Kid Flash rejoint « Legends of Tomorrow ».


C’est bien connu, les légendes ne meurent jamais. Cependant, rien ne nous empêche de les remplacer. Et ce n’est pas Legends of Tomorrow qui nous contredira.

En effet, à la fin de cette première partie de cette nouvelle saison, la mort, tragique, du professeur Martin Stein et le départ successif du jeune Jefferson « Jax » Jackson, respectivement interprétés par Victor Garber et Franz Drameh, formant tous deux le flamboyant Firestorm, ont laissé dans le Waverider un très grand vide qu’il devient désormais urgent de combler.

Heureusement pour Sara Lance (Caity Lotz) et le reste de son équipe, la place ne restera pas vacante très longtemps puisqu’il a été annoncé que Kid Flash, alias Wally West (Keiynan Lonsdale à la ville) viendrait renforcer les rangs des sentinelles de l’Histoire.

Afin de ne pas confondre vitesse et précipitation, ce qui serait un comble lorsque l’on s’appelle Kid Flash, le bolide apparaîtra une première fois dans le onzième épisode de la saison, lequel marquera également le retour de la série sur les écrans après la traditionnelle pause hivernale. Puis, ce n’est qu’à partir du treizième épisode que le jeune acolyte de Flash pourrait devenir une légende à part entière en posant, de façon plus permanente, un pied dans le Waverider.

Un transfert faisant écho à la remise en question personnelle du super-héros qui, dans la précédente saison de The Flash avait déjà, à maintes reprises, exprimé les difficultés de se sentir à sa place en combattant le crime à Central City. Un mal être qui l’avait d’ailleurs poussé à s’éloigner quelque peu, jusqu’à ne plus apparaître du tout dans l’entourage proche de Barry Allen. Phil Klemmer, producteur exécutif de la série confirme à ce sujet :

Après tout, notre travail tourne toujours autour de la même problématique, celle de héros mal aimés, lesquels débutent tous en se demandant qui ils sont et à quoi ils appartiennent.

Espérons que Wally West et son alter égo, trouvent au sein des Légendes les réponses à leurs questions et l’épanouissement qui leur manque. Pour le savoir, il nous faudra patienter jusqu’au 12 février prochain. En attendant, bouclez vos ceintures et parez-vous pour le décollage !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.