“Black Panther: Wakanda Forever” devrait raconter l’histoire passée du Wakanda avec Atlantis



On ne sait toujours pas si c’est une bonne idée… ou pas. Dévoilé avant sa sortie, les détails de l’intrigue d’un film, suscite l’excitation mais aussi une petite perte de tension. Qui plus est quand les détails en question sont décevants. Dans le cas contraire, un spoil bien croustillant pourrait avoir l’effet d’une bombe sur des fans généralement impatients. 

Les détails de l’intrigue de Black Panther: Wakanda Forever qui ont récemment filtrés sont plutôt de nature à exalter les sens et souffler sur les braises de l’impatience. Relayés par Production Weekly, les révélations concernent en particulier l’histoire secrète du Wakanda et d’Atlantis. Celle-ci devrait être le point central de l’intrigue de ce second opus, mettant en avant les points communs entre ces deux peuples, principalement leur volonté de s’émanciper du monde extérieur pour mieux s’en protéger. Et ce n’est pas tout. Les points en commun ne manquent pas, comme l’explique le dernier numéro de Production Weekly : 

Le Sphinx a pris le contrôle de L’Univers des Comics !

Aidez-nous à reprendre le contrôle !

Le reste de l’année gratuit sur les abonnements mensuels avec le code

2021FORFREE

“Wakanda et Atlantis sont des civilisations cachées dotées d’une technologie de pointe et de capacités militaristes accrues. Elles ont décidé de se séparer du reste du monde pour leur propre sécurité et, d’une certaine manière, par peur. Le Wakanda craignait que leur technologie ne soit volée. Atlantis craignait que les habitants de la surface ne viennent profaner la ville mythique comme ils l’ont fait il y a tant d’années. Et pourtant, leurs craintes s’intensifient encore lorsque ces deux nations autrefois cachées s’affrontent. Le Wakanda et Atlantis ont une histoire étonnamment entrelacée. Le Wakanda est le seul pays au monde à avoir accès au vibranium. Cependant, des rumeurs sur son pouvoir se sont répandues dans le monde entier, et le père humain de Namor a été envoyé à la recherche de ce matériau rare en Antarctique… »

A la lumière de ces éléments, d’aucuns diront qu’il ne sert plus à grand-chose d’aller voir le film à sa sortie. Mais ils ont tort sur toute la ligne. Plusieurs raisons à cela. Ce n’est pas tous les jours qu’un blockbuster doit, par la force du destin, remplacer son acteur principal. Après la mort de son premier rôle, Chadwick Boseman, Marvel et Black Panther se trouvent à la croisée des chemins. Les producteurs réussiront-ils à sortir de leur chapeau un second coup de maître, après la lumineuse idée de faire de Chad le personnage principal du premier opus ? Ce ne sera certainement pas une mince affaire.

En tout cas, Kevin Feige, président de Marvel Studios et directeur de la création de Marvel Entertainment, a été pour le moins enthousiaste tout en rendant un hommage appuyé à Boseman, parti beaucoup trop tôt « C’est clairement très émouvant sans Chad. Mais tout le monde est également très enthousiaste à l’idée de ramener le monde de Wakanda au public et aux fans. Nous allons le faire d’une manière qui rendrait Chad fier. » La volonté y est. Et c’est le plus important, même si la suite de Black Panther sera sans aucun doute analysée et décortiquée comme rarement. 

Pour rappel, réalisé par Ryan Coogler, Black Panther: Wakanda Forever, attendu en salles le 8 juillet 2022, jouira d’un casting de rêve, avec notamment, Letitia Wright, Danai Gurira, Lupita Nyong’o, Winston Duke, Angela Bassett et Martin Freeman. 

Publicités

Et toi, quel super-héros es-tu ?


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.