ce fût sans effet sur ce dernier.

Bien que le personnage a été le plus souvent en duo avec Apollo, il est d’un naturel solitaire et il lui est arrivé par moment de partir à l’aventure en solo ou de disparaitre pour le bien d’une mission. En effet, même s’il est avec Apollo depuis sa création, la relation de Midnighter connut des hauts et des bas, les deux amants se quittant plusieurs fois pour se remettre ensemble ensuite. Mais au final, les deux héros se sont toujours retrouvés et remis ensemble. Il ont même fini par se marier, et adoptèrent leur ancienne cheffe de The Autority, Jenny Quantum, ramenée à l’état d’enfant lors d’une mission, qu’ils élevèrent comme leur fille.


L’évolution de l’image de Midnighter


Quoiqu’il en soit, Midnighter est un personnage très peu connu de l’univers DC, bien qu’apparu il y a plus de 20 ans. Au contraire, certains personnages arrivés plus récemment sont bien plus connus que lui, même s’ils peuvent s’avèrer être parfois moins intéressants. C’est un peu un outsider, bien qu’il ait tout de même eu droit à sa propre série de comics, mais ce personnage mériterait amplement d’être plus mis en avant.

Ellis a fait assumer à son personnage son homosexualité depuis sa création, cependant jusqu’à la révélation au grand jour de sa relation avec Apollo dans les pages de The Autority #8, seuls quelques indices avaient été semés par l’auteur. De plus, avec le reboot des New 52, Midnighter et Apollo ont été introduits au début de leur carrière, inconscients de leur sexualité et de leur attirance mutuelle jusqu’au run de Starlin qui les a aidé à retrouver leurs anciennes formes et leur amour. Depuis 20 ans, le personnage à évolué grandement (il est beaucoup plus ouvert d’esprit aujourd’hui qu’à sa création) en fonction de ses aventures, mais également par rapport à sa relation avec Apollo. Rappelons que ce dernier et Midnighter se sont mariés et ont adopté Jenny Quantum, ce qui fait d’eux l’un des premier couples gay de comics à adopter enfant. Et ça, c’est pas rien dans un univers comme celui du comics !

Le fait que Midnighter soit ouvertement gay, mais que les scénaristes n’exploitent pas cela, outre sa relation avec Apollo, est un point extrêmement positif : hormis quelques fois où on le voit embrasser Apollo, l’homosexualité du personnage n’est vraiment pas un trait distinctif permettant de le différencier d’un autre héros. De plus, Midnighter a beau assumer sa sexualité, le personnage lui même ne s’épanche jamais dessus ni ne met en avant cet aspect de lui. Au final, ce qui fait la force de Midnighter est le fait qu’il montre parfaitement que ce qui fait un héros n’a rien a voir avec ses affinités sexuelles, et qu’il est tout autant un dur à cuire que Batman, Punisher ou Wolverine. Cependant, bien qu’on a considéré ici que cette discrétion fasse sa force, peut-être que pour améliorer le personnage, cet aspect mériterait d’être plus représenté au jour d’aujourd’hui ?


Et bien voilà, quel plus beau cadeau de Noël peut-on se faire à soi-même que d’assumer qui l’ont est ouvertement, en montrant que cela ne nous empêche pas d’être un dur à cuire ? Midnighter l’a bien compris, et nous également à travers cette analyse. En attendant, en ce jour de fête, toute la team UDC vous souhaite un très Joyeux Noël !

Vous avez manqué les derniers numéros de Comics Out ? Retrouvez-les ci-dessous :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autres chroniques que vous apprécierez certainement : Power Girls, qui présente des personnages féminins des comics (le mois passé : Lois Lane) ; The Dark Side qui se centre sur les vilains des comics (le mois passé : Lex Luthor) ; Agent Double, qui présente des acteurs/actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (le mois passé : Rosario Dawson) ; et le TOP 5, qui aborde chaque mois un thème différent sous forme de top 5, comme les pires pandémies dans les comics. 

Retrouvez aussi notre autre contenu original, nos One-Shots ! On y parle de sujets divers et variés, comme le fait que l’Arrowverse pourrait rentrer dans une nouvelle ère ou encore les si « Deadpool 3 » sera dans le MCU.

This content is available exclusively to members of this creator's Patreon at $4.99 or more.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “COMICS OUT: Midnighter