Le TOP 5 de ces personnages qu’on adore détester


Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue dans un nouveau TOP 5 de l’Univers des Comics ! Après un top 5 sur les métiers des super-héros, nous avons décidé de vous offrir aujourd’hui un TOP 5 plus badass, consacré aux anti-héros qu’on adore détester ! C’est sûr, nos héros parfaits sauvent presque toujours la situation, mais parfois, le monde a besoin de héros moins étincelants, de héros qui ne s’embarrassent pas des conventions et qui font le boulot : les anti-héros. Alors sans plus attendre, voici le TOP 5 des anti-héros les plus badass !


5

Baron Zemo

Le personnage fut créé par Sal Buscema et Tony Isabella, et apparut pour la première fois dans le Captain America #168 en décembre 1968, publié chez Marvel Comics. De son vrai nom Helmut Zemo, il est le treizième baron de sa lignée, et croit en l’existence de la race supérieure. Il grandit à Leipzig et devient un brillant ingénieur. Il est à l’origine de la création d’une équipe de super-vilains : les Thunderbolts.

Il fait partie des vieux ennemis de Captain America, comme Red Skull, car il lui doit sa condition actuelle. En effet, lors d’un affrontement, Zemo eut le visage et son masque recouvert par une de ses inventions, l’Adhésif X, une colle parfaite ne pouvant être dissoute, qui souda le masque de Zemo à son visage, le rendant incapable de le retirer. Bien qu’il fut toujours capable de respirer, parler et voir, Zemo devint fou de cette situation, et devient dès lors obsédé par l’idée de faire tomber Captain America.

Super-vilain un peu désuet au début des années 2000, il fut porté sur grand écran par Daniel Brühl dans Captain America: Civil War en 2016, où il est l’antagoniste principal de l’histoire. Son origin story est légèrement différente, car il est un soldat qui veut faire tomber les Avengers, les blâmant de la mort de sa famille. Sa popularité explosa dans la récente série Disney+ The Falcon and the Winter Soldier, où Brühl interprète le personnage avec brio. C’est un stratège hors-pair, un combattant d’élite et un espion international, capable de faire tomber un gouvernement de l’intérieur. Mieux vaut être du côté de Zemo !


4

Deathstroke

Deathstroke le Terminator, de son vrai nom Slade Wilson, est un personnage qui fut créé par Marv Wolfman et George Pérez, et qui apparut dans le New Teen Titans #2 en 1980. Wilson était à l’origine un soldat de l’armée, marié et père de famille. Il se porta volontaire pour subir une expérience au sein de l’armée, provoquant chez lui des altérations physiologiques. Cela entraina une modification génétique chez Wilson, et sa capacité cérébrale fut améliorée. Il fut renvoyé de l’armée après avoir désobéi aux ordres, décidant de sauver son ami Wintergreen envoyé en mission suicide. Dès lors, il usa de ses capacités comme mercenaire et devint l’assassin Deathstroke.

Deathstroke a vu ses capacités physiques être surdéveloppées, lui donnant la force de cinquante hommes normaux, une capacité de régénération hors-norme, et des réflexes/sens aiguisés. A côté de cela, il est un génie militaire et stratégique, capable de retourner les facultés de ses ennemis contre eux, mais également un expert en arts martiaux, et un redoutable assassin. Tout ce qui passe entre ses mains devient une arme.

Le personnage de Deathstroke est l’un des méchants les plus populaires de chez DC Comics, apparaissant dans des jeux vidéos (la trilogie Arkham), des séries (Titans), et films (porté par Joe Manganiello dans Zack Snyder’s Justice League). Un tueur pragmatique et implacable, qui a parfois sauvé le monde, comme dans le comics DCeased: The Unkillables.


3

Harley Quinn

Harley Quinn est un personnage de l’éditeur DC Comics qui occupe une place particulière au sein de l’Univers DC. En effet, a l’inverse de la vaste majorité des personnages DC, elle fut d’abord créée par Paul Dini et Bruce Timm pour la série télévisée d’animation Batman en 1992. Elle fut ensuite introduite dans les bandes dessinées Batman, avec sa première apparition dans The Batman Adventures en 1993.

A l’origine, elle était le Dr Harleen Quinzel, une jeune et brillante psychiatre qui choisit de travailler dans l’univers carcéral, sentant que ses talents seraient plus utiles auprès des criminels. Elle commença à travailler à l’asile d’Arkham, et on lui attribua le traitement du pire criminel de l’institution : le Joker. Croyant le sauver, Harleen ne se rendit pas compte qu’il la manipulait et succomba à son charme. Elle l’aida à s’évader, prit le nom d’Harley Quinn, devint la compagne du Joker, et bascula dans la criminalité.

