Disney+ vs. HBO Max : deux approches différentes pour les séries Marvel et DC


On aimerait avoir votre avis afin de fignoler nos abonnements !

Votre avis compte réellement pour nous et on vous offre trois mois d’abonnement gratuits si vous répondez à ce sondage.

Il y a aussi moyen de gagner un jeu PS4 Spider-Man: Miles Morales, une Funko Pop de Scarlet Witch de la série WandaVision ou un comics The Dark Knight Returns !


Avec le début de WandaVision ce vendredi, nous rentrerons officiellement dans une nouvelle ère. Alors que Netflix dominait le marché des adaptations de comics en streaming, comme en atteste notre article à ce sujet du mois de novembre, deux nouvelles plateformes commencent à produire des adaptations cette année, et directement en provenance des éditeurs majeurs que sont Marvel et DC Comics : Disney+ et HBO Max.

Et pourtant, ces deux plateformes ont une ligne directrice bien différente, et nous vous proposons de voir en quoi celles-ci s’opposent. C’est parti !


Disney+/Marvel : l’approche universelle


La plateforme Disney+, l’une des plus récentes plateformes de streaming à avoir été lancées, a connu une montée fulgurante en quelques mois à peine et a fait de même chez nous depuis son arrivée l’année passée. Disney+ construit son marketing autour des différents « mondes » qui se trouvent sur le service : Disney (évidemment), Pixar, Star Wars, National Geographic… et Marvel.

Considéré donc comme un monde à part entière de la plateforme, Marvel adopte ainsi une tendance visant à unifier ses productions au sein du même univers. Cet univers, vous l’aurez compris, est le Marvel Cinematic Universe, cette franchise devenue en quelques années la plus rentable de l’histoire, forte de ses 23 films dont fait notamment partie le film le plus rentable de l’histoire du cinéma, Avengers: Endgame.

Le MCU rentre dans une nouvelle ère après la Saga Infinity conclue dans Endgame et les séries Disney+ font partie intégrante de cet univers. Plusieurs séries sont donc d’ores et déjà prévues pour les années à venir. On retrouve ainsi d’une part des séries centrées sur des personnages déjà introduits dans les films telles que WandaVision, The Falcon and the Winter Soldier, Loki ou Hawkeye, mais aussi des nouveaux personnages qui seront introduits via leurs séries dans She-Hulk, Ms. Marvel, Ironheart et Moon Knight, ou encore des mini-séries telles que Secret Invasion et Armor Wars.

Le point commun entre ces séries est donc qu’elles évoluent toutes dans le même univers et aucun autre univers adapté de Marvel ne se trouve sur la plateforme, ou du moins de ce qui est annoncé jusqu’à présent. Misant sur la franchise du MCU et l’expertise de Marvel Studios, il s’agit ici d’un choix de Disney+ de centraliser ses différentes séries issues de la Maison des Idées.

Un tel choix est stratégiquement bon, car permettra à tout un chacun de débuter dans cet univers avec les nouveaux personnages, mais attirera aussi les fans assidus du Marvel Cinematic Universe, qui voudront regarder les séries en parallèle des films. Le fait de savoir que certaines séries auront un impact sur les sorties cinématographiques (comme WandaVision sur Doctor Strange in the Multiverse of Madness) aura ainsi un impact d’autant plus fort.

Même s’il y a un certain degré de variété au sein de ce line-up, Disney+ n’offre au final qu’un seul univers et donc un seul point d’accroche global, mais la plateforme aux grandes oreilles aurait tort de se priver, au vu du potentiel et de la valeur de cette franchise, qui n’a plus à faire ses preuves.


HBO Max/DC : l’approche multiverselle


De leur côté, DC et HBO Max abordent une autre approche pour leurs séries communes, Jim Lee, directeur artistique de DC, parlant même du « multivers DC » pour les différentes adaptations de DC Comics à travers les diverses plateformes.

