Les crossover events Marvel les plus marquants de ces 30 dernières années 3


N’est-il pas épique de voir des personnages apparaitre dans l’histoire d’un autre ? De voir plusieurs personnages se réunir pour un même évènement, accentuant le fait que ceux-ci vivent dans un univers partagé ?

Ces crossovers ne datent pas d’hier et sont même plutôt courants. Au-delà des séries TV (ex : Crisis on Infinite Earths) et des films (ex : Avengers: Endgame), ces crossover events surviennent plusieurs fois par an dans les comics version papier.

Tandis que nous vous avions présenté les crossover events de DC Comics les plus marquants de ces 30 dernières années il y a quelques mois, nous vous proposons de faire de même aujourd’hui pour le grand concurrent de DC : Marvel.


The Infinity Gauntlet

L’un des tout premiers events majeurs de Marvel, l’un des précurseurs de ce que l’on appelle un event actuellement, c’est certainement The Infinity Gauntlet, et quoi de mieux que celui-ci pour commencer cette liste.

Parue entre juillet et décembre 1991 sous la plume de Jim Starlin, la série évènement The Infinity Gauntlet voit l’entièreté des héros Marvel affronter le super-vilain Thanos. Ce dernier a réussi à récupérer l’intégralité des Pierres d’Infinité qu’il a regroupées sur un gant. A l’aide de ce dernier et d’un claquement de doigts, Thanos a décimé la moitié de la population des héros de l’univers et c’est aux héros qui restent, menés par Adam Warlock, de tenter de réparer ces méfaits.

Cet event fut un véritable succès pour Marvel et a donné naissance à plusieurs suites : The Infinity War en 1992 et The Infinity Crusade en 1993, ou encore le plus récent Infinity de 2014. Vous l’aurez compris, c’est cette histoire dont ont été adaptés le film Avengers: Infinity War et sa suite Avengers: Endgame.


House of M

Le prochain event, qui pourrait être adapté dans la série WandaVision, est House of M.

House of M, écrit par Brian Michael Bendis et illustré par Olivier Coipel entre juin et novembre 2005, marque le retour des grands évènements marquants dans les pages de Marvel Comics. Cet event se centre sur la mutante et Avenger Scarlet Witch, qui recrée une réalité de toute pièce après avoir perdu la tête et été à l’origine de la première séparation « définitive » des Avengers.

Scarlet Witch tente de recréer ses enfants disparus et par la même occasion une toute nouvelle réalité. Ses pouvoirs d’altération de la réalité sont à son summum quand les différents héros s’allient pour l’arrêter. Dans un dernier sursaut de folie, Wanda Maximoff scande le fameux « no more mutants », faisant disparaitre la grande majorité des mutants de la terre.


Civil War

Cette période du début des années 2000 regorge d’évènements cultes, et Civil War en est encore la preuve.

Publiée entre juillet 2006 et janvier 2007 sous la plume de Mark Millar et le coup de crayon de Steve McNiven, Civil War changea à jamais la face du monde des super-héros Marvel. Après l’accumulation des catastrophes causées par Scarlet Witch dans « Avengers Disassembled » et House of M, un incident lors d’une mission des New Warriors est la goutte d’eau qui fait déborder le vase et les Nations Unies en viennent à créer le Super-Human Registraiton Act, un loi forçant les super-héros à inscrire leur nom dans un registre afin que leurs activités soient régulées.

Deux camps se forment immédiatement : d’un côté, les héros se soumettant à la loi et la promouvant, avec en figure de proue Iron Man ; en face, les rebelles, refusant de perdre leurs droits alors que ceux-ci n’ont jamais fait de mal, menés par Captain America. L’event aura des conséquences lourdes, voyant la mort de Captain America alors que les New Avengers seront désormais hors-la-loi ; seuls les Avengers accrédités par le gouvernement sont amenés à agir légalement.


Secret Invasion

Si l’on doit citer un évènement marquant ayant suivi quasiment directement après Civil War, c’est Secret Invasion.

Souvent citée dans les rumeurs pour le prochain crossover de taille au cinéma, Secret Invasion est à la base un comics publié entre juin 2008 et janvier 2009. Ecrite par Brian Michael Bendis et dessinée par Leinil Francis Yu, Secret Invasion fait éclater au grand jour une invasion Skrull, des aliens ayant la capacité de changer leur apparence.

Pendant des mois, voire des années, les Skrulls se sont fait passer pour plusieurs personnes influentes, dont certains membres des Avengers. Forçant les Avengers agréés par le gouvernement et les New Avengers hors-la-loi à faire équipe face à une crise de confiance totalement inédite, cette histoire va être la première pierre à l’édifice qui réunira les différents héros après la guerre qu’ils se sont livrés dans Civil War.