Formant un trio parfois avec Catwoman et Poison Ivy sous le nom de Gotham City Sirens, Harley Quinn est considérée aujourd’hui comme l’un des personnages les plus populaires de l’univers de DC Comics. Jim Lee, co-éditeur chez DC Comics, avait indiqué qu’il considérait le personnage comme le 4ème pilier de leur ligne de publication, après Batman, Superman et Wonder Woman.


2

Hellboy

Hellboy est un personnage de comics créé chez Dark Horse Comics par Mike Mignola et qui est apparu pour la première fois dans la minisérie Seeds of Destruction en 1994.

Hellboy, de son vrai nom Anung Un Rama, est né de l’union d’un démon et d’une humaine. Il vécut en enfer son enfance jusqu’à ce qu’il soit invoqué par le moine déchu Raspoutine en 1944. Ce dernier, ayant survécu à son assassinat de 1916, avait été engagé par Heinrich Himmler, et travaillait donc pour le compte des nazis, et plus particulièrement d’Adolf Hitler. Le 3ème Reich comptait utiliser la créature pour changer l’issue de la Seconde Guerre mondiale, mais l’invocation ne se déroula pas comme prévu, et les nazis furent vaincus. Anung Un Rama fut finalement recueilli et élevé par l’armée américaine, qui lui donna son nom : Hellboy. Devenu adulte, il a intégré une agence gouvernementale spécialisée dans la lutte contre les menaces paranormales, le Bureau for Paranormal Research and Defense ou BPRD.

Hellboy possède une carrure impressionnante, en plus de ses cornes, de sa queue et de ses sabots. Il possède une force musculaire considérable, et étant originaire de l’enfer, il est invulnérable au feu. Soupe-au-lait, provocateur, bagarreur et impulsif, Hellboy a toujours une réplique qui fait mouche, juste avant d’éclater les méchants pour protéger l’humanité.


1

Punisher

Le Punisher, de son vrai nom Francis Castiglione ou Frank Castle, est un personnage de l’univers Marvel extrêmement controversé. Créé par le scénariste Gerry Conway et les dessinateurs Ross Andru et John Romita, Sr., le personnage apparaît pour la première fois dans The Amazing Spider-Man #129 en février 1974.

Lorsqu’il était enfant, Francis, d’origine italienne, lut un poème de William Blake qui racontait comment toute créature a toujours besoin d’un être supérieur qui le domine pour lui faire peur – une leçon qui le guidera toute sa vie. Castle rejoint les forces spéciales pour combattre au Viêt-Nam, puis devient agent du FBI à la fin de la guerre. Marié et père, Castle est heureux, mais rien ne dure. Un jour que lui et sa famille pique-niquent à Central Park, Castle est témoin d’un assassinat de la Mafia Costa, et cela entraine le massacre de sa famille, le laissant pour mort.

Consumé par la peine et la rage, Castle va exterminer toute la famille Costa. Par la suite, il se lance dans une guerre sans merci contre le crime organisé et devient le Punisher. Cynique, déterminé et impitoyable, Il incarne la vengeance et la justice personnelle, dans un monde glauque et sans espoir. Il préfère toujours tuer les criminels plutôt que de leur laisser une chance d’en réchapper via la justice.

Sujet de débat chez les héros et chez les fans, le Punisher vit sa cote de popularité grimper avec la série Netflix Punisher, et l’interprétation magistrale de Jon Bernthal.


Voilà c’est tout pour notre Top 5 mensuel ! J’espère que vous avez appris des choses, ou au moins que vous vous êtes divertis. N’hésitez pas à nous dire si vous êtes d’accord ou non avec ce top 5 dans les commentaires. En attendant, on se retrouve dans un mois pour un prochain top 5 !


Vous avez manqué les Top 5 précédents ? Pas de panique !

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autres chroniques : Power Girls sur les personnages féminins de comics (le mois dernier : Stargirl) ; Comics Out sur les personnages de comics dans la communauté LGBTQ+ (le mois dernier : Wiccan) ; The Dark Side sur les vilains des comics (le mois dernier : Captain Cold) et Agent Double qui met à l’honneur des acteurs ou actrices ayant joué au moins deux rôles dans des adaptations de comics (le mois dernier : Zachary Levi).

Découvrez aussi notre autre contenu original, les One-Shots, dans lesquels nous abordons des sujets initialement développés dans notre Podcast, tel que les comics indépendants qui seront adaptés sur Netflix ou bien ce que pourraient raconter « Black Panther: Wakanda Forever » et « The Marvels ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.