THE DARK SIDE: Kraven le Chasseur


Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue dans un nouveau numéro de The Dark Side, votre chronique mensuelle qui analyse en profondeur les plus grands méchants des comics, et qui cherche à comprendre ce qui a fait d’eux les ennemis qu’ils sont aujourd’hui pour nos héros favoris. Le mois précédent, nous vous avions parlé du plus ancien des mutants, Apocalypse. En ce beau mois de juillet, nous allons continuer dans l’exotisme avec un des plus redoutables ennemis de Spider-Man, un homme qui ne vit que pour la chasse : Kraven !


Qui est Kraven ?


Le personnage de Serguei Nikolaievich Kravinov, plus connu sous le nom de Kraven le Chasseur, fût créé par Stan Lee et Steve Ditko, et apparut pour la première fois dans The Amazing Spider-Man #15 en août 1964, publié chez Marvel Comics.

Né en Union Soviétique à Volgograd, Serguei perdit sa mère très jeune. Lorsque son père se remarie et a un nouvel enfant, Serguei accuse son père d’avoir trahi l’amour de sa mère et s’enfuit de chez lui. Voyageant à travers le monde, il devient un chasseur réputé pour avoir tué un gorille adulte à mains nues. Rencontrant un jour un sorcier africain, celui-ci lui donne la formule d’une potion qui décuple force et vitesse. Préparant la potion et l’ingurgitant, Kraven découvre alors ses nouvelles capacités : force surhumaine, une rapidité extraordinaire, et des sens aussi affutés que ceux des félins, ou de Matt Murdock/Daredevil. Grâce à son expérience de la chasse et à ses nouvelles capacités, Serguei devient Kraven, le chasseur ultime.

Il est par la suite contacté par le Caméléon, avec qui il est ami, car ce dernier a besoin d’aide pour vaincre une étrange bête qui sévit à New York : Spider-Man. Kraven crée alors son costume iconique, et part pour New York. Il rejoint un groupe de méchants composé de Dr Octopus, Electro, Sandman, Mysterio et Vulture : les Sinister Six. Optant pour des attaques individuelles en vue de fatiguer le héros, l’équipe de méchants est mise en déroute par l’Araignée. Quelques temps plus tard, Kraven se fait passer pour Spider-Man, portant le même costume que lui afin d’essayer de salir son image. Mais lorsque le chasseur et l’araignée se retrouvent piégés dans un viel immeuble, ils doivent s’associer pour combattre un gang de voleurs. Spider-Man finira par capturer Kraven, qui révèlera la vérité à la police, par honneur.

Kraven continuera par la suite de s’en prendre au Tisseur et à son entourage, donnant lieu à d’épiques combats entre les deux ennemis. Bien évidemment, Kraven affrontera également d’autres héros et héroïnes, tel que Daredevil, Ka-Zar, les X-Men, Captain America, etc… Mais Spider-Man reste sa proie favorite, dont il considère qu’il lui revient le droit de le vaincre. D’ailleurs lorsque Blackie Drogo, le nouveau Vulture, triomphera de Spider-Man (affaibli par une forte grippe), Kraven ne le supportera pas, et s’attaquera à celui-ci en le piégeant dans une jungle artificielle, avant que les deux criminels soient arrêtés par l’Homme-Araignée.

Concernant les apparitions du Chasseur Ultime dans les aventures de l’Homme-Araignée, le personnage de Kraven est apparu dans des séries d’animations entre les années 90 et aujourd’hui. Un film live action est prévu pour 2023, réalisé par J.C. Chandor, avec Aaron Taylor-Johnson dans le rôle titre de Kraven !


En quoi Kraven est-il un vilain ?


Kraven est un chasseur, et même le chasseur ultime. Il trouve son plaisir dans le fait de jeter son dévolu sur une proie, de la traquer et de la vaincre. Durant ses années d’errance, Kraven ne se nourrit que d’herbes et de chasses. Il vit pour ressentir le frisson de la chasse, dont l’exaltation est de plus en plus forte au fur et à mesure que la proie est puissante. On dit aussi que de tous les animaux qui existent sur la terre, aucune chasse ne vaut la chasse à l’homme, car il est le plus impitoyable des prédateurs. Alors imaginez un homme génétiquement évolué, doté des capacités animales hors du commun, d’une force et d’une vitesse surhumaine, et qui peut sentir le danger venir. Voilà pourquoi il est obsédé et traque sans relâche Spider-Man : le héros est pour lui la proie ultime à traquer, et il veut l’accrocher à son tableau de chasse. Ses connaissances en matière d’animaux, d’anatomie, d’herboristerie, de poison, ses capacités augmentées et son obsession pour le Tisseur font de lui une sérieuse menace pour ce dernier. Il est près à tout donner, même sa vie, pour prouver qu’il est meilleur que Spider-Man.

