L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

L’armure Mark IV – Les Armures d’Iron Man dans le MCU #4

Remise à neuf pour la Stark Expo !

Après les armures apparues dans le film Iron Man, passons à sa suite, Iron Man 2. Dans ce film, nous découvrons une nouvelle armure et c’est celle que nous abordons dans ce quatrième numéro sur 50 dédiés aux armures d’Iron Man dans le Marvel Cinematic Universe : la Mark IV !


L’histoire de la Mark IV


Tony Stark, alias Iron Man, avait précédemment conçu sa première armure totalement fonctionnelle (Mark III), mais celle-ci fut fortement endommagée et devint irréparable lors d’un combat face à Obadiah Stane dans son armure d’Iron Monger.

Assumant pleinement le rôle d’Iron Man, Tony Stark construisit une autre armure, la Mark IV, afin de continuer sa mission de super-héros. Tony Stark n’aura cependant pas l’occasion de véritablement l’utiliser en situation de combat. Créée peu de temps avant le début du film Iron Man 2, l’armure sera utilisée par Stark en guise de démonstration à la Stark Expo. On la reverra plus tard dans le film, Stark la portant lors de sa fête d’anniversaire, et finissant par se battre en état d’ivresse avec son meilleur ami James Rhodes, lui-même équipé de la Mark II, qu’il dérobera par la suite pour la fournir à l’armée américaine.

La Mark IV, fonctionnant sous un ancien réacteur, sera remplacée durant Iron Man 2 par la Mark VI. En effet, la Mark IV fonctionnant au Paladium, cet élément créé une toxicité dans le sang de Tony Stark, qui l’empoisonne petit à petit. L’armure trônera ensuite dans le Hall des Armures mais sera détruite dans Iron Man 3 lors du bombardement de la maison de Tony Stark par l’organisation terroriste Ten Rings.


Les spécificités de la Mark IV


La Mark IV conserve les mêmes spécificités que la Mark III et ne comporte que de légères améliorations, le but premier étant de créer une nouvelle armure après l’endommagement de la Mark III. Elle conserve ainsi les mêmes capacités de combat et de vol que le modèle précédent.

La Mark IV est toujours équipée du système d’exploitation avec intelligence artificielle J.A.R.V.I.S., mais possède des améliorations en terme de contrôle. Il s’agit de la première armure comprenant une vérification de l’état de santé et offrant une protection par rapport à l’environnement (eau, feu, etc.) et un système d’oxygène de secours intégré.

L’armure fonctionne toujours grâce à un mini-réacteur arc au palladium mais le réacteur épuise les “piles de palladium”, sans compter l’absorption du palladium dans le corps de Stark, le tout forçant notre héros à le changer de plus en plus régulièrement.


Le design de la Mark IV


La Mark IV a globalement un design fort similaire à celui de la Mark III, le modèle précédent. L’armure s’affine toutefois légèrement au niveau de la taille et des jambes, offrant une combinaison moins massive que la Mark III. L’armure est toujours bicolore, rouge et or, mais le rouge utilisé est plus vif que celui précédemment peint sur la Mark III.

Le rouge est aussi plus prédominant : la Mark IV ne comporte en effet des touches de couleur dorée que sur l’avant du casque (comme le modèle précédent) et au niveau des biceps/triceps et des quadriceps, les avant-bras et les cuisses passant au rouge par rapport au modèle précédent. D’un point de vue de la fabrication, la Mark IV est constituée, comme le modèle précédent, d’un alliage de titane et d’or.

La Mark IV s’inspire de l’armure post-proto-classique des comics, aussi connue sous le nom de modèle 03, apparue pour la première fois dans le Tales of Suspense #55 de juillet 1964.


Comme vous l’aurez compris, Tony Stark a rapidement dû changer cette armure en la remplaçant par la Mark VI. Mais avant cela, il avait aussi expérimenté une armure-valise ! C’est celle dont nous vous parlerons la semaine prochaine, alors soyez au rendez-vous !


Vous n’avez pas encore lu les numéros précédents ? Retrouvez-les ci-dessous :

Retrouvez nos contenus UDC Original également sur notre sitedont nos 5 chroniques : Agent Double, sur les acteurs et actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (découvrez la saison 1) ; Power Girls, sur les personnages féminins des comics (découvrez la saison 1) ; The Dark Side, sur les vilains des comics (découvrez la saison 1) ; Comics Out, sur les personnages de comics de la communauté LGBTQ+ (découvrez la saison 1) ; et le TOP 5, qui aborde deux fois par moi des sujets sous forme de top 5 (découvrez la saison 1).

Nos contenus UDC Original incluent aussi nos One-Shots, des sujets abordés en un seul numéros, parmi lesquels des One-Shots thématiques hebdomadaires (dont le dernier en date parlait des équipes de super-héros qui mériteraient leur propre jeu vidéo) ou d’autres One-Shots récapitulatifs de sorties publiés de manière ponctuelle (comme les séries adaptées de comics prévues pour la saison 2021-2022)

Fans du Marvel Cinematic Universe ? Notre ordre de visionnage et notre page explicative répondront à toutes vos questions !

%d blogueurs aiment cette page :