L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

“Furtif” : le coup de coeur UDC de février 2022

A ajouter furtivement dans votre bibliothèque

7 articles à lire avant “Doctor Strange in the Multiverse of Madness”

bénéficie de la promo jusqu’au 29 mai !

MADNESS pour 60% de réduction sur ta première année de Jeune Titan, Fantastique Gardien ou Lanterne de la Galaxie


Entre héros et vilains, Marvel et DC, il est parfois facile de s’y perdre et difficile de tomber sur des personnages originaux. Là où les héros et vilains constituent deux faces d’une même pièce, des personnages s’affirment à mi-chemin entre les deux, rangés sous le terme d’anti-héros. Nombreux chez Marvel et DC, ceux-ci sont toutefois plus réguliers et systématiques dans les comics d’éditeurs indépendants.

C’est exactement ce dont on va vous parler aujourd’hui, avec un comics indépendant mettant en avant un anti-héros. Nous allons retrouver cette histoire toute particulière au sein du comics Furtif (ou Stealth dans sa version originale) publié chez Image Comics sous le label Skybound, relativement habitué aux histoires qui sortent des sentiers battus, parmi lesquelles nous pourrons citer Oblivion Song, The Walking Dead ou encore le très récent Stillwater.


Envie d’un conseil de lecture ?

Tu aimes la série Moon Knight ? Fonce sur le dernier comics en date du personnage ! Commande-le sans plus attendre !


Furtif, c’est une histoire générationnelle, explorant en filigrane la relation entre Tony Barber et son père, qui cache un lourd secret. Ce dernier est secrètement le super-héros Furtif, luttant violemment contre le crime depuis des décennies. Cependant, il devient difficile pour Furtif de continuer sa quête après toutes ces années car il est atteint de la maladie d’Alzheimer, qui commence à se faire de plus en plus pesante.

Entre un état physique de plus en plus dégradé et la pègre sur son dos, Furtif est dans de beaux draps, et lorsque son fils découvre qui se cache derrière le masque de Furtif, un nouveau lien se construira entre père et fils dans cette aventure qui en surprendra plus d’un par ses rebondissements.

Furtif nous livre un Batman à la sauce Skybound, plus humain et dont les limites physiques commencent à se faire ressentir. Toutefois, Furtif est beaucoup plus violent que l’homme chauve-souris pourrait l’être et certaines scènes assez graphiques montreront directement pourquoi ce comics n’est pas conseillé pour toutes les tranches d’âge. Le comics plonge dans le concept de la mythologie qui se construit autour d’un héros dans la ville qu’il protège. Entre légende et superstar, Furtif est tantôt idolâtré, tantôt craint par les habitants de la ville.

L’histoire a un point de départ très original mais c’est le déroulement et la fin de l’intrigue qui rendront ce comics encore plus particulier. Digne d’une histoire du label Skybound, le récit prend une tournure inattendue et passionnante. Cette intrigue place tout simplement Furtif parmi ces comics qui vous surprennent et offrent en même temps une conclusion satisfaisante.

Le personnage de Furtif a été créé par nul autre que Robert Kirkman, COO d’Image Comics et détenteur du label Skybound, mais aussi créateur de comics comme The Walking Dead, Oblivion Song et Invincible, et Marc Silvestri, CEO d’Image Comics et Top Cow Productions, notamment connu pour son comics indé Witchlade. Ce ne sont toutefois par Kirkman et Silvestri qui ont écrit et dessiné le comics Furtif.

Habitué à écrire sur des oeuvres qu’il n’a pas créées, c’est Mike Costa qui se colle à la rédaction de Furtif. Mike Costa est un auteur notamment connu pour avoir écrit sur les licenses G.I. Joe et Transformes pour IWD Publishing ou Web Warriors chez Marvel, mais il faisait aussi partie des scénaristes travaillant sur la série Lucifer, cette ancienne série adaptée de comics diffusée sur la FOX qui devint ensuit l’un des hits de Netflix.

Les dessins, particulièrement bien réalisés et souvent dans le mouvement, sont réalisés par Nate Bellegarde. Il est le créateur du comics indépendant Nowhere Men et il est aussi déjà habitué à travailler avec Robert Kirkman, ayant conçu les dessins de la série spin-off d’Invincible, Invincible Presents: Atom Eve.

En résumé, une histoire prenante et intelligente et des dessins captivants rendent Furtif inoubliable, malgré qu’on ne s’attendrait pas à grand chose devant un tel titre. En somme, Furtif est avant toute chose une très bonne surprise, qui risque de se glisser furtivement dans votre bibliothèque et d’y rester pendant des années.


Furtif par Mike Costa et Nate Bellgarde (Delcourt)


(Re)découvrez nos précédents coups de coeur :

Si vous voulez découvrir un classique, on vous propose aussi chaque mois une réédition qui parait dans le mois en cours, comme l’omnibus de l’évènement originel “Heroes Reborn” de Marvel ce mois-ci. Et si vous voulez plus de conseils de lecture, nous sommes aussi là pour ça ! Chaque mois, une sélection complète vous attend, et pour le mois de février elle incluait notamment Naomi et Suicide Squad présente Peacemaker.

Publicités

Et toi, quel super-héros es-tu ?