Avengers vs. X-Men

Voici ensuite venir l’event qui marqua l’entrée dans l’ère Marvel Now, l’un des récents relaunches de Marvel Comics : Avengers vs. X-Men.

Avengers vs. X-Men a été publié entre avril et octobre 2012 et était co-écrite par Jason Aaron, Brian Michael Bendis (encore), Ed Brubaker, Jonathan Hickman et Matt Fraction, avec des dessins de multiples auteurs dont les pointures John Romita Jr., Olivier Coipel et Adam Kubert.

Dans cet event, la Phoenix Force revient sur terre et se retrouve à être divisée dans 5 hôtes, devenus tous plus puissants les uns que les autres. Assoiffés par ce nouveau pouvoir leur permettant de façonner le monde à leur manière, Cyclops, Emma Frost, Colossus, Magik et Namor forment les Phoenix Five et amènent directement le débat quant à leur omnipotence : ces êtres doivent-ils pouvoir agir à leur bon-vouloir ? S’en suit alors un affrontement entre ceux-ci et les Avengers, qui changera la donne à jamais.


AXIS

L’event ayant ensuite le plus marqué l’ère Marvel Now est AXIS.

Publié entre juillet et décembre 2014, Avengers & X-Men: AXIS est un event écrit par Rick Remender et dessiné par une team composée de Adam Kubert, Leinil Francis Yu, Terry Dodson et Jim Cheung.

Dans cette histoire, le vilain Red Skull est arrivé à mettre la main sur les capacités du Professeur Xavier et du méchant Onslaught, arrivant ainsi à manipuler les gens en masse et à « inverser » certains comportements : des héros tels que Scarlet Witch et Iron Man deviennent des vilains, et des vilains tels que Sabretooth et Doctor Doom deviennent des héros le temps d’une bataille.


Secret Wars

Portant le même nom que le tout premier crossover event de Marvel, Secret Wars fut d’une importance aussi grande que son prédécesseur, réarrangeant l’univers Marvel à jamais.

Publié entre mai 2015 et janvier 2016, Secret Wars est écrit par Jonathan Hickman et dessiné par Esad Ribic. Le principe : les différents univers du multivers Marvel se sont entrechoqués, créant le monde de Battleworld, dans lequel plusieurs réalités alternatives subsistent.

Des combats auront lieu dans tous les sens et la fusion de ces différentes réalités en résultera pour n’avoir qu’une seule terre : Earth-Prime. Même si Mister Fantastic tente de réparer les réalités alternatives une par une, certains personnages se retrouvent définitivement sur Earth-Prime tels que Old Man Logan ou même Miles Morales alias Ultimate Spider-Man, suite à la destruction de l’univers Ultimate.


Civil War II

S’il y a un type d’event qui marche bien chez Marvel, ce sont les suites, et l’event Civil War n’y a pas échappé.

Civil War II a été écrit par Brian Michael Bendis (oui encore lui) et dessiné par David Marquez. Cet évènement publié entre juin et décembre 2016 part du même principe global que le premier Civil War : opposer deux camps de héros.

Ulysses Cain devient un Inhumain après avoir été exposé à la brume Terrigen, résultant en un pouvoir majeur : voir l’avenir. Après que celui-ci ait utilisé son pouvoir à plusieurs reprises afin d’arrêter des vilains avant qu’un crime ne soit commis, ceci soulève une question fondamentale qui divise la communauté des super-héros : peut-on arrêter les vilains avant qu’ils aient commis le crime et que, dès lors, le crime ne se soit jamais produit ? Captain Marvel soutient cette idée, prônant la préservation du futur, un avenir plus sûr si les crimes peuvent être prédits et arrêtés avant qu’ils ne surviennent. De l’autre côté, Iron Man soutient qu’on ne peut légitimement pas arrêter quelqu’un s’il n’a pas commis de crime, que cela va à l’encontre de l’éthique et donne une impression de surpuissance aux héros qui appliquent cette règle.

L’event aura de multiples répercussions, notamment au sein des différentes équipes d’Avengers, certains partant en exil pour être plus proches du peuple, certains optant de suivre les ordres du S.H.I.E.L.D., ou encore le plus jeunes n’adhérant plus aux idées des Avengers vétérans.


Inhumans vs. X-Men

Après Avengers vs. X-Men, nous retrouvons quelques année plus tard Inhumans vs. X-Men !

Publiée entre novembre 2016 et mars 2017, la série évènement Inhumans vs. X-Men fut écrite par Charles Soule et Jeff Lemire et dessinée par Leinil Francis Yu, Kenneth Rocafort et Javi Garron. Et après les Avengers, vous l’aurez compris, les X-Men vont au combat face aux Inhumains.