Au vu des projets en développement, il y a fort à penser que cette approche multiverselle se répercutera au sein même de la plateforme HBO Max. On peut effectivement regrouper les différents projets par groupes, selon des points communs et une approche de développement qui englobe souvent plusieurs projets.

Parmi les premiers projets annoncés en développement sur HBO Max, on peut apercevoir d’un côté les séries développées par Greg Berlanti et ses studios Berlanti Productions. La série Green Lantern est celle qui a été mise la plus en avant jusqu’à présent, et certainement la plus ambitieuse, mais d’autres projets avaient aussi été annoncés en développement par la même team créative. On parlait effectivement déjà à l’époque d’une série pour le jeune public DC Super Hero High ou d’une anthologie sur les personnages DC, intitulée Strange Adventures.

De son côté, J.J. Abrams développe également des séries sous son studio Bad Robot. Ces séries pourraient même bien être interconnectées et développeraient la franchise autour de la Justice League Dark sur la plateforme. L’équipe aurait sa propre série d’ores et déjà en développement, tandis que Constantine et Zatanna pourraient obtenir leurs séries solo au préalable. Tout cela n’est encore qu’au stade de projet, mais on parle déjà de plusieurs séries pour la franchise.

Autre groupe de séries à ne pas négliger, il ne faut pas oublier que la fin de la plateforme DC Universe signifie que ses séries passent exclusivement sur HBO Max. La deuxième saison de Doom Patrol était déjà disponible conjointement sur les deux plateformes, mais celle-ci sera désormais uniquement sur HBO Max pour sa saison 3. La série animée Harley Quinn a connu le même destin, tandis que Titans, la première série de DC Universe qui semblait la seule à rester boulonnée sur le service, passera donc sur HBO Max pour sa troisième saison.

Enfin, il est à noter une autre tendance également, avec un lien direct avec les films de DC. Certains de ceux-ci obtiennent en effet des spin-offs sur la platforme de streaming. James Gunn, réalisateur du prochain The Suicide Squad, écrira et réalisera une série spin-off du film, sur le personnage de Peacemaker, tandis que Matt Reeves étendra son univers autour du film The Batman en produisant une série centrée sur le Gotham PD. Et bien sûr, il est difficile d’oublier que le Director Cut de Justice League verra enfin le jour sur HBO Max cette année sous la forme d’une mini série : Zack Snyder’s Justice League.

DC semble ainsi emprunter plusieurs voies afin de satisfaire le plus de fans possibles et d’avoir ainsi le plus de points d’accroche possible pour attirer de nouveaux abonnés.


Au final, la dualité entre Marvel et DC se fait ici sentir à nouveau. Après les comics papier et les films, la « guerre » des deux éditeurs semble s’étendre au streaming avec leurs plateformes attitrées. Toutefois, prônant la paix dans les ménages, nous sommes d’avis chez L’Univers des Comics que les deux stratégies sont bonnes et que chaque fan se reconnaitra à l’une ou l’autre, voir aux deux. Pourquoi faudrait-il choisir quand on a le meilleur des deux mondes ?

Vous avez raté nos derniers Focus ciné/TV ? Retrouvez-les ci-dessous :

Chaque mois, nous abordons aussi un sujet Lecture, comme la troisième et dernière parte de notre trilogie sur l’évolution de Batman au fil des anle mois passé. Allez jeter un oeil !

Découvrez aussi des sujets plus légers dans nos One-Shots chaque semaine, comme la personne qu’est Gal Gadot oula façon dont se sont formées certaines équipes de super-héros !

On aimerait avoir votre avis afin de fignoler nos abonnements !

Votre avis compte réellement pour nous et on vous offre trois mois d’abonnement gratuits si vous répondez à ce sondage.

Il y a aussi moyen de gagner un jeu PS4 Spider-Man: Miles Morales, une Funko Pop de Scarlet Witch de la série WandaVision ou un comics The Dark Knight Returns !


This content is available exclusively to members of this creator's Patreon at $4.99 or more.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.