Lors de l’arc narratif de 1987, « Kraven’s Last Hunt », ce dernier sent que son heure va bientôt sonner. Décidé à triompher de son ennemi de toujours, il parvient à droguer Spider-Man et l’enferme vivant dans une tombe (le tisseur est alors plongé dans un profond coma). Puis, bien décidé à montrer au monde qu’il est un meilleur Spider-Man que l’original, il endosse son costume, appliquant des méthodes plus violentes pour arrêter les criminels. Ensuite il traque et capture la Vermine, une créature des égouts que Spider-Man n’a jamais réussi à vaincre seul, considérant que ce fait d’armes établit sa supériorité sur le héros. Il enferma la Vermine dans une cage dans sa demeure, attendant patiemment le réveil de l’Homme-Araignée.

Lorsque ce dernier émergea, il sortit de la tombe et se précipita chez Kraven pour obtenir sa vengeance, mais ce dernier refusa de se battre car il estimait que leur lutte était terminée, après qu’il ait vaincu et épargné son ennemi, et achevé ce que ce dernier avait échoué à faire. Satisfait d’avoir prouvé sa supériorité et retrouvé son honneur, il libéra la Vermine lorsque Spider-Man refusa de tuer la créature, puis se donna la mort dans sa demeure.

Kraven personnifie deux vices de la société : la supposée supériorité de l’homme vis-à-vis du reste du vivant, et l’obsession découlant de la peur de l’échec. Spider-Man a toujours vaincu Kraven, ce qui lui fit perdre son honneur. Et cela, le chasseur ne peut l’accepter. La proie ne peut être plus maligne que le prédateur. Et Kraven est convaincu d’être le chasseur ultime, ne reculant devant rien pour abattre son ennemi de toujours.


Kraven est-il vraiment un vilain ?


Avant qu’il ne soit contacté par le Caméléon et n’arrive à New York, Kraven était un chasseur féroce réputé dans le monde entier. Fauves, crocodiles, loups, gorilles : ses connaissances de chasse et ses compétences martiales létales lui ont permis de venir à bout d’animaux bien plus gros que lui. Mais lorsqu’on lui proposa de traquer une bête aux caractéristiques animales et dotée de l’intelligence d’un homme, Kraven vit en cela le plus grand défi qu’il n’ait jamais eu à affronter. Et c’est ce qui marqua le début de la fin pour le chasseur.

Car Kraven est avant tout un homme d’honneur, qu’il place au dessus de tout. Il considère qu’il a perdu son honneur dès sa première défaite face à l’Araignée. Depuis, comme il n’a jamais battu le héros, il n’a jamais pu regagner son honneur. C’est la raison de son obsession, car contrairement aux autres ennemis de Spider-Man, Kraven le chasseur ne se bat que pour retrouver son honneur, et il ferait tout pour battre et humilier l’Araignée.

Mais il souhaite vaincre son ennemi à la loyale, et le faire d’une autre manière serait tout simplement déshonorant. En effet, lors de certains de ses affrontements avec le Tisseur, il remarqua que le combat était truqué, et décida d’abandonner le combat. Retrouver son honneur oui, mais pas au point de tricher. Car même s’il est obsédé et déteste Spider-Man, il a énormément de respect pour son ennemi. Il a même été jusqu’à avouer à la police lorsqu’il fût vaincu par le Tisseur, et s’est parfois allié avec lui pour combattre des criminels. Bien qu’il soit membre des Sinister Six et qu’il fasse équipe avec des criminels, ces alliances ne sont qu’un moyen d’arriver à une fin : celle de vaincre Spider-Man.

L’obsession du personnage pour le tisseur a fait qu’il n’a pas beaucoup évolué au fil des années, restant un adversaire du héros moins connu ou apprécié que le Dr Octopus, Green Goblin ou encore Venom. Mais en somme, Kraven est resté fidèle à lui-même de son origine à sa fin. Créé dans les années 60, il est devenu un ennemi un peu ringard aujourd’hui. Mais il est probable que le film du chasseur qui est en préparation relance l’intérêt du public envers le Chasseur Ultime.

En résumé, Kraven est un ennemi ayant une place particulière parmi tous les adversaires de Spider-Man : il n’est pas un criminel ni un héros, et il a un code d’honneur très strict. Si on met de côté le débat sur la légitimité de la chasse et le plaisir morbide qu’elle procure, Kraven ne vit que pour son art, étant même prêt à mourir pour lui, afin de prouver qu’il est le meilleur. Et ça, c’est une chose qui se respecte vous ne croyez pas ?


Vous avez manqué les derniers numéros de The Dark Side ? Voici les derniers numéros en date :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autre chroniques : Power Girls, qui se centre sur des personnages féminins des comics (le mois passé : Talia Al Ghul); Comics Out qui met en avant des personnages LGBT des comics (le mois passé : Daken) ; Agent Double, qui présente des acteurs et actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (le mois passé : Chris Evans) ; et le Top 5 qui présente divers sujets sous format de top, comme le Top 5 des personnages qu’on adore détester.

Toutes les semaines, nous produisons aussi des One-Shots. On y discute notamment des équipes de super-héros qui mériteraient leur jeu vidéo, ou encore des impacts culturels qu’a eu Old Man Logan.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.