Clins d’oeil et références dans “Fight or Flight” (“Supergirl” 1×03)


0564d4ec4885448fc55b26b11c1ae743-155925

Ce nouvel épisode de Supergirl avait des références qui ont déjà été mentionnées avant. Mais il en reste quelques-unes inédites. Les voici :

La montre de Jimmy Olsen :

Nous l’avions déjà aperçue dans l’épisode précédent mais n’en avions pas parlé. Cette fois c’est sûr, sa montre lui permet d’appeler Superman à la rescousse. Plutôt cool non ?

Bulletproof Coffee :

Harry Potter a sa bière au beurre, Cat son café au beurre. Ce dernier existe réellement. Il aurait des effets extraordinaires sur le corps, coupant l’appétit et permettant de stimuler la concentration. Qui veut essayer ?

Reactron :

Qui est Reactron est une question prédominante. Il semble qu’il soit un méchant venu de Metropolis.

Benjamin Krullen est dépressif et a des problèmes de personnalité. Dans the pre-Crisis, c’était un criminel de guerre qui ciblait les non-combattants et a été arrêté par un soldat américain. Dans the post-Crisis, c’était quelqu’un qui ne savait pas quoi faire de sa vie et à rejoint l’armée car on lui offrait un poste de direction. Dans les deux cas, il a acquis le pouvoir de capter l’énergie, cependant son corps en a été irradié et il dû porter un costume de confinement.

Plus tard, il a rejoint divers groupes de méchants.

Durant une attaque sur New Krypton, il a tué le père de Kara : Zor’El

Truth, justice and the American way :

Hank Henshaw a dit que Superman volait pour : “la vérité, la justice et la voie américaine ».

C’est un des slogans les plus populaires de la série The Adventures of Superman. C’est d’ailleurs parfois mentionné sur certaines couvertures de comics.

Maxell Lord :

Ce milliardaire vient d’être introduit dans l’épisode de ce soir. Et il semble avoir des réserves quant à Supergirl.

Il est apparu dès le premier Justice League. Une fois la ligue des justiciers dissoute, il a regroupé des héros sous la bannière de l’ONU. Sa version de la league a changé de nombreuses fois.

Cet opportuniste, à première vue, est en fait plein de bonnes intentions.

Il est ensuite apparu dans Countdown to Infinite Crisis où il s’est révélé qu’il manipulait la communauté des super-héros. Il méprisait ces derniers et voulait que le public soit moins dépendants d’eux.

Comment sera-t-il dans Supergirl ? Selon l’acteur qui a hérité du rôle, Peter Facinelli, il n’est probablement pas mauvais. Ni bon ou méchant, il apporte une touche de gris.

Millennial Falcon :

Oui, vous aviez bien entendu, Star Wars s’est glissé dans cet épisode de Supergirl. Et qui a fait cette référence ? Cat, l’actrice Calista Flockhart est mariée à Harrison Ford.

Plomb :

L’utilisation habituelle de cet élément dans Superman et Supergirl est de cacher quelque chose à l’aire des rayons X.

Lucy Lane :

La sœur de Loïs est arrivée à la fin de l’épisode. L’ex de James aimerait qu’ils se remettent ensemble.

Elle apparait pour la première fois dans Superman’s Pal Jimmy Olsen. Dans le numéro 35 de Supergirl Lucy devient Superwoman. Va-t-il en être de même dans la série ? Mystère.

« This is a job for »

Encore un slogan. Cette fois c’est Clark qui l’utilise à la fin en parlant de Reactron avec Kara : « C’était un job pour Supergirl ».

Voici les clins d’œil que nous avons relevés. Comme d’habitude, n’hésitez pas à nous faire part de ceux que vous avez vus et que nous aurions oublié de mentionner.

 

Supergirl est diffusée tous les lundis sur CBS.

Laisser un commentaire