Après que des brumes Terrigen furent libérées sur la terre entière, de nombreux nouveaux Inhumains font surface. Mais malheureusement, cet événement provoque aussi l’extinction des mutants : les mutants deviennent atteints d’une maladie incurable qui supprime leur gène mutant et aucun nouveau mutant n’a vu le jour depuis les brumes Terrigen. Le dos au mur, les X-Men s’affirment et rentrent en confrontation avec les Inhumains pour leur survie.


Secret Empire

Dernier event de cctte liste et certainement l’un des plus controversés : Secret Empire.

Dans ce crossover publié entre avril et août 2017 et écrit par Nick Spencer, avec Rod Reis, Daniel Acuña, Steve McNiven et Andrea Sorrentino, on découvre que Captain America travaille en réalité pour HYDRA et travaillait à faire de l’organisation terroriste la plus grande puissance mondiale.

Cet événement, qui ralliera l’ensemble des héros de l’univers Marvel, est évidemment plus complexe que cela, révélant que les souvenirs de Steve Rogers avaient été altérés par le Cube cosmique, le laissant penser qu’il travaillait pour HYDRA depuis toujours. Bien sûr, Captain America finira par avoir à nouveau les bons souvenirs et du coup les idées en place, mais celui-ci se sentira coupable des événements, ayant notamment amené la mort de Black Widow.


Et vous, les avez-vous déjà lus ? Lequel préférez-vous ? Dites-nous vos réponses en commentaire !


A propos de Timo Masson

Editeur-en-chef du site et producteur de la chaine, Timo vous donne rendez-vous chaque mois dans ses chroniques "L'Edito" et "Le Top 5". Sur la chaine, vous pouvez le retrouver dans l'intégralité des émissions, dont notamment "L'Hebdo des Comics" chaque dimanche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Les crossover events Marvel les plus marquants de ces 30 dernières années

  • Mickael Karakac

    Bonjour, je souhaite d’abord vous remercier pour cet article, ça me donne pas mal d’idée de lecture.

    En revanche, j’ai une question par rapport à l’article. J’ai du mal à concevoir ce qu’est l’ère « Marvel Now » car dans mon esprit, il s’agissait d’une collection de Panini Comics.

    Donc spécifiquement, qu’est-ce-que ça implique d’être dans cet ère « Marvel Now » ? Si vous avez déjà publié un article sur le sujet et que pouvez me rediriger vers celui-ci, ce serait vraiment sympa de votre part.

    Cordialement.

    • Timo Masson Auteur de l’article

      Bonjour Mickael, Marvel NOW est effectivement une collection de tomes chez Panini Comics. Il ne s’agit en réalité que des traductions des comics publiés sous la même bannière.
      Nous n’avons pas (encore) écrit d’article la dessus, mais Marvel NOW est un relaunch de Marvel, entend par là la possibilité de relancer pas mal de séries avec des nouveaux numéro 1 et statu quo. Cette « ère » Marvel Now a été lancée en 2013 après les événements d’Avengers vs X-Men et a duré strictu sensu jusqu’en 2015 à peine, ou de manière plus large jusqu’en 2017 (renommée All-New Marvel NOW entre 2015 et 2017 après les événements de Secret Wars).
      Marvel ne cesse de faire des relaunches ces dernières années, mais si on devait résumer, Avengers vs X-Men a donné naissance à Marvel Now, Secret Wars a lancé All-New Marvel Now, Civil War II a permis de la lancer All-New All-Different Marvel (ca ne s’invente pas) et Secret Empire a ensuite mené au plus récent relaunch, Marvel Legacy

      • Mickael Karakac

        Wow, alors déjà merci pour cette réponse, c’est très bien expliqué.

        Je ne connaissais que les relaunch de DC (New 52 et Rebirth) parce qu’ils ont souvent été publicisé comme tels alors que chez Marvel, j’avais pas l’impression que c’était annoncé comme des relaunchs, mais j’y vois plus clair maintenant.

        Dommage que ça soit un peu bordélique (1 relaunch par an environ, ça fait beaucoup). D’ailleurs, en vous lisant, je viens de faire le rapprochement avec le changement de nom de la collection Marvel Now en Marvel Legacy.

        J’y vois beaucoup plus clair et donc merci encore, sachez que je prends plaisir à vous lire (même j’avoue ne pas communiquer très souvent) et j’espère que vous continuerez à proposer du contenu comme celui-ci (qui me permet d’avoir des idées de lectures et c’est toujours intéressant de faire des bonds dans le passé).